Recherche

Un chemin troué. Le rêve d'un homme, l'histoire boulversée d'une famille...

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le livre numérique fête ses 50 ans : un anniversaire, tout en histoire

Certains membres du Projet Gutenberg, célèbre plateforme dédiée à la préservation d'ouvrages du domaine public, ont décidé de sortir les bougies. L'ebook célèbre ses 50 années – né en 1971 ! – qu'il n'a effectivement pas l'air d'avoir. Si le grand public l'a découvert avec les premières liseuses, ActuaLitté, en partenariat avec ces passionnés, retrace une histoire de l'ebook. Un dossier exceptionnel.

ActuaLitté

Dossier

L'oiseau moqueur de Harper Lee, un chef d'oeuvre à la peau dure

L’histoire que raconte Jean Louise Finch, alors âgée de six ans, est devenue l’un des plus grands classiques de la littérature américaine. To Kill a Mockingbird, prix Pulitzer Littérature 1961, un an après sa sortie, est réputé pour son humour et sa chaleur, alors qu’il traite de viol et d’inégalité raciale.

ActuaLitté

Dossier

Futurs de Liu Cixin : un avenir terrifiant, décliné en quinze aventures

Lauréat du prix Hugo, Liu Cixin est considéré comme l'un des plus grands écrivains de science-fiction contemporaine. Son œuvre, vendue à des millions d’exemplaires dans le monde entier et déjà adaptée à l’écran, est notée en moyenne 4,11/5 sur Babelio par plus de 2000 lecteurs et lectrices. 

ActuaLitté

Dossier

Auteurs sans éditeurs, éditeurs sans auteurs ? Un podcast en 4 épisodes

Auteurs sans éditeurs ? Éditeurs sans auteurs ? Toute ressemblance avec un article ou un livre déjà paru n’est pas fortuite. D’ailleurs, le papier de Jérôme Lindon n’a pas pris une ride depuis 1998. Arrêtons-nous un instant sur sa conclusion dans les colonnes du monde : « [La] transformation du paysage de l’édition tend inévitablement à priver de toutes chances d’être lues, et par conséquent d’être publiées, les nouveautés d’exception qui ne répondent pas aux critères de valeurs en vigueur au moment où elles voient le jour. Mais qui remarque l’absence d’un auteur inconnu ? »

ActuaLitté

Dossier

De Michel Glardon à Jean Richard : histoire des Éditions d'en bas

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et à la suite de la fermeture des librairies, sans oublier l’annulation des salons du livre, les Éditions d’en bas ont choisi la riposte. La maison, qui célèbre ses 45 ans, a souhaité partager son histoire, à travers des podcasts et des vidéos de leurs auteurs. Mais également faire découvrir des livres plus anciens à travers toutes ces années de publications.

ActuaLitté

Dossier

Etats généraux du livre : les auteurs à la recherche d'un meilleur avenir

Crédit Denis Bajram

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Un chemin troué. Le rêve d'un homme, l'histoire boulversée d'une famille...

Les petits regardaient leur père, les yeux écarquillés, ceux d'Angèle brillaient, les aînés écoutaient, ils ne perdaient aucune des paroles d'Adrien. Lui, Léon, scrutait son visage. D'une voix grave, sourde, les traits creusés, le regard brûlant, Adrien évoquait les bâtiments, l'atelier, les machines, mais il s'agissait d'une ambition beaucoup plus vaste. Il n'était plus le même homme, le séducteur, l'amateur de bons vins, il était Adrien, porteur d'un rêve qu'il avait su partager avec Angèle... A travers les figures de ses père et grand-père, Geneviève Metge retrace la création, l'épanouissement et le déclin d'une fabrique de soies lyonnaises, la tragédie de la guerre, les conséquences traumatiques de la disparition d'un fils aîné en 1914, à vingt et un ans... Retournant sur les lieux de son enfance, l'auteure narratrice, petite-fille d'Adrien, fait revivre, dans le claquement des métiers à tisser, l'esprit bâtisseur de son grand-père, les choix de son père, le travail des femmes. De la fin du XIXe siècle à aujourd'hui, elle interroge le destin des siens et dessine " un chemin troué ". A la fois chronique familiale et restitution d'une époque : un témoignage sobre, pudique et émouvant.

04/2011

ActuaLitté

Littérature française

Le début d'un chemin. Le bout d'une histoire

Je sais ce que je suis mais pas encore qui je suis. Abandonnée. Je voudrais savoir, comprendre, en sachant qu'il n'y a rien à pardonner. Qui est-elle ? Dis-moi qui tu es pour qu'enfin je puisse savoir qui je suis. Je te découvre. Retrouvons-nous, j'ai envie de grandir. C'est mon histoire.

08/2017

ActuaLitté

Musique, danse

D'un cousin l'autre. Une famille, une histoire, ma vérité

Dans la famille D'Ormesson, bon sang ne saurait mentir. Quel que soit le siècle ou le régime politique, on fait partie de l'élite et l'on a de l'influence. Amis de la culture et des arts, fins diplomates, écrivains, compositeurs, hommes politiques, hauts fonctionnaires... les d'Ormesson brillent dans toutes leurs activités et leur talent n'a d'égal que leur élégance et leur distinction. Parmi eux, un homme a compté plus que tous les autres. Il s'agit d'un journaliste du Figaro, écrivain, membre de l'Académie française... Vous croyez l'avoir reconnu ? Ne vous fiez pas aux apparences : il s'agit en réalité de Wladimir d'Ormesson, figure tutélaire de la famille au XXe siècle, qui ajouta à sa réussite d'écrivain celles de diplomate et d'homme de confiance du général de Gaulle qui lui confia notamment les destinées de l'ORTF. Le fils de Wladimir, Antoine, a été élevé avec son cousin Jean au château d'Ormesson. Ils ont le même âge, à six mois près, partagent la même gouvernante et les mêmes jeux, se racontent leurs rêves... Jean accomplira la carrière littéraire que l'on sait, non sans un coup de pouce bienveillant de Wladimir, tandis qu'Antoine brillera particulièrement comme compositeur de musique. Ces deux cousins sont presque des jumeaux, mais la vie va lentement les séparer. Affaire de rencontres, de circonstances, mais surtout de valeurs. Où l'on découvre qu'une éducation parfaite ne préserve pas d'une part d'ombre...

07/2014

ActuaLitté

Littérature française

Histoire d'un rêve en 2020

Un marathon quotidien guidé par un rêve artistique envoûtant.« En mode guerrière, je pars tête baissée à la conquête d'un nouveau monde, (...) guidée par un seul capitaine : mon instinct. Plus que l'instinct de survie, il s'agit de l'instinct de procréer. Procréer des oeuvres, du rêve, de l'art. Laisser une trace, une empreinte. Nous y sommes. Je me donne le droit de vivre mes rêves. Attaquons ! ». Une année 2020 fulgurante, rythmée par un quotidien familial effréné, des challenges artistiques incessants, une actualité brûlante, des réflexions profondes, un développement personnel riche, le tout fraîchement arrosé de flash-back. Introspection essentielle pour comprendre le parcours hors norme de cette femme, qui se donne tous les moyens nécessaires à la concrétisation de son rêve. Découvrez l'histoire bouleverante de M. A. DONN !À PROPOS DE L'AUTEURENée en 1981 dans le sud de la France, M. A. DONN étudie le Droit puis l'Art, avant de se concentrer sur sa passion : la musique et l'écriture. Un parcours de vie « extra » ordinaire s'en suit : après la musique et le cinéma, elle devient alors Professeur des Écoles. Aujourd'hui maman solo de 5 enfants, elle décide de mener à bien ses rêves musicaux et littéraires avec une détermination débordante.

04/2021

ActuaLitté

Histoire internationale

Rabah bitat. Un homme, une histoire

"Je me suis toujours efforcé de ne pas subir l'emprise de l'actualité et de l'air du temps, de les tenir à bonne distance de la fiction, afin de permettre un plus grand déploiement de l'imaginaire, bien qu'ils s'y immiscent souvent, par effraction... Trop artificiels, car dictés par l'attrait de l'actualité, ils inhibent ce qui fait l'essence de la littérature, en un mot le rêve, l'utopie et les possibilités d'innovation formelle." Le diptyque Quand passent les âmes errantes est le fruit de cette position avec cette particularité de creuser le non-sujet (la condition des animaux errants dans ce roman, par exemple), le dérisoire et le sans-intérêt. Roman à deux entrées, la première s'ouvre sur un personnage assiégé par toute une ville, muté là, bien loin de chez lui, pour des raisons qui lui échappent. La seconde lui permet d'emprunter la voie de la mémoire, débordante d'une relation avec un animal d'espèce errante. La mémoire contre la captivité et l'enfermement, en somme. Diptyque, Quand passent les âmes errantes verra dans le second volet un changement de point de vue, et donc de narrateur. Il en faut, des points de vue, et multiplier les perspectives, les opinions et les sensibilités autour d'une esthétique du dérisoire me semble la meilleure façon d'aller au fondamental. Au coeur des insignifiances, se posent souvent des questions essentielles.

11/2015

ActuaLitté

Poésie

Comme d'un rêve

" Comme d'un rêve ", c'est ainsi qu'à l'instar de Musset Catherine Thévenet se souvient de ses voyages dans ce cinquième recueil de poèmes. De la Bretagne à l'Australie, en passant par l'Espagne et l'Italie, elle nous emmène loin sur ses chemins intimes, vers des pays réels ou fantasmés. On y retrouve son goût pour la description de l'instant, saisi dans sa brièveté et son émotion. Une invitation à s'en aller.

07/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté