Recherche

auteurs metier

Extraits

ActuaLitté

Littérature

Comme un empire dans un empire

Il s’appelle Antoine. Elle se fait appeler L. Il est assistant parlementaire, elle est hackeuse. Ils ont tous les deux choisi de consacrer leur vie à un engagement politique, officiellement ou clandestinement. Le roman commence à l’hiver 2019. Antoine ne sait que faire de la défiance et même de la haine qu’il constate à l’égard des politiciens de métier et qui commence à déteindre sur lui. Dans ce climat tendu, il s’échappe en rêvant d’écrire un roman sur la guerre d’Espagne. L vient d’assister à l’arrestation de son compagnon, accusé d’avoir piraté une société de surveillance, et elle se sait observée, peut-être même menacée. Antoine et L vont se rencontrer autour d’une question : comment continuer le combat quand l’ennemi semble trop grand pour être défait ? Dans ce grand roman de l’engagement, Alice Zeniter met en scène une génération face à un monde violent et essoufflé, une génération qui cherche, avec de modestes moyens mais une contagieuse obstination, à en redessiner les contours. L’auteure s’empare audacieusement de nos existences ultracontemporaines qu’elle transfigure en autant de romans sur ce que signifie, aujourd’hui, faire de la politique.

08/2020

ActuaLitté

Non classé

Titayna : l'aventurière des années folles

Journaliste, aviatrice, auteure, traductrice, féministe mondaine, « Reine du Tout-Paris », Élisabeth Sauvy, plus connue sous le nom de Titaÿna fut une femme exceptionnelle, au destin remarquable. Cette biographie de référence lui rend hommage. Un grand récit d'aventures qui retrace une destinée romanesque éprouvée à l'enclume de l'Histoire. Figure majeure du milieu journalistique au début du XXe siècle, Titaÿna — Élisabeth Sauvy de son vrai nom — connut un destin sans pareil, fait de métiers incongrus et de rencontres mémorables. Sœur du célèbre sociologue Alfred Sauvy, elle fut tour à tour dame de compagnie auprès de l’empereur du Japon, grand reporter — interviewant Kemal, Mussolini et Hitler —, aviatrice, militante féministe, auteure, traductrice et coqueluche des plus célèbres intellectuels. Riche et reconnue, elle perdit tout en 1945, lorsque — ayant collaboré — elle fut déchue de sa nationalité et s’enfuit aux États-Unis, où elle rencontra son dernier amour. C’est à la narration de cette vie hors-norme, où se croisent les grands noms du xxe siècle, que s’est attelé Benoît Heimermann. Restituant au plus près le brio de Titaÿna, la splendeur de sa gloire et les circonvolutions de sa vie, l’auteur a remis sur le devant de la scène cette figure fascinante du XXe siècle. Une destinée romanesque, qui se lit comme un récit d’aventures ! Benoît Heimermann, né en 1953, est journaliste, éditeur et écrivain. Il a réalisé plusieurs documentaires pour la télévision et a publié de nombreux ouvrages sur le sport et l’aventure. Il a reçu le prix de la Fondation Mumm pour sa biographie de Mohamed Ali. Retrouvez ce livre dans les nouveautés poche de la collection Aventure chez Points.

ActuaLitté

Littérature

Le Temps est à l'orage

« Je suis de ces personnes que l’on catégorise parce qu'on les craint. » Le Temps est à l'orage est le premier volet d'une série consacrée à Joan Hossepount, 50 ans, ex-tireur d'élite et, en contrepoint deux autres "personnages", essentiels à son parcours : son chat dit Petit Chat, apparemment immortel, et une ville, Aurinvia. Joan veille à l'entretien des lacs, un site géologique d'exception. Il joue et chante aussi de temps à autre dans un bar de la ville, pour dénoncer en dialecte les crimes et bassesses qui secouent la cité. A ce troubadour moderne, on prête également (à son désarroi) le don de parler avec les morts. Mais personne ne connaît sa principale activité, celle d'être un quasi mercenaire au service de la Nature. Une enquête qui en filigrane combine l'interrogation sur la violence faite à la nature dans un monde instable et inquiétant. Ex-tireur d'élite qui a renoncé à tuer, Joan n’a plus pour compagnons qu’un chat, un libraire et un vagabond et fait l’apprentissage du métier de jeune père veuf auprès de Laoline, sa toute petite fille. Désormais gardien des Lacs d’Aurinvia, un espace protégé et mystérieux, il apprend à être en symbiose avec une biosphère de plus en plus menacée. Une série d’événements le conduisent à entamer clandestinement un combat inédit où la Nature mène la danse. Cinquième roman de Jérôme Lafargue, Le temps est à l'orage navigue dans un monde où la violence colle à la peau sans que l'amour et l'amitié soient négligés. Fidèle au pouvoir de l'imaginaire, il prend aussi à bras-le-corps quelques-unes de nos incertitudes, climatiques comme politiques. Jérôme Lafargue est né en 1968 dans les Landes. Il est l'auteur de L'Ami Butler (2007 - Prix Initiales 2007, Prix ENS Cachan 2008, Prix des lycéens 2008 Fondation Prince Pierre de Monaco), Dans les ombres sylvestres (2009) et L'Année de l'hippocampe (2011), En territoire Auriaba (2015), tous parus chez Quidam éditeur. Une œuvre portée par une écriture rêveuse, ardente et sensuelle, qui travaille le thème de la Nature et de la révolte par toutes sortes de biais, souvent les plus inattendus.

09/2019

ActuaLitté

litterature italienne

La jeune épouse

Grand Prix de l'Héroïne Madame Figaro 2016 Italie, début du XXe siècle. Un beau jour, la Jeune Épouse fait son apparition devant la Famille. Elle a dix-huit ans et débarque d'Argentine car elle doit épouser le Fils. En attendant qu’il rentre d’Angleterre, elle est accueillie par la Famille. La Jeune Épouse vit alors une authentique initiation sexuelle : la Fille la séduit et fait son éducation, dûment complétée par la Mère, et le Père la conduit dans un bordel de luxe où elle écoutera un récit édifiant, qui lui dévoilera les mystères de cette famille aux rituels aussi sophistiqués qu'incompréhensibles. Mais le Fils ne revient toujours pas, il se contente d’expédier toutes sortes d’objets étranges, qui semblent d’abord annoncer son retour puis signifient au contraire sa disparition. Quand la Famille part en villégiature d’été, la Jeune Épouse décide de l'attendre seule, une attente qui sera pleine de surprises. Avec délicatesse et virtuosité, l'auteur de Soie et de Novecento pianiste ne se contente pas de recréer un monde envoûtant, au bord de la chute, qui n'est pas sans rappeler celui que Tomasi di Lampedusa dépeint dans Le guépard. Il nous livre aussi, l'air de rien, une formidable réflexion sur le métier d'écrire.

04/2016

ActuaLitté

roman fantastique

God Mystere

God Mystère raconte deux ans de l’histoire d’une femme, Love, aux prises avec un monde d’hommes et d’argent, dans lequel elle veut trouver sa place et garder son identité sans aucun compromis, tout d’abord dans son premier métier, celui de dirigeante d’une marque de produits de beauté puis dans sa vocation de chanteuse auteure-compositrice-interprète. Elle y parviendra mais presque au prix de sa propre vie. Dans ce thriller psychologique sur fond de mode, de show-biz, de musique et de sombre trafic d’êtres-humains, l’Autre, la Fée qui vit à l’intérieur de Love (son Guide, son Ange Gardien, la partie divine de son être, son intuition), la sauvera toujours des situations désespérées. Love parviendra à suivre cette voix intérieure malgré la pression des personnes malintentionnées qui font scintiller devant elle de nombreuses tentations. Très souvent on entendra les dialogues intérieurs de Love avec l’Autre, et quelquefois, lorsqu’elle s’adressera à un tiers, Love s’exprimera avec la voix grave de l’Autre…

ActuaLitté

policier & thriller (grand format)

Dernier verre à Manhattan

New York, 1958. Jadis, Walter Withers a bossé pour la CIA. De retour dans sa ville natale, il est devenu détective privé. Lors d’un cocktail donné à la veille de Noël par le sénateur Joe Kenneally et son épouse Madeleine, il est censé protéger celle-ci. En réalité, on le paie pour servir d’écran aux activités extra conjugales du futur candidat démocrate à l’élection présidentielle … Jusqu’au matin où la pulpeuse maîtresse du sénateur est retrouvée morte d’une overdose dans sa chambre du Plaza, réservée au nom de Withers… L’heure est venue pour l’ancien agent, s’il veut s’extraire de ce guêpier, de mettre à profit son expérience passée. Mais il n’avait pas soupçonné l’ampleur du traquenard à multiples facettes dont J. Edgar Hoover, patron du FBI, est l’un des acteurs menaçants. Élégant, sexy, d’une violence feutrée et d’un humour désenchanté, ce roman d’espions « vintage » est un magnifique hommage au Manhattan de la fin des années 50, quand les boîtes de jazz du Village battaient leur plein. Et l’on y découvre, derrière les paillettes et les coupes de champagne, l’impitoyable course au pouvoir d’un sénateur ambitieux. Né à New York en 1953, Don Winslow a fait des études universitaires d’histoire puis exercé divers métiers: acteur, gérant de cinéma, guide de safari et détective privé — le plus formateur pour l’auteur de thrillers qu’il est devenu. Parmi ses 15 romans, on compte le chef d’œuvre La Griffe du chien, et Savages, porté à l’écran par Oliver Stone. Il vit aujourd’hui à San Diego. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Philippe Loubat-Delranc

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté