Recherche

Sudhir Hazareesingh

Extraits

ActuaLitté

Histoire de France

Le mythe gaullien

L'image du général de Gaulle a connu d'étranges retournements. L'homme d'Etat de son vivant le plus contesté est devenu après sa mort le plus incontestable. Celui qui avait si longtemps passé pour le diviseur de la nation est devenu le sauveur de la République, l'incarnation même de la France. L'historien britannique Sudhir Hazareesingh éclaire ici les étapes et les moyens de cette métamorphose en exploitant les riches fonds des Archives nationales et de la Fondation Charles de Gaulle, en particulier l'immense correspondance du Général récemment ouverte. Adossé aux grands précédents de l'histoire de France - Jeanne d'Arc, Louis XIV, Napoléon -, le mythe gaullien se distingue par sa capacité à transcender les clivages. Ce faisant, il marque, selon l'auteur, la forme la plus achevée du mythe politique national dans la France contemporaine.

05/2010

ActuaLitté

Sciences historiques

Ce pays qui aime les idées. Histoire d'une passion française

L'historien britannique pense que c'est dans la passion des idées qu'il faut chercher les racines de l'identité française. Si les Français passent pour des donneurs de leçons, c'est qu'ils aspirent à l'universel, au point de s'en estimer seuls garants. S'ils sont râleurs et anarchiques, c'est qu'ils ont l'esprit frondeur chevillé au corps. Un catalogue des spécificités de la pensée française.

08/2015

ActuaLitté

Histoire de France

Toussaint Louverture

L'épopée de Toussaint Louverture commence par une révolte d'esclaves à Saint-Domingue en 1791 et culmine avec la proclamation du premier Etat noir indépendant de l'histoire en 1804. Après l'abolition de l'esclavage par la Révolution française en 1794, Toussaint devient le principal personnage politique et militaire de la colonie et prend le titre de "gouverneur général à vie" en 1801. Profondément attaché aux valeurs républicaines d'égalité et de fraternité, il lutte farouchement contre toute tentative de réimposer l'esclavage à Saint-Domingue. Doté d'un sens politique exceptionnel et d'une endurance à toute épreuve, Toussaint s'appuie aussi bien sur la population noire et l'armée que sur l'élite blanche et l'Eglise catholique. Jusqu'à sa chute face aux troupes envoyées par Bonaparte, qui saluera les qualités de ce rival hors du commun. Puisant dans de nombreuses archives inédites — et notamment dans la correspondance de Toussaint —, Sudhir Hazareesingh retrace chaque étape de cette vie extraordinaire, des victoires contre les troupes françaises, espagnoles et britanniques à la promulgation d'une Constitution autonome, en passant par des stratégies diplomatiques innovantes. On y découvre un visionnaire intrépide qui s'inspire des idéaux des Lumières et des traditions révolutionnaires et spirituelles de Saint-Domingue. Guerrier, législateur, chef providentiel, martyr : Toussaint est devenu une légende pour des générations entières. Premier "modèle noirs", il a inspiré Victor Schoelcher, le militant antiesclavagiste Frederick Douglass et les plus grandes contestations du colonialisme, dont le mouvement de la négritude porté par Aimé Césaire.

09/2020

ActuaLitté

Sciences historiques

Le Récit national. Une querelle française

Jean-Noël Jeanneney, accompagné ici de quinze historiens, s'empare de la querelle qui entoure le "récit national" et "l'identité" de notre pays. Entre la morosité des nostalgiques d'un passé fantasmé et les tenants d'un chagrin rétrospectif, il y a place, à l'école et dans le forum, pour une histoire critique, donc civique. Pour une vision équilibrée qui favorise de nouveaux élans et de nouvelles générosités. A condition de refuser l'idée d'une France figée, d'en rappeler la féconde diversité, d'en dire la grandeur comme les défaillances, et de la replacer dans un monde extérieur auquel elle a beaucoup donné et dont elle a tant reçu. Avec Christian Amalvi, Anne-Claude Ambroise-Rendu, Claire Andrieu, Guy Carcassonne, Jean-Claude Caron, Delphine Diaz, Patrick Eveno, Sudhir Hazareesingh, Hervé Le Bras, Mona Ozouf, Michel Pastoureau, Michelle Perrot, René Rémond, Patrick Weil.

03/2017

ActuaLitté

Sociologie

Dans la peau d'un chef de gang

Armé d'un questionnaire à choix multiples, Sudhir Venkatesh, alors étudiant en première année de sociologie, vadrouille dans un ghetto de Chicago, afin de collecter des informations sur les conditions de vie de ses habitants et de compléter les statistiques du département de son université. Le jeune étudiant ne sait pas encore qu'il va devenir l'ami de J.T., le chef du gang qui contrôle le quartier, ni qu'il passera la décennie suivante sous sa protection, à écouter et à observer les dealers, les squatters, les prostituées, les proxénètes, les militants, les flics, les travailleurs sociaux, les drogués, et, qu'en consignant ses observations, il deviendra le sociologue le plus en vue aux Etats-Unis. Dans la peau d'un chef de gang, décrit les stratégies de survie mises en oeuvre par la communauté. Les habitants de la cité Robert Taylor sont ambigus, compliqués, corrompus, niais ils parviennent à tisser un réseau de confiance et d'échange sur lequel peuvent s'appuyer tous les exclus de l'économie officielle, les marginaux, les laissés-pour-compte, et même Venkatesh, finalement, car Dans la peau d'un chef de gang, c'est aussi l'histoire d'une amitié complexe entre un chef de gang et un universitaire, deux jeunes hommes ambitieux composant avec la réalité pour surmonter les obstacles.

02/2014

ActuaLitté

Littérature étrangère

Au nom de l'extase

Gopal n'aurait pu être un enfant comme les autres, malgré tout l'amour de sa mère qui aurait souhaité le voir s'épanouir près d'elle, au village. Son chemin parsemé de visions extatiques, son attirance pour la spiritualité et ses rencontres avec des ascètes le conduisent à adopter le mode de vie retiré des mystiques et le nom de Râm Dâs. Pourtant sa dimension humaine ne le quitte jamais. Son corps le trahit souvent, sa solitude se fait de plus en plus torturante, et Vivek - un jeune homme pourtant aussi rationaliste que Râm Dâs est exalté - lui inspire un amour passionné : il croit découvrir son fils et veut lui léguer le meilleur de lui-même. A travers l'évocation de ces deux vies, le psychanalyste familier des vertiges intérieurs qu'est Sudhir Kakar s'emploie à décrire, à l'aide d'une prose riche en images et en métaphores, tour à tour hallucinée et concrète, l'expérience ultime de l'union spirituelle et les mystères du mysticisme.

01/2005

Tous les articles