Recherche

Yves Morhain

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Psychologie, psychanalyse

Les vertiges de la création adolescente

La problématique de tout adolescent est de guérir de son enfance. Pour cela, il s'engage dans un intense "travail de création". Exercer son pouvoir créateur le conduit non sans risque sur le chemin des bordures psychiques dans un vacillement des positions imaginaires et symboliques. Saisir cette nécessité interne qui pousse à essayer, à innover, à inventer, permet d'entendre ce qui fait la spécificité de cet âge. Au lieu de chanter l'action des autres, l'adolescent est comme le poète, celui qui marche en avant pour montrer la route et se déployer. L'auteur s'appuie sur la trajectoire d'artistes célèbres - Arthur Rimbaud, Lautréamont, François-René de Chateaubriand, Jean Moulin, Joë Bousquet, Charlotte Salomon, Suzanne Valadon, Maurice Utrillo, Frida Kahlo, Nicolas de Staël, Francis Ponge, Roland Barthes... - pour mettre en évidence les processus psychiques à l'oeuvre dans la création et dans l'expérience adolescente. Pour pallier le vide ressenti, l'ennui, la passivité, il est important de conforter l'adolescent moderne dans une position de créativité, où jaillissement de la pensée, émergence d'originalité, productions de biens culturels nouveaux participent du processus de civilisation et viennent nourrir son époque.

09/2019

ActuaLitté

Psychologie, psychanalyse

Mères et filles à l'adolescence

Entre identification et rejet, entre amour et haine, la relation mère-fille à l'adolescence est placée sous le signe du conflit. L'ouverture à l'altérité, à la reconnaissance mutuelle est sans cesse ébranlée par la crainte de la séparation, de la perte irrémédiable. C'est par un travail de transformation que les filles s'approprient ce qu'elles reçoivent de leur mère, dans la confrontation et dans la culpabilité. Le conflit assure une étrange cohésion. Il permet d'esquisser une différenciation entre mère et fille et trace les voies de la construction du sujet. Comment les adolescentes peuvent-elles trouver leur propre chemin entre rapport excessif et rupture ? Si l'accès au féminin nécessite une identification à la mère, qu'en est-il du rôle du père dans le devenir féminin de la fille ? Universitaires et cliniciens ouvrent avec ce livre de nouvelles pistes de réflexion sur la relation mère-fille à l'adolescence et sur la prise en charge clinique : troubles du lien, proximité psychique entre générations, attachement maladif, angoisse de séparation, angoisse pulsionnelle... La souffrance issue de ce lien, la douleur d'exister sont souvent dramatiquement mises en scène: trouble des conduites alimentaires, attaques contre le corps, mélancolie, addictions... Un ouvrage novateur sur cette "altercation sans fin " entre mère et fille et un questionnement sur les formes contemporaines de ce lien.

04/2014

ActuaLitté

Décoration

Lettres à Yves

" 5 juin 2008, Comme le matin de Paris était jeune et beau la fois où nous nous sommes rencontrés! Tu menais ton premier combat. Ce jour-là. tu as rencontré la gloire et depuis, elle et toi, ne vous êtes plus quittés. Comment aurais-je pu imaginer que cinquante années plus tard nous serions là. face à face, et que je m'adresserais à toi pour un dernier adieu ? C'est la dernière fois que je te parle, la dernière fois que je le peux. Bientôt, tes cendres rejoindront la sépulture qui t'attend dans les jardins de Marrakech. "

03/2010

ActuaLitté

Décoration

Yves Saint-Laurent

Le 7 janvier 2002, alors qu’il fête les quarante ans de sa maison, Yves Saint Laurent fait ses adieux à la haute couture. La nouvelle choque le monde entier et révèle la force et la fragilité de l’homme que Mishima appelait « l’enfant aux nerfs d’acier ». Ce livre – la première biographie du couturier – raconte l’ascension du jeune garçon qui, né en 1936 à Oran, rêvait de faire des robes pour un monde qui n’existait plus et s’écriait à l’âge de treize ans : « Un jour, j’aurai mon nom gravé en lettres de feu sur les Champs-Elysées. » C’est l’itinéraire d’un peintre de la vie moderne, oeil à vif, traversant les époques pour en habiller l’ambiguïté dans un parfum de luxe, de vertiges et de décadence. Yves Saint Laurent meurt le 1er juin 2008. Plus que le roman de la mode de 1958 à nos jours, il s’agit ici d’un hommage au métier où brillent les derniers feux d’un certain art de vivre.

03/2010

ActuaLitté

Décoration

Yves Saint Laurent

" Au 5 avenue Marceau, toutes les formes du silence pouvaient s'écouter : le silence des lignes, le silence crème des toiles, le doux silence des ateliers, le silence heureux des mains, le silence minéral de l'attente, quand il n'était pas là, le silence d'un sourire esquissé dans le miroir, la beauté, comme une histoire d'amour entre lui et les mannequins, son studio de création... Et puis le silence de la peur, du doute - son école. J'ai rencontré Yves Saint Laurent en 1986 à travers son métier, et c'est seulement un an plus tard que nous avons été présentés. Publiée en 1993, cette biographie a été rééditée en 2002 lors de la fermeture de la maison Yves Saint Laurent, puis en 2010. Un jour il m'avait lancé : "Mais vous connaissez bien mieux ma vie que moi... ". Faux, évidemment. Car écrire la vie de cet homme de son vivant, c'est refuser de tomber dans certains pièges. " Je n'ai jamais cherché à éviter ses zones d'ombres, mais à privilégier sa lumière, ce qui l'a rendu si différent. Yves Saint Laurent est à la fois l'astéroïde et le noyau d'une vieille comète, une planète monstre ayant modifié la perception du système solaire de la mode. Du soleil cher à Chanel, et de l'étoile - talisman de Dior, Yves Saint Laurent a fait une boule de feu, il est ce météore qui continue à éclairer la galaxie, bien après sa mort. " L. B. Le 1er juin 2008, Yves Saint Laurent laissait derrière lui bien plus qu'un nom et une maison de couture... A l'occasion du dixième anniversaire de sa mort, Laurence Benaïm nous confie l'édition définitive de sa légendaire biographie : l'ascension d'un jeune garçon né en 1936 à Oran, qui s'écriait à l'âge de treize ans : "Un jour, j'aurai mon nom gravé en lettres de feu sur les Champs-Elysées". L'itinéraire d'un peintre de la vie moderne, oeil à vif, traversant les époques pour en habiller l'ambiguïté dans un parfum de luxe, de vertiges et de décadence. La vie d'un homme libre, provocateur, secret, malheureux, génial, toujours échappé vers d'autres vies... La biographie du dernier des classiques. Le roman de la mode de 1958 aux débuts des années 2000.

05/2018

ActuaLitté

Littérature française

Mon frère Yves

Pierre Loti Mon frère Yves Edition commentée et illustrée Pierre, le prénom adopté par l'officier de Marine Julien Viaud (1850-1923) pour compléter son nom de plume Loti, a pu être emprunté à l'athlétique matelot Pierre Le Cor, alias Yves Kermadec, son grand ami, son "frère" Yves... L'écrivain fait oeuvre pionnière d'autofiction avec ce récit, paru en 1883, qui annonce Pêcheur d'Islande (1886), son autre roman breton. Avant Mac Orlan ou Jean Genet, il apporte sa pierre à la mythologie de la mer et des ports, Brest en tête. L'alcool, souvent, coule à flots dans ses "histoires de la vie" . Tiraillé entre la règle et l'instinct, l'excentrique officier Loti est happé par un renard tatoué sur la peau d'un marin, par des matelots qui dansent entre eux "comme des animaux à l'état libre" , par Yves qu'il tire de l'ivresse. C'est un roman un peu fou et palpitant, sombre et gai, aux personnages puissants. Sans doute le plus surprenant de son auteur. "Les histoires de la vie, écrit-il à sa toute fin, devraient pouvoir être arrêtées à volonté comme celles des livres... " Fac-similé d'une édition rare de Mon frère Yves, illustrée par Raymond Renefer (Le Livre Contemporain, 1927) Ouvres de Renefer © Gabrielle Thierry Eclairages inéditsnréunis par Alain Quella-Villéger & Bruno Vercier (préfacier) et dus aussi à Richard Berrong, Claudia Leonardi Clot, Fanch Postic, Gaultier Roux, Gabrielle Thierry et Damien Zanone

10/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté