Recherche

Simon Leys

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Rentrée littéraire 2018 : les fashion weeks du libraire

Des auteurs paniqués, des éditeurs mondains, des libraires déjà épuisés, des distributeurs satisfaits – les seuls actuellement... –, des représentants (peut-être) en vacances, des transporteurs en retard, un ministère avec le Culture entre deux chaises, des lecteurs perdus, des blogueurs survoltés, des Instragrameurs pour lesquels nous n’avons pas trouvé de rime, des journalistes éreintés... 

ActuaLitté

Dossier

Les Prix Booker

Les Prix Booker, ou Booker Prizes, sont au nombre de deux : le Booker Prize, qui récompense des romans publiés en anglais, et l'International Booker Prize, qui salue lui les romans étrangers traduits en anglais et publiés au Royaume-Uni ou en Irlande.

ActuaLitté

Dossier

Les prix littéraires

Depuis la création du prix Goncourt, devenu une véritable référence, et la certitude de multiplier les ventes du roman lauréat en libraires, les prix littéraires animent toutes les passions. En France, les cinq cadors – Goncourt, Femina, Médicis, Renaudot et Interallié – sont les seuls qui semblent avoir une véritable incidence sur les achats.

ActuaLitté

Dossier

Les Prix Landerneau

Remis pour la première fois en 2008, le Prix Landerneau s'est décliné, depuis, en plusieurs récompenses : on compte ainsi le Prix Landerneau BD, le Prix Landerneau Album Jeunesse, le Prix Landerneau Polar et le Prix Landerneau des Lecteurs... Ces récompenses fédèrent l'ensemble des libraires des quelque 220 Espaces culturels E. Leclerc.

ActuaLitté

Dossier

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

ActuaLitté

Dossier

Nos amies les bêtes : les animaux dans la littérature

Depuis l’intérêt des Mésopotamiens dans des récits mythologiques aux premières fables d’Ésope, nos amies les bêtes occupent une place particulière. Tout à la fois créatures choyées et craintes, compagnons ou ennemis, elles bénéficient d’une affection particulière chez les écrivains. Et loin de ce que l'on imaginerait, pas uniquement en littérature jeunesse.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Simon

L'enfant est là. Il capte le vol silencieux de l'oiseau. Il attend. Des sauts, des bonds et des voltiges. Maintenir le cap. Simon s'accroche. Il compte ses pas. Ceci n'est pas un conte pour enfants.

02/2018

ActuaLitté

Littérature étrangère

Simón

De la veille des Jeux Olympiques d'été 1992 jusqu'au printemps 2018, en passant par les attentats de las Ramblas à l'été 2017, le lecteur suit les aventures de Simón, de sa famille et de toute une génération racontée à travers l'existence de ce personnage charismatique, sorte de jeune Quichotte des temps modernes, "ce type qui va passer sa vie à brandir une fourchette dans un monde où l'on ne sert que de la soupe" .

02/2022

ActuaLitté

Littérature française

Simon

J'ai dans le sang une ardeur martiale qui m'égare souvent et me jette dans un monde imaginaire où nulle affection humaine ne semble pouvoir me suivre. Vous devez croire que la guerre et les aventures sont les seules passions que je connaisse. Eh bien ! sachez que ce n'est là qu'une face de mon être. J'ai cru longtemps n'en avoir pas d'autre ; mais j'ai reconnu depuis peu que c'était une maladie de mon âme oisive, et qu'une passion plus vraie, plus douce, plus conforme à la destinée que le ciel marque aux femmes, dominait et calmait dans mon coeur ces agitations fébriles, ces désirs presque féroces de vengeance politique. Cette passion, c'est l'amour. Vous êtes mon parent, soyez mon confident et mon ami. Nous allons nous quitter bientôt, sans doute. Vous allez revoir l'Italie où je ne retournerai plus. Peut-être ne presserai-je plus jamais votre main loyale. Souvenez-vous, quand nous serons de nouveau séparés par les Alpes, que, ne pouvant rien vous offrir pour marque d'amitié et vous laisser comme gage de souvenir, je vous ai donné le secret de mon coeur et l'ai mis dans le vôtre. J'aime Simon Féline.

04/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Simon Leys. Navigateur entre les mondes

Les Habits neufs du président Mao (1971) et Ombres chinoises (1974) firent la célébrité de Simon Leys. A contre-courant d'une époque dominée par la Révolution culturelle et le mouvement de Mai 68, il y dénonçait le premier les horreurs du maoïsme. Mais Leys ne fut pas qu'un pamphlétaire. Historien d'art formé auprès de maîtres chinois, il aurait voulu devenir peintre et signa, sous le nom de Pierre Ryckmans, des textes de sinologie classique qui firent date. Il fut en outre critique littéraire, essayiste et écrivain dans trois mondes linguistiques différents : quand il commença à publier en anglais, il était déjà un auteur de langues française et chinoise. Simon Leys entretint dès l'adolescence une passion dévorante pour la mer. Navigateur sur les océans comme entre les pays — la Belgique où il naquit et étudia, la France où il fut édité, l'Australie où il s'établit et enseigna, la Chine où il a puisé sa "nourriture de vie" —, Leys le fut également entre les cultures. Cette première biographie de Simon Leys s'appuie sur une abondante correspondance avec lui et des écrits inédits.

02/2016

ActuaLitté

Romans historiques

Simon Simon, migrant malgré lui

Pourquoi la vie de cet homme est si émouvante et captivante à connaître aujourd'hui ? Sans doute parce que de le suivre sur les routes de l'exil, de l'Irlande du Nord où il est né en 1831, au Québec, puis en France où il deviendra suppléant militaire sur les champs de bataille plus ou moins glorieux de Napoléon III ; c'est assister aux événements religieux, sociaux, politiques et militaires d'une époque pas si lointaine. C'est aussi partager le désarroi d'un témoin désarmé devant l'ambition démesurée d'un Empereur qui par ses guerres en Algérie, en Italie et en Crimée, n'apportera que grandes souffrances et désillusions. Cependant, si les aventures et mésaventures de Simon SIMON l'amèneront surtout à constater que la vie humaine a rarement grande valeur, il découvrira aussi que l'amour et l'amitié peuvent faire des miracles. Plusieurs fois chassé de chez lui, menacé de mort, poursuivi par la jalousie et la haine, il n'abandonnera jamais. De sa naissance à sa mort il tombera et se relèvera chaque fois, comme tous ces héros que l'on aurait aimé connaître. Ce roman n'est ni une pure fiction ni un récit historique. Ce n'est pas non plus un thriller, bien qu'il puisse en être un. C'est une compilation d'écrits réunis dans des carnets de voyage, transmis de mère en fille, par trois générations de SIMON. Des Irlandais du Nord, devenus migrants malgré eux ! Après des études à l'Ecole de journalisme du Louvre, Denise Parisse devient Rédactrice en chef adjointe à Nade-Lisette (Groupe Bayard Presse). Elle travaille ensuite à Jeune Afrique, puis dans différents journaux avant d'intégrer le Groupe Expansion comme Rédactrice en chef de l'Entreprise, un mensuel pour les dirigeants de PME/PMI. Aujourd'hui à la retraite, elle travaille pour des journaux d'Associations et écrit un premier livre autobiographique intitulé Cité du Souvenir. Elle partage avec Simon SIMON, migrant malgré lui un vibrant hommage à son histoire familiale.

09/2020

ActuaLitté

Critique littéraire

Le Studio de l'inutilité

Dans sa jeunesse, Simon Leys passa deux ans dans une "cahute" de Hong Kong avec trois amis étudiants - période bénie où "l'étude et la vie ne formaient plus qu'une seule et même entreprise". C'est en souvenir de ce foyer régi par l'échange et l'émulation, surnommé le "studio de l'inutilité", qu'il a ainsi intitulé le présent recueil d'essais. Tous regardent ses trois domaines de prédilection : la littérature, la Chine, la mer. Simon Leys s'y laisse aller à la jouissance désintéressée de la littérature. Libre de tout carcan, il partage amours et désamours en matière de lettres, mais toujours en attaquant son sujet par un biais inattendu. Il y éclaire tour à four la "belgitude" d'Henri Michaux, la vie personnelle de George Orwell, la genèse de L'Agent secret de Joseph Conrad, ou encore l'amitié entre Albert Camus et Czeslaw Milosz, brosse les portraits de personnalités remarquables et parfois méconnues - du prince de Ligne, "incarnation du XVIIIe siècle" à Soon Mayling, la femme de Chang-Kai-Shek -, revisite les heures les plus terribles du génocide cambodgien, dont il décrypte chaque rouage, quand il n'épingle pas, en faisant montre d'une réjouissante causticité, les considérations de Barthes sur son voyage en Chine en plein maoïsme triomphant.

03/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté