Recherche

aides coronavirus édition

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Coronavirus : comment s'occuper en période de confinement ?

La période confinement décidée par les autorités françaises voit des millions de citoyens contraints de rester chez eux, parfois seuls, parfois avec des enfants de tous les âges. Aussi, des questions se posent : comment s'occuper lorsque l'on est enfermés pendant plusieurs semaines entre quatre murs ? Si le premier conseil peut être de se tourner vers sa bibliothèque pour lire quelques livres, disposer d'une connexion internet reste la garantie de pouvoir accéder à de nombreuses ressources en ligne.

ActuaLitté

Dossier

Coronavirus : l'industrie du livre face à l'épidémie

Cela avait commencé avec quelques cas en Chine, mal recensé et des perturbations dans l’économie du pays. Et rapidement, le coronavirus est devenu l’invité tragique de l’année 2020. Les cas se sont multipliés et les décès sont survenus peu après. Avec des conséquences diverses dans l’industrie du livre, à travers le monde.

ActuaLitté

Dossier

Les Chroniques du Confiné : au temps du coronavirus, le critique se fait booktuber

Chaque jour apporte son lot de mauvaises nouvelles — ou de nouvelles qu’on préférerait meilleures. Il fallait bien que la rédaction tente d’offrir un moment de pause humoristique. Et même si les librairies sont fermées, et qu’il devient plus difficile de se procurer des nouveautés, pas question de renoncer à la découverte de livres, d’auteurs, de coups de coeur.

ActuaLitté

Dossier

Foire du Livre de Francfort 2021 : une édition hybride

Reléguée sur internet en 2020 par la pandémie de coronavirus, la Foire du Livre de Francfort, un des événements majeurs du secteur de l'édition, espère bien accueillir les professionnels, du 20 au 24 octobre prochain. Une édition hybride est annoncée, avec une partie des événements en ligne.

ActuaLitté

Dossier

Le Syndicat national de l'édition (SNE)

Créé en 1874, le syndicat rassemblant les éditeurs de livres français devient le Syndicat national de l'édition à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, en 1947, et réunit rapidement plusieurs centaines de maisons d'édition. La structure permet d'organiser l'action collective, notamment auprès des pouvoirs publics, mais aussi de mettre en œuvre des campagnes de promotion du livre et de la lecture au niveau national.

ActuaLitté

Dossier

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF)

Le Bureau International de l'Édition Française (BIEF) est une association créée en 1873 par le Cercle de la librairie pour être au service des éditeurs en facilitant leur développement à l'international, l'exportation des titres, mais aussi les achats de droits de traduction. Aujourd'hui, cette mission est sensiblement la même.

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Échos vides. La Poétique du Coronavirus

Des mots bizarres sont arrivés avec le printemps : CONFINE, je préfère CONFITURE. VIRUS ou SURVI. MASQUE à gaz hilarant j'espère. GEL HYDROALCOOLIQUE, apéro pour les mains ? GESTES BARRIERES ? Faut être sportif sans doute. DISTANCIATION PHYSIQUE, oui, SOCIALE, non. CONTRÔLE, SURVEILLANCE, ah non ! ZONE ROUGE, ZONE VERTE ? Mais où sont passés les bons mots comme : LIBERTE VOYAGE HUMANITECARESSE PARTAGEBAISER RENCONTREREVE Vite, qu'ils arrivent, et nous serons plus heureux.

01/2021

ActuaLitté

Littérature française

Coronavirus, mon amour

Un livre décalé, un ton punchy, un voyage dans l'univers de notre confinement. Venez revivre le best of de cet isolement forcé ! Les chapitres tantôt sérieux, tantôt légers se suivent avec dérision et insolence. Détours iconoclastes entre les applaudissements de 20 h et les déclarations de Trump. En passant de Raoult aux séries télé. Du manque de masques aux actes de solidarité. Un détour par la Chine et tous les défis sur les réseaux sociaux. Le repos de dame nature et les lettres de dénonciations. L'économie de demain et les gens qui ont un avis sur tout. En fil rouge, chaque chapitre rend hommage aux personnels soignants, premiers soldats d'une guerre invisible.

08/2020

ActuaLitté

Ouvrages généraux

Philosophie : coronavirus et confinement

Dans cet essai, il est question d'une approche strictement philosophique du Covid19 et du confinement. Ce faisant, pour chaque attitude, on remontera à une source philosophique. Les coronasceptiques sont pris dans un cercle vicieux à la manière des Sceptiques : la recherche de la vérité est un impératif mais la vérité absolue est introuvable, d'où le pyrronisme et le doute sceptique. Le masque estil efficace, les barrières de protection sontelles suffisantes, les vaccins proposés sontils adaptés ? Fautil faire confiance aux consignes de l'Etat ? Voilà leur souci. Les nonsceptiques se subdivisent en deux catégories. Nous avons ce que l'on pourrait appeler les " néostoïciens ", qui consciemment ou inconsciemment, volontairement ou involontairement relèvent du Stoïcisme ancien qui se rangent sous la maxime stoïcienne : " Sustine et abstine " (Supporte et abstienstoi). Et ceux que l'on peut qualifier de " néoépicuriens " pour lesquels la période du Covid19 se plie à l'injonction épicurienne : " Le plaisir est le commencement et la fin de la vie humaine " (Epicure, Lettre à Ménécée) et pour qui le bonheur est fait de petites joies (boire un café, prendre l'apéritif par écrans interposés, etc.) Durant le confinement on a longtemps fait référence à la formule pascalienne selon laquelle " Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos dans une chambre ", mais ce " repos " n'est pas la paresse joyeuse ? il est ennui et angoisse de se retrouver face à soimême. Qu'ont proposé les philosophes pendant le confinement ? De lire ou de relire les Stoïciens et/ou les Epicuriens ! pour comprendre combien les coronasceptiques relèvent du Scepticisme antique, que les néostoïciens appartiennent en grande partie à une reprise du Stoïcisme classique, alors que les néoépicuriens ont pour origine l'Epicurisme grec. Qu'en faire maintenant dans la vraie vie qui vient ?

06/2022

ActuaLitté

Vie chrétienne

Coronavirus : où est Dieu ?

Le professeur Lennox a rassemblé son expertise scientifique et le zèle de sa foi chrétienne pour réfléchir à notre situation effrayante. Ce livre ne prétend pas donner toutes les réponses, mais il examine les grandes questions soulevées par la crise. Nous traversons une période sans précédent, qui marquera à tout jamais notre histoire contemporaine. Il y aura un avant et un après. Beaucoup de nos anciennes certitudes se sont écroulées, quelles que soient notre vision du monde et nos croyances. La pandémie du coronavirus nous laisse tous perplexes et déconcertés. Sous quel angle faut-il aborder le problème pour le surmonter ? Dans ce livre court mais profond, John Lennox, professeur de mathématiques à Oxford, analyse la crise du coronavirus à la lumière de différents systèmes de croyance. Il montre comment la vision chrétienne du monde permet non seulement de lui donner un sens, mais offre aussi un solide espoir auquel nous pouvons nous accrocher.

03/2021

ActuaLitté

Actualité médiatique internati

Coronavirus, la comédie continue

Les "spécialistes" - médecins, politiciens ou autres - qui pérorent depuis deux ans sur la "pandémie" - qui est devenue endémique - font de la biologie darwinienne primaire où le "hasard" des mutations génétiques induirait des "variants" totalement imprévisibles (et toujours moins virulents et dangereux). Ils font l'impasse totale sur les évolutions épigénétiques des virus ARN qui mutent, surtout poussés par un "élan de vie" (une intention systémique) qui les fait s'adapter à leur milieu (et à ses défenses), dans le seul but de pouvoir s'y reproduire à long terme. Tout ce qu'un virus cherche, c'est à survivre en paix, discrètement, sans être pourchassé ! Les batteries de vaccins , les masques et les règles de distanciation n'y changeront rien et se révèlent, évidemment inefficientes. De plus, la vaccination diminue le niveau collectif naturel d'immunisation : un organisme vacciné ne cherche, logiquement, plus à développer sa propre immunité. IL y a donc de plus en plus de gens contaminés ... mais de moins en moins dangereusement, sauf en cas de grande faiblesse ou de comorbidité grave. Peu importe la science, ce qui compte, c'est la communication ... et bien des profiteurs attisent cette communication directive. Il faut donc impérativement que les politiques et les médias cessent de faire du coronavirus leur fonds de commerce quotidien !

01/2022

ActuaLitté

Littérature française

Le Journal Coronavirus de Lionel Rodrigues

Français d'origine portugaise, Lionel Rodrigues est homosexuel et réside à Madrid. Il fait part de son quotidien en puisant sur la situation sanitaire du Coronavirus. Cela l'amène à revenir sur des mouvements bouleversants entre 1984 et 2019.

02/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté