Recherche

Solipsisme

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Solipsisme

Lyon, fin décembre. Manan, jeune et brillante étudiante en sociologie, est invitée à une soirée chez un éminent psychiatre qu'elle a rencontré lors d'un colloque et dont elle est tombée secrètement amoureuse. Mais lorsqu'elle se présente au domicile de celui-ci, la villa du médecin est déserte et personne ne l'attend. En explorant la maison dont la porte est restée ouverte, elle va aller de surprise en surprise et faire des découvertes étranges et effrayantes. Fuyant à toutes jambes ces lieux inquiétants, elle s'aperçoit alors que la ville elle-même est totalement vidée de ses habitants, comme si elle se retrouvait brutalement seule au monde.

04/2020

ActuaLitté

Philosophie

"Penser avec... et contre...". La pragmatique transcendantale de Karl-Otto Apel : une théorie et une pratique de l'intersubjectivité

Karl-Otto Apel a élaboré, au cours de la seconde moitié du XXe siècle, une "pragmatique transcendantale" dont l'ambition est de fonder la raison par une réflexion sur les présuppositions incontournables de l'argumentation. En transformant la philosophie kantienne, Apel entend répondre aux nombreux défis auxquels la philosophie, qu'elle soit théorique ou pratique, doit faire face à notre époque, notamment celui du relativisme. Cet ouvrage retrace la genèse et le développement de la "pragmatique transcendantale" tout en mettant en évidence la cohérence interne entre une pensée substituant l'intersubjectivité au sujet solipsiste et une pratique philosophique consistant à "penser avec et contre" mais jamais "sans" les autres.

03/2012

ActuaLitté

Critique littéraire

Monde terrible où naître. La voix singulière face à l'Histoire

La poésie est mise en valeur de la voix singulière : elle associe le multiple dans l'Un. Cela définit la modernité littéraire qui n'est ni une recherche formelle d'originalité esthétique ni un solipsisme lyrique, mais la manifestation de la puissance d'être, de la voix, qui proclame, subjective, dramatisant l'existence et recherchant la complicité de l'oreille. Cela permet de dire les poètes de la Première Guerre mondiale, puis de la Seconde, et d'autres, comme Hopkins, au dix-neuvième siècle. Cela défait la notion de transgression, que l'on considère le poème même ou l'histoire de la poésie. Seul s'impose le choix personnel, unique et renouvelé, appelant mutuelle reconnaissance de notre aventure picaresque, au fil des siècles. La voix, en tant que puissance intérieure, s'oppose à l'extériorité de l'objet, qu'il soit concept, Idéal, ou objet esthétique.

10/2011

ActuaLitté

Poésie

Le corps du monde

"Le corps du monde, dont la composition s'étend sur une quinzaine d'années, surprend d'emblée par son impressionnante densité. Osant une totalité, il intègre un jeu de lignes ascensionnelles de l'histoire à l'intime, de l'obscurité à la lumière, en prenant appui sur des vers amples ou concis et sur des séquences qui modifient les tonalités et les résonances. Une dimension anthropologique et métaphysique manque trop souvent dans la poésie française. La poésie côtière, celle qui demeure dans la rétention et ne déborde pas les cadres admis, celle qui se contente du Cogito solipsiste et de la radicale négation qui n'a plus rien à nier, ne peut guère satisfaire Gwen Garnier-Duguy. Comme chez Claudel, c'est la houle qu'il lui faut, les chants des faits d'armes qui permettent de relancer les grands récits fondateurs de temporalité", Pascal Boulanger.

01/2014

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Journal

" Je pourrais faire un ouvrage qui ne plairait qu'à moi et qui serait reconnu beau en 2000 " (31 décembre 1804) : le voici, cet ouvrage, plus lent que les romans à s'installer dans l'amitié des lecteurs, que désarçonnent une liberté de ton, une désinvolture dans l'enchaînement des idées, un solipsisme des sensations peut-être uniques dans l'histoire de la littérature. Il s'agit, pour Stendhal, de se saisir dans l'émotion actuelle, dans l'instant, sans recul, sans distance, sans recomposition et dans l'immédiateté absolue du fugace, du mouvant. Pari fou, si l'on songe que l'acte d'écrire suppose justement du recul par rapport à ce qu'on a vécu, de la distance, du refroidissement de l'émotion. Dès qu'on fixe sur le papier un moment de sa vie, on en perd la fraîcheur, on en égare la sincérité, on le trahit. Le 4 mars 1818 Stendhal note : Je crois que pour être grand dans quelque genre que ce soit il faut être soi-même. Les livres immortels ont été faits en pensant fort peu au style ".

12/2010

ActuaLitté

Psychologie, psychanalyse

Etudes kleiniennes. Tome 2, L'éducation sentimentale

Tout en restant en continuité avec la pensée freudienne, Melanie Klein, par l'utilisation du jeu en tant que voie d'accès à l'inconscient de l'enfant, (comme le rêve pour celui de l'adulte), a ouvert un champ d'études psychanalytiques qui est loin d'être clos aujourd'hui. Souvent décriée dans les milieux psychanalytiques francophones, sa pensée souffre encore aujourd'hui d'être insuffisamment traduite car souvent caricaturée, et réduite à quelques concepts détachés de leur contexte. Cet ouvrage vise à remédier à un tel état de fait. Sans négliger la clinique, il s'appuie sur la littérature, les arts plastiques et le cinéma, en essayant d'y saisir, au moyen d'une lecture kleinienne, la complexité fantasmatique qui s'y déploie de façon visible ou inattendue. C'est ainsi que l'Education Sentimentale de Flaubert, loin d'une vision solipsiste et étriquée, nous apparaît comme l'un des chefs d'oeuvre de la mise en scène, dans toute sa crudité et sa diversité, de la position dépressive kleinienne.

03/2020

Tous les articles

ActuaLitté