Recherche

Yves Citton

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

12 ans et +

Citron

Bizarre, différente.. Lana traîne son ennui et sa solitude au self, en cours, et jusque dans son lit. Comment les autres peuvent-ils se satisfaire de leurs relations si prévisibles, de leur sexualité si "vanille", sans relief ni passion ? Quand Jonathan, un garçon de sa classe qu'elle n'avait jamais remarque, s'invite dans son monde, Lana découvre qu'elle n'est pas la seule a avoir plus d'imagination que la moyenne. C'est le début d'une histoire aussi fraiche qu'acidulée, saveur citron.

06/2021

ActuaLitté

Non classé

Citron

Le Docteur Jean VALNET est devenu l'un des plus grands spécialistes en matière d'aromathérapie. Il a toujours insisté dans ses ouvrages sur la nécessité de n'utiliser que des huiles essentielles de grande qualité, parfaitement identifiées, et authentiquement naturelles. C'est pourquoi cette gamme d'huiles répond au très rigoureux label AB, garantissant une récolte et une fabrication selon les règles de l'Agriculture Biologique. Chaque huile essentielle est conditionnée dans un flacon de 10 ml avec bouchon de sécurité et compte-goutte, ainsi qu'une notice de présentation de toutes les huiles de la gamme.

09/1999

ActuaLitté

Développement durable-Ecologie

Faire avec. Conflits, coalition, contagions

Nos milieux de vie, naturels et sociaux, subissent des pressions qui les menacent d'effondrement. Ces menaces croissantes sont vouées à exacerber les conflits dans les années à venir. Les gouvernements en place s'avèrent incapables de prévenir la casse du siècle qui s'annonce. Les oppositions politiques s'"impuissantent" par leurs divisions et leur habitude de parler contre. Le défi est d'apprendre à faire avec - avec des problèmes, des rivaux, des ennemis que nous ne pourrons ni "solutionner", ni vaincre, ni éradiquer. Cet ouvrage esquisse trois pistes pour relever ce défi. D'abord des diplomaties d'interdépendances, qui nous apprennent à coexister avec (certains de) nos ennemis. Ensuite des tactiques de coalitions, qui valorisent les puissances du mineur dans la constitution de majorités. Enfin des sorcelleries de viralités, qui exorcisent les hostilités par les vertus des hospitalités, en favorisant la contagion sur la confrontation. Pour que "chocs de civilisations" et culture wars ne dégénèrent pas en guerres civiles, de nouvelles formes de batailles permaculturelles sont à inventer, pour faire avec les causes de conflictualités qui s'exacerbent.

03/2021

ActuaLitté

Philosophie

Altermodernités des Lumières

Dans le débat public, les références incessantes et convenues faites aux "philosophes des Lumières" ont fini par occulter l'effervescence intellectuelle du XVIIIe siècle qui ne se réduit pas aux grandes figures (Montesquieu, Voltaire, Diderot, Rousseau) hérauts d'une Modernité triomphaliste - anti-religieuse, matérialiste, rationaliste, scientiste, républicaine, etc. A contre-courant des débats contemporains, Yves Citton s'emploie à exhumer une pléiade d'auteurs longtemps tenus pour mineurs ou illisibles parce qu'ils n'entraient pas dans les dichotomies installées entre modernes et antimodernes. Sous sa plume on verra comment les plus radicaux des matérialistes ont pu faire l'éloge de l'Islam et de son Prophète, comment la rationalité financière est une affaire de magie, l'économie réelle une question d'amabilités en même temps qu'un commerce de merde. On y verra aussi comment des romancières ont inventé l'éthique du care, et encore comment une bande de Roms a utilisé la société du spectacle pour instaurer la première Zad dans la Sierra Morena, ... Ces auteurs-là dessinent ainsi des "altermodernités" qui nous invitent à une remise en cause bien plus profonde et bien plus inquiétante que celle de nos classiques dans nos rapports à l'environnement, aux institutions, à nos différences ou nos croyances.

02/2022

ActuaLitté

Sciences politiques

Contre-courants politiques

"La gauche", "la droite", ça n'existe plus - dit-on. Il n'y aurait que des innovations en marche, et des réformes imposées au pas de course. Mais dans quelle direction ? Selon quels principes d'orientation ? Ce petit livre espère nous réorienter à partir d'un angle peu usité dans nos débats politiques : celui de la sensibilité littéraire. A l'ineptie médiatique des petites phrases, il oppose les vertus poétiques et politiques des nouveaux mots. Une vingtaine de termes insolites sont proposés pour représenter les tensions sous-jacentes à nos problèmes contemporains. Organisée en polarités, cette panoplie espiègle de nouveaux -ismes décline et reconfigure la grande opposition droite-gauche sans pour autant l'abolir. Davantage que fonder un nouveau parti, il s'agit d'identifier de nouveaux courants, inséparables de leurs contre-courants. Plutôt qu'à choisir un camp, la littérature aide à saisir des tensions, qui nous traversent toutes et tous. Au lieu d'appeler à la guerre, elle invite au sourire - nos problèmes étant bien trop graves pour être abandonnés à l'esprit de sérieux ou de faction.

10/2018

ActuaLitté

Sciences politiques

Renverser l'insoutenable

Dictature des marchés, politiques d’austérité, inégalités sociales criantes, catastrophes environnementales, crises démocratiques : de toutes parts nous arrivent les signes de la fin d’un monde. Pour Yves Citton, ce sont les pressions insoutenables que nous inflige un mode de développement fourvoyé qui rendent la situation actuelle invivable. Yves Citton prend la mesure de cet insoutenable à la fois environnemental, éthique, social, médiatique et psychique et propose un nouveau vocabulaire pour nous aider à appréhender les pressions qui nous traversent et nous rendent la vie de plus en plus intenable. À la croisée de la philosophie morale et politique, de l’économie et de la théorie littéraire, cet essai drôle et enlevé prend le contre-pied du misérabilisme ambiant en révélant que le renversement de l’insoutenable est déjà inscrit dans la dynamique de nos gestes les plus communs et que tout geste politique prend sa source dans ces deux questions : Comment fais-je pression sans le vouloir ? Comment faire pression en le voulant ? Attentif au rôle de l’image et à l’évolution du discours politique, Yves Citton livre ici les moyens de repenser notre place et notre action dans un processus qui apparemment nous dépasse en montrant que l’on peut tirer parti des dispositifs médiatiques plutôt que de les subir et ainsi, une fois fait le deuil du Grand Soir, de proposer des alternatives à la politique du pire.

08/2012

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté