Recherche

Savoir et pouvoir en al-Andalus au XIe siècle

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Team AlexandriZ : pirates de livres ou distributeurs de savoir ?

La Team était spécialisée dans la diffusion d’ebooks, spécifiquement de romans transformés en version numérique. L’une de leurs grandes marottes était d’ailleurs de procéder à la numérisation d’ouvrages que les éditeurs ne commercialisaient pas en format ebook. Mais ils étaient aussi qualifiés, en regard du Code de la propriété intellectuelle, de pirates.

ActuaLitté

Dossier

Peuples et civilisations : histoires en majuscule

Les Magyars sont-ils les descendants d’Attila ? Napoléon est-il le descendant d’Apollon ? Le récit des peuples et des civilisations se construit sur des mythes fédérateurs et galvanisants. L’Histoire c’est autre chose : c’est le « Je me souviens » du groupe. Comme tous retours vers le passé, c’est autant une nécessité qu’un danger. Comment raconter l’Histoire de Venise ou de l’armée italienne ? À travers ses hauts faits ou la réalité quotidienne ? Tous ces historiens nous éclairent grâce à un patient et rigoureux travail dans les sources. 

 

ActuaLitté

Dossier

L'intelligence artificielle au service du livre et de la lecture

On ignore si l’intelligence artificielle décidera d’écrire Guerre et Paix ou Les Misérables, mais les scientifiques y travaillent d’arrache-pied. L’évolution du livre et de l’édition passera par les travaux de chercheurs, qui demandent) des robots d’engloutir des livres... pour écrire de nouvelles histoires.

ActuaLitté

Dossier

Essai littéraire : interroger le monde, en écrivain et écrivant

Il n’y a – fort heureusement – pas que la littérature dans la vie : on trouve des essais aussi. Des ouvrages qui pensent la société, s'appuyant sur les théories de la sociologie, de la philosophie, sur l'Histoire, l'ethnologie ou encore la psychanalyse, ils explorent un sujet avec une approche bien spécifique. Que serait Don Quichotte sans Lydie Salvayre pour redonner une énième vie à l'Hidalgo ?

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Victor Hugo

Poète, romancier, dramaturge et dessinateur, Victor Hugo est l'archétype de l'homme de lettres français du XIXe siècle, engagé dans la vie politique de son pays et créateur de plusieurs œuvres incontournables. Né en 1802 dans un milieu bourgeois, il manifeste rapidement des facilités avec l'écriture, et publie son premier roman, Han d'Islande, publié en 1823.

ActuaLitté

Dossier

Les mots en boite : le livre et ses secrets de cuisine

Capter l’information au mieux, donner la parole aux professionnels, de sorte qu’ils puissent raconter, expliquer, commenter : voilà tout l’enjeu de cette nouvelle émission. Dans la lignée des podcasts réunissant interviews ou chroniques d’albums jeunesse, avec Vois Lis Voix Là, ActuaLitté poursuit son exploration des territoires médiatiques avec la voix. Les Mots en boîte.

Extraits

ActuaLitté

Histoire internationale

Savoir et pouvoir en al-Andalus au XIe siècle

Al-Andalus continue de susciter fantasmes, nostalgie et projections de toutes sortes. Tour à tour érigée en haut lieu de la tolérance islamique, en paradis perdu dont ne subsistent que de délicats palais et l'écho lointain d'un art de vivre disparu, mais aussi en théâtre d'une lutte à mort entre Islam et Chrétienté, elle est l'une des rares terres ayant donné naissance à des mythes aussi riches que contradictoires. Ce morceau d'Europe qui fut à l'Islam a heureusement laissé des textes qu'Emmanuelle Tixier du Mesnil se propose de relire, en regardant plus particulièrement la très riche moisson intellectuelle du XIe siècle, lorsqu'une vingtaine de principautés, les royaumes des Taïfas, se partageaient les lambeaux du territoire califal. Ce temps de tous les dangers, alors que menaçaient tant les rois chrétiens du nord de la péninsule que les guerriers berbères du Maghreb, fut celui d'une grande inventivité politique (l'Espagne islamique expérimentait deux cents ans avant l'Orient la disparition du califat), mais aussi celui d'une très belle floraison culturelle. Pouvoir et savoir nouèrent dans ce théâtre d'exception des liens très solides au cours d'un beau XIe siècle dont il faut restituer le déroulement et la complexe histoire. Les princes andalous firent de la culture un projet politique, un ferment de légitimité, le moyen de la concurrence entre eux, contribuant à fixer pour des siècles l'image d'une péninsule savante. Professeur d'histoire médiévale de l'Islam à l'université de Paris Nanterre, Emmanuelle Tixier du Mesnil est spécialiste de la géographie arabe médiévale et de l'histoire d'al-Andalus. Elle est notamment l'auteur d'Al-Andalus. Anthologie, en collaboration avec Brigitte Foulon, (GF Flammarion, Paris, 2009) et de Géographes d'al-Andalus. De l'inventaire d'un territoire à la construction d'une mémoire (Presses universitaires de la Sorbonne, Paris, 2014).

05/2022

ActuaLitté

Histoire internationale

Al-Andalus. Une histoire politique VIIIe-XIe siècle

Au début du VIIIe siècle, avec une rapidité surprenante, la plus grande partie de la péninsule Ibérique tombe aux mains de contingents arabes et berbères. Affaiblie par de nombreuses difficultés, a monarchie de Tolède s'effondre et l'ancienne Hispania wisigothique devient al-Andalus. Ce sont les premiers siècles de cette présence, qui ne s'achèvera qu'avec la prise de Grenade par les rois catholiques en 1492, que nous fait découvrir cet ouvrage. C'est en effet au cours des VIIIe-XIe siècles, avec la conquête, puis l'émirat et le califat omeyyades que se mettent en place un Etat puissant et une culture exceptionnelle marquée par l'arabisation et l'islamisation des populations. Pour enrichir encore notre compréhension de l'histoire d'al-Andalus, une abondante documentation archéologique éclaire et restitue un passé encore sujet à controverse, même si la grande mosquée de Cordoue ou la cité palatine de Madîna al-Zahrâ' suscitent toujours l'admiration et attestent la richesse de cet Andalus omeyyade.

08/2020

ActuaLitté

Critique littéraire

Edition, presse et pouvoir en France au XXe siècle

Trop souvent étudiées séparément, la presse et l'édition sont réunies depuis la fin du XXe siècle dans des groupes de communication qui se donnent pour vocation de dominer les marchés de l'information, du divertissement et de l'éducation. En France, la Librairie Hachette et le Groupe de la Cité (aujourd'hui Editis) ont longtemps symbolisé ce combat qu'on observe ailleurs sur toute l'étendue de la planète. Pour la première fois, ici, l'accès à des sources considérables permet de revisiter toute l'histoire de l'édition du siècle dernier dans ses rapports avec le pouvoir politique, la banque et les autres médias. Partout, en effet, les pouvoirs - étatiques, financiers, politiques ou religieux - jouent un rôle important dans l'évolution de ces entreprises. C'est à tenter de déchiffrer ce mouvement incessant que s'attache ce livre où Jean-Yves Mollier revient, entre autres, sur la constitution des Messageries Hachette dans les années 1920, la confection des listes "Otto" en 1940, l'épuration et le non-renouvellement de l'édition après-guerre, la tentative avortée de nationalisation des NMPP en 1947, et s'attarde sur les multiples transformations qu'a subies l'édition française de 1918 à 2008.

10/2008

ActuaLitté

Histoire internationale

Al-Andalus. Ombres et lumière

"Cinq voix, cinq récits, autant de chroniques de la grandeur et de la décadence d'une grande civilisation qui a duré plus de sept siècles", Abdelaziz Mourid, "Le Matin". "Les narrateurs s'effacent souvent pour laisser la parole aux personnages. Grâce à ce procédé, la sécheresse de l'écriture historique est grandement atténuée, et elle gagne en fluidité, cette vertu peu cultivée par les historiens. L'autre intérêt de cet ouvrage réside dans son évocation des figures emblématiques qui ont porté haut le royaume andalou", "La Vie Eco". "Ce livre, qui pourrait rebuter les lecteurs non férus d'Histoire, pourra néanmoins capter le néophyte qui aura, à plusieurs reprises, l'impression de lire un roman. A découvrir pour se cultiver et faire un plongeon atypique dans le passé" Muriel Tancrez, "Au fait".

04/2014

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Al-Andalus. Anthologie

La Grande Mosquée de Cordoue, le palais de l'Alhambra surplombant Grenade, l'Alcazar de Séville aux patios ombragés témoignent de l'empreinte de la civilisation arabo-musulmane en Espagne. Pendant près de huit siècles - de 711, date de la conquête par les musulmans, à 1493, année de la fin de la Reconquista par les Rois Catholiques -, le sol ibérique, partagé entre Orient et Occident, fut à la croisée des cultures. Composé de récits, de chroniques et de poèmes traduits de l'arabe, de traités de géographie, de lettres et même de recettes de cuisine ; ce volume retrace l'histoire tumultueuse d'Al-Andalus, l'Espagne musulmane. On y découvrira les hauts faits de valeureux guerriers - Mûsâ et Târiq, les premiers conquérants ou le Cid, qui par ses exploits reprit Valence des mains des Maures -, mais aussi la vie du peuple andalou, et tous les chefs- d'oeuvre de la littérature d'alors, du Collier de la colombe d'Ihn Ifarm aux ouvrages d'Averroès, en passant par les zadjals, poèmes marqués par le mélange des langues. Faire revivre, par les textes, une civilisation devenue mythique : voilà le pari superbement relevé par Brigitte Foulon et Emmanuelle Tixier du Mesnil dans cette anthologie à nulle autre pareille.

03/2009

ActuaLitté

Sociologie

La santé au travail, entre savoirs et pouvoirs. 19e et 20e siècle

L'importance croissante des questions de santé au travail appelle de multiples mises en perspective historiques. Les textes rassemblés dans ce livre traitent de la production des savoirs, de l'action des forces sociales et du jeu des institutions à l'égard de la santé des travailleurs, au cours de deux siècles d'industrialisation. Chacun de ces trois thèmes forme une partie du livre. La première porte donc sur les connaissances. Au cours de cette période s'élaborent des savoirs marqués par une tension entre progrès des connaissances et dénis des risques, sous divers arguments. Le passage de la connaissance à l'expertise traduit la pleine insertion de cette connaissance dans le jeu social. La seconde section étudie les politiques de santé au travail menées dans les entreprises. Qu'il s'agisse de la prévention ou de la place accordée aux activités médicales, la superposition des objectifs, faisant certes la part belle à la défense des intérêts patronaux, entraîne une complexité de pratiques. Entre autres facteurs, le secteur d'activité, la taille des entreprises et leur statut, public ou privé, éclairent les politiques suivies. La troisième partie s'attache au jeu de différents acteurs et institutions. À rebours de certaines visions courantes, plusieurs contributions montrent des syndicats s'engageant dans la défense de la santé des travailleurs, face à un patronat dont l'attitude varie selon les secteurs, les conjonctures et les risques concernés. Un prologue aborde la période dans une perspective transnationale. Partant d'une revue de la recherche dans différents pays, il réexamine les combinaisons nationales successives, en prenant en compte les dimensions politiques, économiques et sociales de la santé au travail. Il souligne de nombreuses régularités dans le jeu des acteurs, qui mettent en perspective les régimes de responsabilité ou d'assurances et leurs évolutions.

04/2011

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté