Recherche

beigbeder

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Une vie sans fin

La vie est une hécatombe. 59 millions de morts par an. 1,9 par seconde. 158 857 par jour. Depuis que vous lisez ce paragraphe, une vingtaine de personnes sont décédées dans le monde - davantage si vous lisez lentement. L'humanité est décimée dans l'indifférence générale.Pourquoi tolérons-nous ce carnage quotidien sous prétexte que c'est un processus naturel ? Avant je pensais à la mort une fois par jour. Depuis que j'ai franchi le cap du demi-siècle, j'y pense toutes les minutes.

01/2018

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Vernon Subutex t.2

Vernon subutex, 2 est la suite du volume publié en janvier 2015, et salué par une presse magnifique.« On peut faire tourner Vernon Subutex entre ses doigts comme une pierre précieuse changeant de couleur à la lumière du jour. »Marie-Laure Delorme, Le Journal du Dimanche« Un art consommé de mêler des personnages, des voix, des intrigues avec un incontestable sens du changement de rythme. Ce n'est pas un roman, c'est un électrocardiogramme. »Etienne de Montety Le Figaro Littéraire« Rarement le lecteur s'émouvra pour une telle galaxie de personnages. »Thomas Mahler Le Point« Une formidable cartographie de la société française contemporaine. » Nelly Kaprièlian, Les Inrocks« Une comédie humaine d'aujourd'hui dont Balzac pourrait bien se délecter dans sa tombe. »Pierre Vavasseur, Le Parisien« Une grande fresque d'aujourd'hui.
On se doutait que Despentes pouvait l'écrire, mais on ne savait pas qu'elle y parviendrait avec une telle grâce. »Frédéric Beigbeder, Le Figaro magazine « Le prochain tome devrait sortir vers la fin mars. Vivement le printemps. »Thierry Gandillot, Les Echos

06/2015

ActuaLitté

lettres et linguistique critiques et essais

Pourquoi tant d'E.N. ? chroniques et polémiques

Amis de la « tête à clashs », du « flingueur du samedi soir » et du « bad boy de la critique », ce livre est pour vous! Suivez le guide, Éric Naulleau vous fait visiter son musée des horreurs littéraires: Frédéric Beigbeder, Virginie Despentes, Amélie Nothomb, Bernard-Henri Lévy, Michel Houellebecq, Christine Angot, Francis Lalanne, Alexandre Jardin, Charles Dantzig, Guillaume Musso, Muriel Barbery – et même Philip Roth! Amoureux des grands écrivains, des belles-lettres et du style, ce livre est aussi pour vous! Éric Naulleau ouvre ici sa malle aux trésors: Ismail Kadaré, Claudio Magris, Jonathan Littell, Paul Gadenne, Michel Polac, Patrice Delbourg, Imre Kertész, Angelo Rinaldi – et même les frères Bogdanov! Goûts et dégoûts, un herbier textuel où les orties seraient parfois à l’honneur. Sans oublier le cinéma, la musique, la bande dessinée, la politique – et même le football! Pertinentes et impertinentes, érudites et ironiques, polémiques et passionnées, ces chroniques finissent par composer l’autoportrait façon puzzle de ce lecteur devenu malgré lui un personnage médiatique.

11/2012

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté