Recherche

Thierry Paquot

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Thierry

"En écrivant ces deux textes et en les proposant dans un ordre de lecture aléatoire, j'ai cherché à illustrer ce qu'à mon sens le nom propre d'un autre comprend du nom commun du monde et inversement, ou encore, tenté de montrer que c'est sur un tel nom que s'épanouit en première instance et se referme en bout de course, sans pour autant qu'il le contienne cependant qu'il en esquisse chaque fois, dans son déploiement, une forme dynamique - selon laquelle il semblerait aller d'une origine à une fin -, ce que nous évoquons, consciemment ou non et à des degrés divers de clarté et de distinction, lorsque nous invoquons, en y prêtant plus ou moins d'attention, en paroles ou en pensée, le monde".

05/2006

ActuaLitté

Critique littéraire

Thierry Maulnier

Né en 1909, élève de l'Ecole Normale Supérieure avec Robert Brasillach, Simone Weil et Georges Pompidou, Thierry Maulnier meurt en 1988, académicien et grand éditorialiste au Figaro. Disciple de Charles Maurras, engagé à l'Action française, il traverse les années trente ivre de connaissance, à la découverte de Malraux, Aragon, Breton, et adule Dostoïevski et Sophocle. C'est en jeune nationaliste irrigué par des préoccupations sociales et économiques qu'il participe aux manifestations de 1934. Alarmé très tôt par la montée du nazisme, refusant tout embrigadement, il ne s'abîme pas comme tant d'autres dans la collaboration. Son talent de polémiste se réveille plus tard, après la Guerre, dans le combat intellectuel mené contre le communisme et Jean-Paul Sartre. Il crée alors avec François Mauriac, La Revue de la Table ronde. Critique littéraire, homme de théâtre, moraliste et journaliste, Thierry Maulnier demeure, à la manière de Raymond Aron, la parfaite illustration, dans une certaine tradition de la droite française, d'une conscience libre et brillante, celle qui sait si bien saisir les battements de coeur d'une époque. Sa silhouette déglinguée de funambule a marqué les mémoires mais sa pensée et son oeuvre (sur la poésie du XVIe, Racine et Nietzsche) est largement oubliée : peu habile à se faire valoir, enclin à la paresse des surdoués et d'une nonchalance fiévreuse, Thierry Maulnier est également un grand esprit marqué par l'obsession métaphysique à l'ironie clairvoyante, oscillant toujours entre canular et tragédie.

04/2013

ActuaLitté

Décoration

Thierry Mugler

Livre accompagnant l'exposition présentée au musée des Arts décoratifs à Paris du 2 juin 2021 au 9 janvier 2022

09/2021

ActuaLitté

Développement durable-Ecologie

James Graham Ballard & le cauchemar consumériste

"Les bonnes choses ont toujours un code-barres". James Graham Ballard (1930-2009), écrivain britannique né à Shanghai, est l'une des voix les plus puissantes de la science-fiction. Commençant sa carrière par des récits-catastrophe aux accents écologiques, il passe progressivement à l'anticipation sociale. L'ultra-consommation, l'hégémonie de l'automobile, les enclaves résidentielles surveillées, l'emprise de la télévision, la tyrannie de la publicité... En s'appuyant sur les réalités de son époque, Ballard dépeint dans des romans sans concession, parfois violents et dérangeants, les possibles futurs de notre société. A l'heure de la publicité ciblée, Thierry Paquot nous montre l'inquiétante actualité d'une oeuvre qui décrit avec brio le cauchemar consumériste de nos vies urbaines.

10/2021

ActuaLitté

Beaux arts

Pays de l'enfance

L'enfance est un pays dont on aura toujours la nostalgie. En rendant hommage à Bachelard, l'auteur examine la place de l'enfant dans nos villes et mobilise aussi bien les analyses des pédagogues, que ses propres recherches philosophiques.

01/2022

ActuaLitté

Développement durable-Ecologie

L'Amérique verte. Portraits d’amoureux de la nature

Les Etats-Unis ont été parmi les premiers pays à se doter de lois en faveur de la protection de la nature, de la qualité de l'air et de l'eau, à interdire certains produits toxiques et à créer des parcs nationaux, dont Yellowstone ouvert dès 1872. L'histoire de l'écologie y ressemble à une partie de ping-pong, chaque avancée législative est suivie d'une régression et aucun président ne peut s'enorgueillir d'une politique environnementale novatrice et courageuse. Néanmoins, c'est aux Etats-Unis que la pensée écologique s'enracine avant même l'apparition du mot "écologie". Cet essai se veut une invitation à faire connaissance avec ces premiers "naturalistes amateurs", "marcheurs et observateurs", "paysagistes et amoureux de la nature" que l'on peut qualifier d'écologistes, comme Emerson, Fuller, Thoreau, Downing, Marsh, Olmsted, Muir, Burroughs, Leopold, MacKaye, Mumford et quelques autres. Leurs oeuvres et réalisations, qui concernent principalement le XIXe siècle, sont non seulement décrites et analysées mais reliées entre elles car souvent ils se lisaient et s'appréciaient. Aussi Thierry Paquot tisse-t-il des filiations, souligne-t-il des interactions qui constituent au final un héritage sans testament pour les militants actuels qui ne désespèrent pas d'inscrire la question environnementale à l'agenda politique. Il en est encore temps et ils ne partent pas de rien !

10/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté