Recherche

Walter Macken

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

La quête de Belle-Terre

Au XVIIe siècle, à la suite des opérations militaires menées sur le sol irlandais par le Lord Protecteur de l'Angleterre puritaine, Oliver Cromwell, les catholiques de l'Est de l'Irlande fuient vers l'Ouest encore libre. Le héros de ce récit, Dominique MacMahon, a combattu dans les rangs des défenseurs des vieux clans. Devenu veuf, il part, lui aussi, pour aller mettre ses enfants à l'abri. Suit alors une longue errance, pleine de surprises et d'aventures... Fixée dans l'Ouest, la famille doit compter avec les entreprises des ambitieux qui pactisent avec les vainqueurs. Notre héros trouve, là encore, quelques actions généreuses à mener... Mais, l'installation de Dominique et de ses enfants sur un lopin de terre, entreprise héroïque elle aussi, préfigure pourtant une renaissance. Grâce à la survie et à la volonté des petites gens, s'annonce l'Irlande de l'avenir, démocratique et catholique...

04/2000

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les enfants de la pluie et du vent

Depuis des siècles, les rudes habitants de Claddagh, près du Galway natal de Walter Macken, vivent des produits de leur pêche. Ces gens tout droits, tout purs, ne manquent pas de bon sens. Walter Macken qui les aime a su nous les rendre extraordinairement présents. Le personnage principal est Mico, malencontreusement marqué au visage par une tache de vin. Nous le voyons grandir. Sa gentillesse, son intelligence, sa modestie, son parfait naturel font oublier sa disgrâce physique et lui valent d'être aimé. Pourtant, un jour, Mico se lancera en pleine tempête avec l'espoir d'y trouver la mort. Les Enfants de la pluie et du vent est un livre où les caractères et les paysages, les tempêtes et les tragédies du cœur sont évoqués de main de maître. Walter Macken aime et connaît les gens dont il parle. Son métier de comédien et ses qualités de dramaturge ajoutent au talent du romancier. Les lecteurs de ce roman qui connut un très large succès seront surtout frappés par la puissance de la mer. C'est elle qui fait vivre et mourir ces pêcheurs qui ne peuvent s'éloigner d'elle et qui vont sur la jetée humer " la pluie dans le vent ". C'est elle qui orchestre la grandeur et la beauté de ce roman parcouru par les rafales de l'Atlantique. Les Enfants de la pluie et du vent est comme l'illustration du livre de Rachel Carson : " Cette mer qui nous entoure ", cette mer sans laquelle nous ne serions rien, et dont les embruns recèlent le secret de la vie.

02/2002

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les Vertes Collines. Et autres histoires

Les nouvelles de Walter Macken se présentent telles ces collines qui en sont le cadre éponyme : belles, secrètes et obsédantes. Y pénétrer est un privilège que cette première traduction de The Green Hills par une équipe qui avait déjà proposé, dans la même collection, Et Dieu fit le dimanche, rend enfin accessible au lecteur francophone. On retrouve dans ces récits l'art du conteur. La parole prend son temps, joue sur les changements de rythme et de ton, devient murmure intime et fait la place belle aux parlers locaux. La vie évoquée est celle de gens simples dans une Irlande en rupture ou coexistent valeurs et comportements traditionnels, drôlerie, et émotions profondément humaines. Jamais Walter Macken n'est aussi à l'aise que dans ces courts récits qui constituent l'un des joyaux de la littérature irlandaise.

01/2007

ActuaLitté

Littérature française

Walter

Walter est un jeune garçon solitaire et taciturne. A dix ans, il a déjà dévalisé la bibliothèque municipale. Quand il n'est pas flanqué de ses deux nigauds d'amis Josselin et Ferréol, il s'absorbe dans l'écriture d'une pièce de théâtre dont il énumère les personnages hauts en couleur, mais qui ne dépassera jamais la scène 1. Adolescent, c'est dans la rédaction d'aphorismes humoristiques et maladroits qu'il épanche son amour pour la belle Sacha. Hélas, elle lui en préfère un autre. Wlater se lance alors dans l'écriture d'une correspondance amoureuse entre Josselin et Ferréol, tandis que ces deux-là batifolent dans les prés à l'insu de leurs mères. Mais la réalité s'invite dans l'univers de Walter sous la forme de Samantha, une jeune fille délurée qui déniaise Walter. Apprendra-t-il à vivre sa vie au lieu de l'écrire ? Vous le saurez en lisant la suite des (més)aventures de Walter, Samantha, Josselin et Ferréol... Un récit d'initiation pris à contre-pied, avec beaucoup d'humour et de fantaisie.

03/2014

ActuaLitté

Allemand apprentissage

Kleider machen Leute

Un petit tailleur a quitté la ville où il vient de perdre son travail et se retrouve seul, affamé et sans le sou, sur une route de campagne. Ce curieux personnage, rêveur et timide, préférerait encore mourir de faim plutôt que de se séparer du magnifique manteau qui l'enveloppe et le fait ressembler à un jeune noble romantique. Alors qu'il gravit péniblement une colline et que la pluie menace, un cocher s'arrête et l'invite à monter dans sa calèche vide. Vers quel étrange destin va l'emporter le somptueux équipage ?

07/1998

ActuaLitté

Philosophie

Walter Benjamin

Né à Berlin en 1892, Walter Benjamin s'est donné la mort en 1940, laissant en chantier une œuvre aux mille visages qui, en l'espace de quelques décennies, s'est imposée comme un classique de la pensée critique contemporaine. Rebelles aux partages disciplinaires comme à la distinction des genres littéraires, ses écrits témoignent d'un intérêt ininterrompu pour les expérimentations des avant-gardes de part et d'autre du Rhin. Ami de Brecht et d'Adorno, il fut un lecteur inspiré des surréalistes et de Marx, ainsi que le traducteur de Proust et de Baudelaire en allemand - autant de façons, pour Benjamin, de scruter l'énigme de la modernité, ses passages et ses impasses, en puisant à la fois aux sources du messianisme juif et du marxisme. À l'horizon se pose la question de savoir comment répliquer à l'ébranlement de la tradition européenne et faire face au choc de crises et de catastrophes sans précédent - comment sortir de l'enfer ? À ce titre, les réflexions de Benjamin n'ont pas fini d'être actuelles.

05/2012

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté