Recherche

Taos Amrouche. L'identité en question

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Liquidation, prudence, salariés : les librairies Gibert Joseph en question

Figure toute particulière de la librairie et du disque, le réseau Gibert réunissait 31 établissements sur le territoire français. Jusqu’à ce que la direction annonce, brutalement, son choix de mettre en liquidation judiciaire trois d’entre eux. Suite au rachat de Gibert Jeune en novembre 2017, la famille était réunie après un siècle de discorde. Mais entre temps, la pandémie est passée par là.

ActuaLitté

Dossier

Street art, fresques, tags : des livres au détour des rues

Porté par des figures désormais internationales, comme Banksy, et bien d’autres, le Street Art, ou Art Urbain ne date pas d’hier. 

ActuaLitté

Dossier

En route pour l'aventure : des livres pour voyager et s'évader

Sur terre et sur les mers, à la découverte d’horizons inconnus, voici une liste de livres qui vous embarquent vers des destinations folles. Ce sont des récits de voyage, des essais, des textes empreints de poésie, ou des biographies d’aventuriers, comme autant de panoramas de la splendeur de notre planète.

ActuaLitté

Dossier

En série ou en film, les adaptations de livres crèvent l'écran

Le Parrain, Les Dents de la merRaisons et sentiments, Le Seigneur des Anneaux, la saga Harry Potter, Le Nom de la Rose, Orange mécaniqueVol au-dessus d'un nid de coucou, Le GuépardLettre d'une inconnue... Tous ces films ont un point commun, celui d'être des adaptations de romans ou de sagas littéraires...

ActuaLitté

Dossier

Prêt de livre en bibliothèque : l'avenir de l'ebook au sein de l'Europe

Prêt de livre en bibliothèque : l'avenir de l'ebook au sein de l'Europe

ActuaLitté

Dossier

Peuples et civilisations : histoires en majuscule

Les Magyars sont-ils les descendants d’Attila ? Napoléon est-il le descendant d’Apollon ? Le récit des peuples et des civilisations se construit sur des mythes fédérateurs et galvanisants. L’Histoire c’est autre chose : c’est le « Je me souviens » du groupe. Comme tous retours vers le passé, c’est autant une nécessité qu’un danger. Comment raconter l’Histoire de Venise ou de l’armée italienne ? À travers ses hauts faits ou la réalité quotidienne ? Tous ces historiens nous éclairent grâce à un patient et rigoureux travail dans les sources. 

 

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Taos Amrouche. L'identité en question

Cet essai porte sur l'identité et sa construction, chaotique, chez les personnages de Taos Amrouche (1913-1976) dans sa trilogie "Moisson d'exil" qui comprend Jacinthe noire (JN, 1947), Rue des Tambourins (RT, 1960) et Solitude ma mère (SM, 1995). Il s'efforce de comprendre l'origine des crises identitaires récurrentes et leurs conséquences sur la vie des protagonistes des trois volets. Les personnages ont, pour la plupart, réellement existé et correspondent aux membres de la famille de l'auteure et à ses amis. Fragmentée, l'identité des narratrices se présente comme un puzzle dont la reconstitution fait apparaitre une forme complexe, celle de Taos Amrouche qui assume sa diversité, la revendique, et lui donne du sens, faisant de la multitude des apports qui s'agitent en elle, tantôt harmonieusement, tantôt se modulant puis interférant pour donner lieu à des motifs sans cesse changeants, une poésie en prose et une composition musicale enchanteresse.

08/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Entretiens avec Jean Amrouche et Taos Amrouche

A l'été de 1952, quand Jean Amrouche et Taos Amrouche enregistrent à Manosque ces Entretiens avec Jean Giono, celui-ci a publié six romans en six ans, et quels romans ! Un roi sans divertissement, Mort d'un personnage, Noé, Les Ames fortes, Les Grands Chemins, Le Hussard sur le toit. Au moment où plusieurs des romanciers de sa génération se détournent du roman, lui fait au contraire figure de romancier à l'état pur, d'une richesse et d'une puissance sans cesse renouvelées. C'est pourquoi Jean Amrouche ne se propose pas seulement avec lui, comme il l'a fait précédemment avec Gide et avec Claudel, de fixer le regard d'un écrivain sur son oeuvre. Il entend aussi obtenir un témoignage privilégié sur la création romanesque. Et en effet Giono, qui trois ans auparavant en a déjà fait la matière de son roman Noé, redevient volontiers pour ses auditeurs ce qu'il appelle ici le "spectateur émerveillé" de sa création.

03/1990

ActuaLitté

Critique littéraire

Marie-Louise Taos Amrouche. Passions et déchirements identitaires

Née en 1913 d'une famille kabyle chrétienne d'Algérie, Marie-LouiseTaos Amrouche est considérée comme l'une des premières écrivaines algériennes de langue française. Celle qui fut la soeur du poète et journaliste Jean Amrouche, la maîtresse de Jean Giono et l'amie d'André Gide s'installe à Paris, où elle publiera quatre romans et un recueil de contes, largement autobiographiques, et animera plusieurs émissions radiophoniques. Douée d'une voix exceptionnelle, elle est également l'une des grandes voix de la chanson berbère. De Jacinthe noire à L'Amant imaginaire, le sentiment d'exil et de solitude, liés à sa condition de "transplantée" , trouvent leur écho dans les textes de Taos Amrouche, tout autant que la difficulté d'exister avec sa singularité de femme, qui traverse toute son oeuvre. Comment, en effet, vivre ses identités multiples lorsqu'on est femme, berbère, chrétienne et française ? En mettant en lumière la façon dont Taos Amrouche refusa de choisir entre ce qu'elle nommait "les fidélités antagonistes" , Akila Kizzi rend hommage à celle qui fut l'une des figures majeures de la littérature féminine algérienne, et pose, à travers elle, la question de l'émancipation créatrice : que représente l'écriture pour les femmes issues des sociétés traditionnelles d'Afrique du Nord ?

12/2019

ActuaLitté

Littérature française

Identité, identités

C'est une saga familiale qui nous emmène, il y a un siècle, de Salonique, en Crète, puis à Damas et Istanbul, à la suite du lieutenant-colonel ottoman, médecin et juif. L'Empire ottoman se défait ; toutes les "nations" qui constituaient cet empire musulman, des frontières de la Perse jusqu'à celles de l'Empire austro-hongrois, vivaient alors ensemble dans une infinie multiplicité d'ethnies, de langues, de religions et de cultures, se côtoyant tant bien que mal dans la paix du Sultan, souvent plus tolérant que l'Europe chrétienne. Cette recette du vivre-ensemble, nous semblons l'avoir perdue. Pourtant, l'arrière-petite-fille du lieutenant-colonel, née au pays des mosquées et francophone, s'est installée avec son mari dans l'Europe des cathédrales, puis au Moyen-Orient, plus compliqué mais attachant. juive mais athée, née Turque mais naturalisée Suédoise, de langue et culture françaises, elle est la preuve qu'il est possible d'unir en soi plusieurs identités. Vivre ensemble est simple si on veut bien remplacer peurs et haines par la joie des cultures partagées.

05/2015

ActuaLitté

Critique littéraire

Propos et récits. Entretiens improvisés avec Marguerite Taos Amrouche

Taos Amrouche est reçue au cours de l'automne 1954 par Jean Giono pour une série d'entretiens radiophoniques. En ouverture, elle dit son projet très simplement : "Je suis là pour vous demander de nous raconter librement vos souvenirs et aussi ces histoires que vous improvisez pour tous ceux qui ont le privilège de vous entendre, le soir, quand vous fumez votre petite pipe". A la lecture de ces Propos et récits, on constate que Giono a réellement construit, au cours de ces entretiens, un ensemble très structuré de souvenirs, de portraits, d'anecdotes qui ont fourni la matière de plusieurs de ses romans et nouvelles, en particulier dans le "cycle du Hussard" , auquel il travaille à l'époque. Ici se déploient donc tous les talents de Jean Giono conteur, dans cette langue généreuse et pittoresque, pour le plus grand plaisir de son interlocutrice et de ses lecteurs. Ces entretiens constituent aussi un document littéraire, témoin de la construction et de l'évolution de l'oeuvre de Jean Giono.

11/2020

ActuaLitté

Littérature française

Carnets intimes

"De 1953 (elle a alors quarante ans) à 1960, Taos Amrouche est à une période de sa vie où des phases de bonheur et d'épanouissement amoureux alternent avec des moments de désespoir et de profonde solitude. Elle a alors le sentiment que tout se précipite, car après l'extase de sa liaison passionnée avec Jean Giono, elle est en proie à des doutes, à l'angoisse de la rupture, à la douleur de la disparition et la perte d'êtres chers. Taos Amrouche est à un moment charnière de sa vie, qu'elle ressent elle-même comme particulièrement important, et l'écriture de son journal va agir tel un exutoire, lui permettant de se raconter, de se comprendre et d'essayer de comprendre également le comportement et la psychologie de personnes appréciées et aimées, ou exécrées, qui l'ont accompagnée à différents moments de sa vie." Yamina Mokaddem.

10/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté