Recherche

Vladimir Nabokov

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Vladimir Nabokov et la traduction

La présente publication est un recueil d'articles sur Vladimir Nabokov, auteur multilingue célèbre mais dont le rôle en tant que traducteur et traductologue est trop peu connu. Ce volume ambitionne de combler ce manque. Les articles explorent les différentes facettes des rapports de Nabokov avec la traduction, notamment la représentation de la traduction dans ses romans, Nabokov traducteur, traductologue ou traduit, ou encore la traduction comme commentaire. Différentes méthodologies sont convoquées et les approches sont aussi bien théoriques que pratiques. "

11/2021

ActuaLitté

Faits de société

Lolita, la véritable histoire. L'affaire qui inspira Vladimir Nabokov

En 1948, dans le New Jersey, Sally Horner, 11 ans, est kidnappée. Pendant deux ans, un insaisissable et inquiétant personnage qui se fait appeler Frank La Salle entraîne la petite fille jusqu'en Californie en se faisant passer pour son père. Ce fait-divers, à l'issue tragique, fera scandale dans un pays où la pédophilie n'est pas un sujet qu'on étale habituellement dans les journaux. Ce récit, très fouillé, s'appuie sur des articles de presse dont certains ont très probablement été lus par Nabokov même s'il ne les a pas conservés dans ses archives. En effet, l'écrivain, y a puisé l'inspiration nécessaire à la construction de son roman, comme le prouve ici Sarah Weinman en se livrant à des recherches minutieuses pour relever les indices qui lient les deux petites victimes, Sally et Lolita. Lolita, la véritable histoire est à la fois un récit de true crime et une analyse des processus de création et de publication de Lolita, aussi passionnante qu'un roman policier. Vladimir Nabokov y est campé en héros d'un feuilleton qui, en 2019, n'est toujours pas terminé.

10/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Le métier du poète en exil. Vladimir Nabokov, Elias Canetti et Yordan Yovkov

Écriture et déracinement : le face à face interroge, dès lors que nous cherchons à percevoir l'espace littéraire de l'exil en dehors de ce que Nabokov appelait " l'expression facile de la nostalgie ". Car exil et geste créateur s'affrontent : autant les migrations forcées dévoilent les mécanismes de la haine et dressent des frontières, autant la construction d'une identité artistique réclame l'ouverture des sensibilités. Le métier du poète (Canetti) devient alors celui du clandestin : il est le passeur impénitent qui préserve le " véritable accès entre les êtres ". Le passant - tel les figures d'un Giacometti - convient à Vladimir Nabokov, Elias Canetti et Yordan Yovkov. Ces trois grands Européens du XXe siècle nous invitent à une approche singulière de l'expérience de l'exil. Canetti imagine un homme étrange : celui qui " court le long des frontières et maudit leur étanchéité ". Cet homme-là, c'est le Dichter, l'écrivain-poète. Véritable créateur d'espaces, il saisit les identités et les villes traversées - à l'instant de leur métamorphose. La perception migrante découvre une mélancolie prospective.

03/2012

ActuaLitté

Policiers

Vladimir

Il aimait autant la Russie qu'il détestait l'URSS. Par rancune ou par héroïsme, le lieutenant-colonel du KGB, Vladimir Vetrov alias "Farewell", mit un terme au pillage des inventions et des technologies de pointe que la monstrueuse machine à espionner stalinienne avait organisé durant plus de trente ans. Dans les années 80, l'homme livra aux Français plus de deux mille sept cents documents ultrasecrets. Quel sera le prix de cette haute trahison ?

02/2021

ActuaLitté

Pléiades

Oeuvres romanesques complètes. Tome 3 : Pnine ; Feu pâle ; Ada ou l'ardeur ; La transparence des choses ; Regarde, regarde les arlequins ! ; L'original de Laura

Chassé de Russie par la révolution d'Octobre, chassé d'Allemagne puis de France par le nazisme, Vladimir Nabokov, écrivain libre, rêvait ses histoires dans une langue et les écrivait dans une autre. Ce premier volume d'une édition qui en comprendra trois est capital à cet égard. De Machenka à l'Invitation au supplice, c'est-à-dire de 1928 à 1938 (si l'on ne prend en compte que les dates de première édition), s'opère en huit romans une "transmigration verbale" . D'abord écrites en russe, puis traduites en français ou en anglais, ces oeuvres furent ultérieurement récupérées par Nabokov, qui s'attacha généralement à en donner une nouvelle version, en langue anglaise. Opération essentielle : il ne s'agit pas, pour l'auteur de se traduire, mais de s'approprier une nouvelle langue de création, qui, bientôt, fera de lui l'un des tout premiers écrivains américains. Quant aux thèmes de ces romans, ce sont déjà ceux qui structureront l'ensemble de l'oeuvre : la nostalgie de la mère-patrie, la quête passionnée de l'amour transgressif, la perte de l'identité, et le combat d'un individu créatif contre un régime qui veut l'asservir.

02/2021

ActuaLitté

Littérature étrangère

La méprise

La méprise, dans un esprit de parenté absolu avec le reste de mes livres, n'a aucun commentaire social à faire, ni aucun message à accrocher entre ses dents. Ce livre n'exalte pas l'organe spirituel de l'homme et n'indique pas à l'humanité quelle est la porte de sortie. Il contient bien moins "d'idées" que tous ces plantureux et vulgaires romans que l'on acclame si hystériquement dans la petite allée des rumeurs entre les balivernes et les huées. [...]Hermann et Humbert sont identiques comme deux dragons peints par le même artiste à différentes périodes de sa vie peuvent se ressembler. Tous deux sont des vauriens névrosés ; cependant il existe une verte allée du Paradis où Humbert a le droit de se promener à la nuit tombée une fois dans l'année ; mais l'Enfer ne mettra jamais Hermann en liberté surveillée."Vladimir Nabokov.

02/1939

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté