Recherche

Une histoire sociale et culturelle du politique en Algérie et au Maghreb. Etudes offertes à Omar Carlier

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Peuples et civilisations : histoires en majuscule

Les Magyars sont-ils les descendants d’Attila ? Napoléon est-il le descendant d’Apollon ? Le récit des peuples et des civilisations se construit sur des mythes fédérateurs et galvanisants. L’Histoire c’est autre chose : c’est le « Je me souviens » du groupe. Comme tous retours vers le passé, c’est autant une nécessité qu’un danger. Comment raconter l’Histoire de Venise ou de l’armée italienne ? À travers ses hauts faits ou la réalité quotidienne ? Tous ces historiens nous éclairent grâce à un patient et rigoureux travail dans les sources. 

 

ActuaLitté

Dossier

Nota Bene : visiter et apprendre l'Histoire, autrement

NotaBene – « L'histoire est devenue ma passion quand j'ai créé ma chaîne Youtube », explique Benjamin Brillaud, fondateur de Nota Bene. Ses émissions, qui recensent aujourd’hui 2,16 millions d’abonnés, travaille à rendre l’Histoire plus abordable. Une approche pédagogique et ludique qui devait, assez logiquement, conduire à puiser dans d’autres supports comment rendre le sujet plus populaire encore.

ActuaLitté

Dossier

Livres et jeux éducatifs : My Bulle Toys, un libraire en Floride

La librairie My Bulle Toys, située près de Miami, propose une sélection de livres et de jeux éducatifs pour enfants en français. Nicolas Pacaud, le propriétaire de la librairie, a choisi d'ouvrir cette boutique en raison de sa passion pour la littérature jeunesse et les jouets pour enfants. 

ActuaLitté

Dossier

De l'auteur à la création : le rapport Racine, une nouvelle politique publique

141 pages de constats, d’observations, de commentaires, découlant des différentes auditions menées ces derniers mois : le rapport de Bruno Racine fait office de pavé dans la mare, lancé depuis les hauteurs de la tour Montparnasse. Et le ministre de la Culture, Franck Riester, se laisse encore quelques semaines avant de présenter les mesures qui en découleront.

ActuaLitté

Dossier

KILÉMA Éditions : Pionnier du Facile à Lire et à Comprendre

Fondée en 2021, KILÉMA Éditions est la première maison d'édition francophone axée sur le Facile à Lire et à Comprendre (FALC). Elle vise principalement les personnes atteintes de maladies de l’intelligence, leur offrant l'opportunité d'accéder à la littérature de manière adaptée.

ActuaLitté

Dossier

Romans, nouveautés : les livres de Leïla Slimani

Leïla Slimani est une romancière et journaliste franco-marocaine née en 1981 à Rabat, au Maroc. Elle va faire ses études à Paris, où elle étudie la science politique et les relations internationales à l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po) et le journalisme à l'ESJ Paris.

Extraits

ActuaLitté

Histoire internationale

Une histoire sociale et culturelle du politique en Algérie et au Maghreb. Etudes offertes à Omar Carlier

Le nationalisme algérien, les cafés maures, les hammams, la gestuelle des leaders politiques, la naissance d'une jeunesse militante, les historiens contemporains du Maghreb ... Si divers soient-ils, ces thèmes ne sont que quelques-uns des terrains ouverts et sillonnés en profondeur par Omar Carlier lors de sa riche carrière universitaire en Algérie, au Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle d'Oran puis à l'université Paris 1-Panthéon Sorbonne et à l'université Paris Diderot. Plus qu'une série d'hommages, cet ouvrage – conçu en étroite concertation avec Omar Carlier – réunit les travaux récents d'historiens de l'Algérie et du Maghreb des deux rives de la Méditerranée, profondément influencés par les questionnements novateurs qu'il a façonnés.

08/2018

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de l'Algérie et du Maghreb. Etudes et documents (1939-1977)

Marcel Emerit (1889-1985) est à l'histoire sociale de l'Algérie coloniale ce que Charles-Robert Ageron a été à l'histoire politique et institutionnelle de l'Algérie. Et cela tant par l'ampleur de l'oeuvre, son acuité interprétative, que par son audace pour soulever des questions et exhumer des archives négligées par ses pairs : du mouvement des opinions publiques, aux cercles fermés des groupes de pression, en passant par les associations locales et les sociétés secrètes. Pourquoi donc l'oeuvre de Marcel Emerit a-t-elle été si peu lue de son vivant ? C'est que son histoire sociale n'avait rien à voir avec celle mise à la mode par l'Ecole des Annales et moins encore avec celle alors pratiquée par les historiens marxistes. Ce que nous propose Marcel Emerit c'est une histoire sociale des idées, des rêves, des utopies et des fantasmes qui ont informé et accompagné les pratiques des différents acteurs de l'histoire coloniale. On ne trouvera donc pas dans cet ouvrage, des statistiques et des graphiques, moins encore des considérations théoriques, mais une évaluation précise et circonstanciée des effets des idées sur le réel - tant au plan des luttes sociales et politiques que sur le plan diplomatique, économique ou imaginaire. A rebours de la perspective courante qui n'envisage les représentations des acteurs qu'en termes d'idéologie - c'est-à-dire de représentations destinées à justifier des pratiques honteuses d'elles-mêmes - cet ouvrage réunissant les principaux articles de Marcel Emerit permet mieux qu'aucun autre de prendre la mesure de la ferveur, de la sincérité et de l'hétérogénéité des idées, des croyances, des rêves et des fantasmes à travers lesquels une multiplicité d'acteurs ont fait l'histoire coloniale de l'Algérie.

12/2015

ActuaLitté

Histoire de l'art

Restitutions . Une histoire culturelle et politique

Prise de guerre, pillage, spoliation, saisie, confiscation⦠nombreux sont les mots pour désigner le déplacement des Åuvres d'art dont l'histoire est émaillée depuis l'Antiquité jusqu'à l'actuel trafic illicite des biens culturels, en passant par les guerres et la colonisation des territoires. Cet ouvrage aborde, pour la première fois, frontalement et analytiquement les restitutions. Après une mise au point linguistique, historique et juridique de la restitution, un nécessaire état des lieux contemporains permet de décrire et analyser les nouvelles formes de revendications et leurs enjeux. Enfin, un épilogue interroge la portée d'une nouvelle conception politique des retours et la nécessité d'une nouvelle culture des restitutions pour comprendre ce que le patrimoine et l'histoire ont à gagner et à perdre. Docteur en droit et historien de l'art, Pierre Noual enseigne dans diverses universités et collabore régulièrement avec plusieurs revues culturelles et juridiques.

10/2021

ActuaLitté

Sociologie

Industries culturelles et entrepreneuriat au Maghreb

Les industries de la culture au Maghreb constituent jusqu'à présent un terrain d'étude peu défriché, sans doute parce qu'elles sont encore trop peu développées et contraintes par le contrôle sourcilleux des Etats, malgré des tendances récentes à une timide libéralisation économique. La place et le rôle de l'initiative privée en ce domaine restent par conséquent largement à interroger dans leur interaction avec les politiques étatiques. Les contributions que propose cet ouvrage, rédigées par des spécialistes des deux rives de la Méditerranée, ne prétendent pas donner des réponses exhaustives et définitives. Elles entendent plutôt proposer des éclairages sur les principaux secteurs des industries culturelles (audiovisuel, cinéma, presse, édition de livres et édition phonographique) en Algérie, en Tunisie et au Maroc, dans une dimension programmatique. C'est dire qu'elles en appellent à bien d'autres travaux, avec l'ambition, sinon d'ouvrir le débat, du moins de l'élargir en une recherche fructueuse qui rassemble des spécialistes des différentes disciplines concernées : sciences de la communication, histoire, sociologie ou encore économie. Cc premier travail de recherche est issu d'un colloque qui s'est tenu à l'Institut des hautes études commerciales (IHEC) de Carthage et qui a été organisé par le Labex "Industries culturelles et création artistique" (Labex ICCA, université Sorbonne Paris Cité), le Laboratoire des sciences de la communication (Labsic) de l'université Paris 13 et l'institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC) de Tunis, en partenariat avec l'IHEC et les Instituts français de Tunisie, d'Algérie et du Maroc.

02/2016

ActuaLitté

Sociologie

Pratiques du travail social en France et au Maghreb

Cet ouvrage traite des pratiques professionnelles du travail social en France et au Maghreb, de la Tunisie à l'Algérie et au Maroc. Les textes de chercheurs, enseignants et praticiens proposent trois approches. - L'acteur. Des travailleurs sociaux, psychologues et opérateurs de terrains évoquent leurs outils et leurs stratégies au quotidien pour faire face aux situations de délinquance, d'accompagnement des jeunes ou des femmes en situations marginalisées, de crise migratoire ou de travail des enfants. - La formation. Les témoignages démontrent que le travailleur social se caractérise par ses compétences d'adaptation. Un tour d'horizon des dispositifs institutionnels éclairera le lecteur sur les différences sociétales : l'émiettement des formations à la française, l'inadéquation marocaine entre qualifications et besoins, la dévalorisation publique du travail social en Algérie, les avancées de l'université tunisienne sur les référentiels de compétences. - Les perspectives de l'action sociale. Les auteurs discutent les forces et faiblesses des outils périphériques au travail social : le micro-crédit et la lutte contre la pauvreté, l'économie sociale et solidaire entre insertion et création d'emploi, la dimension ethnique du recrutement des travailleurs sociaux, les figures de la dévotion sociale autour de la bonne et du Chaouch. L'originalité de l'ouvrage réside in fine dans sa double réflexion sur les pratiques et compétences des métiers du social, et sur l'approche comparative franco et intra maghrébine.

08/2017

ActuaLitté

Sociologie politique

Considerations sociales, culturelles et politiques sur les elections en afrique

En démocratie, l'exercice du pouvoir d'Etat tire toute sa légitimité de l'alternance entre groupements ou organisations politiques à travers le jeu des élections démocratiques. Ce principe permet à tout peuple souverain de choisir en toute liberté, les dirigeants qui doivent présider à sa destinée pour conduire son développement. Malheureusement, en Afrique, ce processus de renouvellement des classes dirigeantes rime bien souvent avec angoisse, incertitude, violence et destruction. Organisé en 10 axes, cet ouvrage collectif ouvre le débat, pose un diagnostic sans faux-fuyants et analyse la situation des élections en Afrique à la lumière des sciences humaines et sociales.

12/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté