Recherche

Sale Bourge

Extraits

ActuaLitté

Littérature

Sale Bourge

Sélection finale Prix de l'Instant 2021

Retrouvez ici la chronique du jury 

Pierre passe la journée en garde à vue après que sa toute jeune femme a porté plainte contre lui pour violences conjugales. Pierre a frappé, lui aussi, comme il a été frappé, enfant. Pierre n'a donc pas échappé à sa "bonne éducation" : élevé à Versailles, il est le fils aîné d'une famille nombreuse où la certitude d'être au-dessus des autres et toujours dans son bon droit autorise toutes les violences, physiques comme symboliques.
Pierre avait pourtant essayé, lui qu'on jugeait trop sensible, trop velléitaire, si peu "famille" , de résister aux mots d'ordre et aux coups. Comment en est-il arrivé là ? C'est en replongeant dans son enfance et son adolescence qu'il va tenter de comprendre ce qui s'est joué, intimement et socialement, dans cette famille de "privilégiés" . Dans ce premier roman à vif, Nicolas Rodier met en scène la famille comme un jeu de construction dont il faut détourner les règles pour sortir gagnant.

08/2020

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Bacalhau !

« Bacalhau! » peste Vindo. Ces derniers jours, c’est que « la poisse » lui colle décidément aux basques. Vindo Rodriguez, 23 ans, est un jeune lascar de Montreuil. Fort tempérament mais glandeur, il préfère les magouilles à un boulot réglo. Résultat: il vit avec ses parents, ses frères et sa soeur dans un HLM, où son oisiveté déplaît férocement à son père. C’est pourquoi, un matin en sortant de boîte, il s’attarde dans une brasserie parisienne en attendant l’heure où son paternel s’en ira au taf. La tronche saturée de beat et d’alcool, il pique du nez dans son crème quand soudain son instinct de dragueur se réveille. À quelques tables de lui, une femme l’observe: blonde, la quarantaine, belle gueule, belle silhouette – même si tout ne semble pas d’origine –, le dossier ne s’annonce pas dégueu. Toujours à l’affût « d’un bon plan », ou d’une occasion de découcher, Vindo s’invite direct à sa table. Les présentations faites, Vindo balade ses mains sous la table mais déchante aussitôt. Carole n’en a pas après ses beaux yeux bleus ni sa vigueur de jeune mâle. Non, elle est mariée à un célèbre chirurgien et doute depuis peu de sa fidélité. En échange d’un bon paquet d’oseille, elle lui propose donc de le filer durant quelques jours… Vindo accepte. Ses intentions sont simples: rapporter des nouvelles rassurantes à la bourgeoise, et tout plein de biffetons pour sa pomme. Du tout cuit. Mais c’est sans compter sur la corvée qui lui tombe sur le râble le jour-même: s’occuper de son petit frère Gustavo, gamin rachitique et méchant comme la gale qui ne jure que par ses jeux vidéos. Encombré du sale gosse – qui se prend pour le Captain Mglug, chef de la tribu intergalactique des Strogs –, Vindo remonte la piste d’un appartement secret et s’apprête à établir l’adultère. Or les choses ne se passent pas comme prévu et le lascar se retrouve embringué dans une série de plans plus foireux les uns que les autres, jusqu’à être accusé du meurtre du chirurgien. Recherché par toutes les polices de France, décrit par les médias comme l’ennemi public n°1, Vindo va plonger dans une cavale infernale et s’efforcer de prouver son innocence, avec l’aide de son poto Bousel, fumeur de joints invétérés à la tête de mouton, et de la douce et charmante Ninouche.

05/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté