Recherche

Sarah Schulman

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Eugène Dabit du roman populiste

Récompense créée en 1931 par Antonine Coullet-Tessier, le Prix Eugène Dabit du roman populiste s'est donné pour mission de saluer une œuvre romanesque qui « préfère les gens du peuple comme personnages et les milieux populaires comme décors à condition qu'il s'en dégage une authentique humanité ».

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Stanislas du premier roman

Créé en 2016 par Le Livre sur la Place et Groupama, le Prix Stanislas du premier roman récompense le talent d’un auteur d’un premier roman publié à la rentrée de septembre. Dix ouvrages de la rentrée littéraire sont sélectionnés au cours de l'été, le nom du lauréat est connu à la fin de celui-ci, avant que la récompense ne soit remise au cours du Livre sur la Place.

ActuaLitté

Dossier

Axelle Demoulin et Nicolas Ancion : traducteurs à quatre mains

Avec plus d'une centaine de romans traduits de l'anglais et de l'espagnol, Axelle Demoulin et Nicolas Ancion forment un des tandems les plus productifs de la traduction en langue française. Bon nombre des titres qu'ils ont traduits en français ont figuré parmi les meilleurs vendeurs en littérature Young Adult, comme la trilogie À travers ma fenêtre, d'Ariana Godoy chez Hachette, ou la série Serpent & Dove de Shelby Mahurin, publiée par De Saxus. 

ActuaLitté

Dossier

Pour Noël, cinq livres Young Adult à découvrir

Moins exclusif que la littérature blanche, à mi-chemin entre enfance et adulte, un style à part entière, de belles histoires, tous ces aspects sont réunis sous le terme Young Adult. Pour Noël, laissez-vous tenter par notre sélection de 5 ouvrages à destination des ados et de tous ceux qui ont décidé de ne pas choisir leur camp.

Extraits

ActuaLitté

Sociologie

Le Conflit n'est pas une agression. Rhétorique de la souffrance, responsabilité collective et devoir de réparation

Dans cet essai, Sarah Schulman fait le pari de lier les relations intimes, les luttes contemporaines autour du racisme ou du sida et la politique internationale. Elle met en avant la persistance, ici et là, de fallacieuses accusations d'agressions mobilisées pour décliner la responsabilité de chacun dans une situation conflictuelle. Ce travail profond, aussi courageux qu'impertinent, montre comment la sanction et la répression prennent le pas sur l'auto-analyse à l'échelle individuelle et collective, et comment l'altérité sert de justification à la violence et à l'exclusion. En décrivant l'action de "groupes nuisibles" dans les mécanismes de l'engrenage de la violence, Schulman expose la manière dont les groupes affinitaires, les communautés, les familles, ainsi que les groupes religieux, ethniques ou nationaux tissent des liens à travers leur refus, partagé, de changer leur manière de se percevoir mutuellement. Elle montre également comment les comportements dominants et les comportements traumatisés se rapprochent par leur commune incapacité à tolérer les différences des autres. Le Conflit n'est pas une agression est un livre à la fois militant, géopolitique, témoignage historique et essai féministe. Pouvant aussi bien servir de manuel comportemental pour la vie en collectivité que de guide militant permettant de comprendre les grands enjeux sociétaux de ces dernières années, il analyse en détail des événements tels que le conflit israélo-palestinien, Black Lives Matter, ou encore la lutte contre le sida et fait remarquablement écho à des événements antérieurs à sa publication, comme l'affaire Weinstein et le mouvement Me too. Plus largement, cet ouvrage tente d'offrir des solutions à une question complexe : comment désamorcer un conflit ? En distinguant le conflit de l'agression, Sarah Schulman revalorise la notion même de conflit et lui offre une valeur tant ontologique que symbolique. Loin de constituer une agression, celui-ci doit être mis en avant comme une façon d'entamer le dialogue entre les différentes strates constituant la société, en dépit des questions de nationalité, classe sociale, race et/ou genre.

02/2021

ActuaLitté

Romans noirs

Maggie Terry

Maggie Terry sort d'une cure de désintox pendant laquelle elle a tout perdu : sa compagne, partie avec leur fille, son boulot de flic au NYPD et beaucoup de ses illusions. Elle trouve un job de détective privé et dès son premier jour on lui confie une enquête sur le meurtre d'une jeune actrice. Mais Maggie lutte contre ses démons, alcool et drogue, et dans la chaleur étouffante de cet été new-yorkais, quête rédemptrice et enquête se mêlent. En jouant sur trois niveaux de récit, l'enquête policière, le difficile retour à la vie de Maggie Terry et le New-York de 2017 au moment de la prise de fonction de Donald Trump, Sarah Schulman, tout en utilisant les codes d'un "detective story" dans la plus pure tradition américaine du genre, brosse le portrait d'une femme queer en dérive sociale et amoureuse dans une ville qu'elle ne reconnait plus avec un nouveau président qui ne lui donne aucun espoir. En mêlant ainsi réflexion politique, portrait psychologique et enquête criminelle, Schulman inscrit ce roman noir dans la lignée de ceux de Sara Gran et de son enquêtrice Claire DeWitt.

05/2021

ActuaLitté

Policiers

Après Delores

Serveuse dans un coffee-shop de Manhattan, la narratrice vient de se faire plaquer par Delores. Son antidote consiste à traîner dans les rues de New York et à multiplier les amours de passage. Son périple commence par un clone de Priscilla Presley. Elle est immédiatement suivie par Punkette, danseuse nue dans une boîte d'East Newark. Un meurtre inattendu et la soif de vengeance mènent l'héroïne à Charlotte, une actrice d'âge mûr, à la beauté aussi envoûtante que redoutable, autour de laquelle gravite Beatriz, ex-tueuse des Montoneros réfugiée d'Argentine. Ce polar hors-série est une dérive dans les ruelles écartées, les boutiques et les arrière-salles d'un monde sans homme, qui a ses règles, ses lois et ses rencontres.

10/2017

ActuaLitté

Littérature étrangère

Rat Bohemia

Rita Mae Weems est tueuse de rats pour le compte des Services Sanitaires de New York. Ce job, c'est tout ce qu'elle a pu trouver. à la suite d'une longue période d'errance solitaire dans les quartiers les plus pauvres de la Grande Pomme, après que son père l'eut injustement chassée du foyer. David, lui, est écrivain. Séropositif, il s'efforce de dresser un état des lieux sincère de son expérience de la maladie, tandis que sa famille détourne les veux de ses efforts quotidiens pour rester en vie. Killer, quant à elle, s'adonne aux joies d'un amour nouveau dans les bras de la mystérieuse Troy Ruby, poétesse à ses heures et militante de la cause lesbienne. À travers le récit des destins croisés de ces trois personnages, Sarah Schulman dresse un constat sans concession de la souffrance et des interrogations d'êtres privés de l'amour familial et contraints de puiser à d'autres sources l'énergie nécessaire pour trouver leur identité et leur place dans la société.

06/2002

ActuaLitté

Littérature française

Sarah

Dans une société en déclin où les libertés s'amenuisent, Sarah, chanteuse en fin de carrière, défend la chanson française contre vents et marées. Durant un long road-movie, on la suit en tournée avec Francis et Pierrick, ses amis musiciens, ainsi que Greg, l'homme à tout faire qui assure la technique et conduit le minibus. Sarah a sympathisé avec Jennifer, une journaliste récemment rencontrée, et l'invite à les accompagner... Cette fiction se projette dans un avenir gris qui va devenir de plus en plus noir. Mais est-elle si loin de la réalité d'aujourd'hui ?

04/2016

ActuaLitté

Littérature française

Sarah

Sarah est une intrigue qui met en opposition deux cousines dont l'une rongée par la jalousie cherche à faire ressentir à l'autre cette douleur qui la consume dont elle l'accuse d'en être la responsable. A cause de sa bien séance et du fait de s'attirer toute l'admiration de tous ceux qui la croise, alors qu'elle est vue comme une chimère, une personne malveillante. Dans cette saga où a lieu une sorte d'iconoclasme, il y a un homme qui va en apprendre non seulement à ses dépends mais sera l'objet d'une sorte de Ping-pong entre ces deux soeurs qui se vouent presque une haine viscérale. Cela dit, malgré cette situation, on peut y lire une histoire d'amour dont l'ordinaire rime avec des controverses dans lesquelles l'auteur invite le lecteur à se laisser embarquer par cette histoire pour voir une autre facette de l'être humain et de l'humanité.

05/2016

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté