Recherche

Sodome et Gomorrhe suivi de La tête en fuite

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le livre numérique fête ses 50 ans : un anniversaire, tout en histoire

Certains membres du Projet Gutenberg, célèbre plateforme dédiée à la préservation d'ouvrages du domaine public, ont décidé de sortir les bougies. L'ebook célèbre ses 50 années – né en 1971 ! – qu'il n'a effectivement pas l'air d'avoir. Si le grand public l'a découvert avec les premières liseuses, ActuaLitté, en partenariat avec ces passionnés, retrace une histoire de l'ebook. Un dossier exceptionnel.

ActuaLitté

Dossier

Nouvelles têtes : les éditeurs suisses jeunesse et BD la jouent collectif

Nouvelles têtes est un projet porté par trois maisons d’édition suisse, axé sur la bande dessinée et la jeunesse. Considérant que l’union fait la force, Antipodes, Helvetiq et La Salamandre ont sorti de leur catalogue le meilleur de leurs ouvrages. Une mise en lumière inédite, où les textes se répondent, exposant des lignes éditoriales variées où se retrouvent les problématiques contemporaines.

ActuaLitté

Dossier

Les mots en boite : le livre et ses secrets de cuisine

Capter l’information au mieux, donner la parole aux professionnels, de sorte qu’ils puissent raconter, expliquer, commenter : voilà tout l’enjeu de cette nouvelle émission. Dans la lignée des podcasts réunissant interviews ou chroniques d’albums jeunesse, avec Vois Lis Voix Là, ActuaLitté poursuit son exploration des territoires médiatiques avec la voix. Les Mots en boîte.

ActuaLitté

Dossier

La librairie et le Label Lir : les raisons de la colère

Une étude réalisée conjointement par le ministère de la Culture et de la Communication, le Syndicat de la librairie française et le Syndicat national de l’édition, le rapport de la mission « Livre 2010 » et celui d’Antoine Gallimard, remis au cours de l’année 2007, ont souligné la fragilité de la situation économique des librairies indépendantes et préconisé de faire du maintien et du développement de ces entreprises une des priorités de la politique du livre. 

ActuaLitté

Dossier

DC Comics, la place forte de Batman, Superman et la Ligue des Justiciers

Batman, Superman, Wonder Woman, Green Lantern, Aquaman, et les vilains Harley Quinn, Lex Luthor, Ra's al Ghul ou encore le Joker... La galerie des personnages de DC Comics donne le vertige tant les identités sont fortes et les profils variés : la maison d'édition américaine, créée en 1934 par Malcolm Wheeler-Nicholson, un ancien militaire, n'était pourtant pas spécialisée dans les super-héros à ses débuts.

ActuaLitté

Dossier

En route pour l'aventure : des livres pour voyager et s'évader

Sur terre et sur les mers, à la découverte d’horizons inconnus, voici une liste de livres qui vous embarquent vers des destinations folles. Ce sont des récits de voyage, des essais, des textes empreints de poésie, ou des biographies d’aventuriers, comme autant de panoramas de la splendeur de notre planète.

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Sodome et Gomorrhe suivi de La tête en fuite

La tête en fuite a été écrit pendant le temps passé par Malaparte dans la prison romaine de Regina Coeli et la relégation de Lipari, où il a été envoyé en répression de son attitude de provocation, non-alignée sur le régime fasciste, qu'il a attaqué violemment. A ces pages marquées par l'incarcération, Malaparte a voulu ajouter quelques textes écrits en France et en Angleterre peu de temps après. Il en résulte un recueil de souvenirs, de réflexions et d'études sur la littérature où l'auteur semble se réfugier dans les lettres pour mieux s'échapper par l'esprit. Sodome et Gomorrhe est la première nouvelle écrite par Malaparte en 1931, dans laquelle il explore le mythe biblique pour raconter une réalité plus politique.

09/2014

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Sodome et Gomorrhe. Tome 2

Partie centrale du long roman de Proust, Sodome et Gomorrhe (1921-1922) cristallise une prise de conscience du narrateur de la Recherche, qui pose un regard nouveau sur la société aristocratique qui l'entoure : tout est signe, voire faux-semblant, qu'il faut savoir déchiffrer. Car le titre Sodome et Gomorrhe se réfère non seulement aux moeurs sexuelles - telle que l' "inversion" du baron de Charlus -, mais aussi à une certaine mondanité que Proust entreprend de dépeindre, poursuivant ses réflexions à la fois esthétiques et morales.
Dans le second volume de Sodome et Gomorrhe, le narrateur, en proie à des "intermittences du coeur" , ne sait plus s'il aime ou non son amie Albertine. Jaloux malgré ses incertitudes, il la soupçonne d'être "membre de Gomorrhe" ...

06/1994

ActuaLitté

Littérature française

A la recherche du temps perdu : Sodome et Gomorrhe

«Quel que fût le point qui pût retenir M de Charlus et le giletier, leur accord semblait conclu et ces inutiles regards n'être que des préludes rituels, pareils aux fêtes qu'on donne avant un mariage décidé. Plus près de la nature encore - et la multiplicité de ces comparaisons est elle-même d'autant plus naturelle qu'un même homme, si on l'examine pendant quelques minutes, semble successivement un homme, un homme-oiseau ou un homme-insecte, etc. - on eût dit deux oiseaux, le mâle et la femelle, le mâle cherchant à s'avancer, la femelle - Jupien - ne répondant plus par aucun signe à ce manège, mais regardant son nouvel ami sans étonnement, avec une fixité inattentive, jugée sans doute plus troublante et seule utile, du moment que le mâle avait fait les premiers pas, et se contentant de lisser ses plumes.»

ActuaLitté

Littérature française (poches)

A la recherche du temps perdu : Sodome et Gomorrhe. Tome 1

" Nous entendions la voix de M. de Charlus tout près de nous : "Comment ? vous vous appelez Victurnien, comme dans Le Cabinet des Antiques", disait le Baron pour prolonger la conversation avec les deux jeunes gens. "De Balzac; oui", répondit l'aîné des Surgis qui n'avait jamais lu une ligne du romancier, mais à qui son professeur avait signalé, il y avait quelques jours, la similitude de son prénom avec celui de d'Esgrignon. Mme de Surgis était ravie de voir son fils briller et M. de Charlus extasié devant tant de science. "

10/1987

ActuaLitté

Littérature française

A la recherche du temps perdu : Le côté de Guermantes, Sodome et Gomorrhe

Héritier de Racine, de Saint-Simon et de Mme de Sévigné, Proust intègre aussi tout le XIXe siècle. Comme dans les Illusions perdues ou dans l'Education sentimentale, il y a dans la Recherche un roman de Paris qui côtoie un roman de la province ; de même, Combray est une métamorphose de Combourg, Charlus, la dernière incarnation de Vautrin, le catleya d'Odette, une autre fleur du mal, et les rêves du Narrateur prolongent ceux d'Aurélia. Mais si on peut lire Proust comme un résumé de la littérature, son projet parvient aussi à transfigurer la matière et la perspective de ses prédécesseurs illustres. Son œuvre se veut à la fois le livre du savoir total et le livre qui rassemble tous les livres : il y a un Proust de la biologie, un Proust de la médecine, un Proust de la mode, un Proust de la peinture, un Proust de la musique ; on peut découvrir aussi dans la Recherche un traité de psychologie, un essai philosophique, une quête initiatique, l'histoire d'une passion, un " nouveau roman ", la seconde Bible de l'humanité. Car, bien plus que la religion de la Beauté dont Ruskin fut le prophète, Proust célèbre la religion de la littérature et vient annoncer aux hommes la bonne nouvelle : grâce à la littérature, nous pourrons échapper au temps et à la mort. " Elle est retrouvée ! Quoi ? l'éternité ".

04/2001

ActuaLitté

Littérature française (poches)

A la recherche du temps perdu : Sodome et Gomorrhe. Tomes 1 et 2

Marcel Proust est probablement le premier des grands écrivains qui ait franchi les portes de Sodome et Gomorrhe en flammes. Il songea d'ailleurs à donner le nom des deux cités bibliques à l'ensemble de son oeuvre- l'objet véritable de son étude n'est pas l'idéalisation d'une passion singulière ni l'explication philosophique de son mystère ni la psychologie amoureuse de ses desservants - psychologie qui obéit simplement aux lois générales de l'amour. C'est le portrait vivant, incarné par le plus hautain des seigneurs, de "l'homme traqué" par la société, en révolte latente contre elle, c'est la lutte de la nature contre la morale. Léon PIERRE-QUINT. Sodome, c'est M. de Charlus et Gomorrhe Albertine. Entre ces deux figures, chacune étant le centre d'une tragi-comédie dont le spectateur ne fait que percevoir les échos mêlés, le héros du livre, celui qui parle à la première personne, poursuit son voyage à la recherche du temps perdu. Roger Allard, N. R. F. , juin 1992.

11/2008

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté