Recherche

Sainte-Hélène, petite île

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Petit Prince, conte intemporel d'Antoine de Saint-Exupéry

Le Petit Prince n'est pas seulement allé dans l'espace : il a traversé toute la planète. Livre le plus traduit au monde après la Bible, ce classique d'Antoine de Saint-Exupéry a été publié pour la première fois en 1943 par la maison d'édition Reynal & Hitchcock, puis aux éditions Gallimard, en français, en 1945. De loin le livre le plus connu de son auteur, ce conte a touché des millions de lecteurs par sa portée philosophique et oniri

ActuaLitté

Dossier

Lire en poche, le salon de Gradignan dédié aux petits formats

Lire en poche, le salon de Gradignan dédié aux petits formats

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Antoine de Saint-Exupéry

Livres, actualités : tout sur Antoine de Saint-Exupéry

ActuaLitté

Dossier

Tokyo Revengers de Ken Wakui : petits frappes et gros gangs

Que vous soyez fans de GTO, Bleach ou Erased, Tokyo Revengers saura combler vos attentes. Ken Wakui, maître incontesté des manga de furyo au Japon, signe ici l'œuvre la plus ambitieuse de sa carrière. Tout en soignant la description de l'univers des racailles japonaises dans laquelle il excelle déjà, il mène d'une main de maître un scénario complexe mêlant voyage dans le temps, thriller et baston. S'y ajoutent des personnages tous plus charismatiques les uns que les autres pour faire de Tokyo Revengers l'une des plus belles surprises shônen de ces dernières années !

ActuaLitté

Dossier

Chaque semaine la sélection Plein les poches, lectures et livres à petits prix

“Le livre de poche, une bibliothèque idéale à portée de main et petit prix”

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Muriel Barbery

Née en 1969 à Casablanca, au Maroc, Muriel Barbery sort agrégée de philosophie de l'École normale supérieure, avant d'enseigner en Bourgogne et à Saint-Lô. En 2000, elle publie son premier roman, Une gourmandise, aux éditions Gallimard.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Sainte-Hélène, petite île

"Cette fleur, qui vient de Saint-Hélène, s'est conservée depuis un siècle, s'est conservée depuis un siècle dans une demeure française, un foyer de province ami de mon foyer. Sur la feuille où se fixe la fleur, je relis des mots, une date : "Vallée de la Nymphe - 1817". C'est tout". A. C.

01/1967

ActuaLitté

Récits de voyage

Sainte-Hélène, 2015

L'île de Sainte-Hélène, perdue dans l'océan Atlantique, reliée jusqu'à maintenant seulement par voie de mer depuis l'Afrique du Sud, ce qui suppose une navigation d'au moins cinq jours, recevra à partir du 14 octobre 2017 des vols commerciaux dans son nouvel aéroport. L'ambassadeur Jean Mendelson, envoyé dans l'île à l'occasion du bicentenaire de l'arrivée de Napoléon, raconte, dans ce livre, son périple et sa mission peu ordinaire de signer un accord sur les Domaines français de Sainte-Hélène avec le gouvernement local, tout en imaginant la vie du détenu, et en situant le personnage dans les débats politiques contemporains. L'émotion que provoquent naturellement les lieux chargés d'histoire, à Sainte-Hélène, est décuplée par l'extrême isolement de l'île et Mendelson, loin de récuser cette émotion, se laisse conduire par l'épopée chantée par Victor Hugo. Au-delà de la légende ou du parti pris, il examine les raisons de la vivacité des débats sur la Révolution et l'Empire dans lesquels prennent racine nombre d'aspects de la France contemporaine. Robespierre et Napoléon, avec leurs fulgurances comme leurs fautes, et parfois leurs crimes, ne demeurent-ils pas les personnages les plus clivants de notre histoire, déclenchant toujours, deux siècles plus tard, haine ou adulation, critique systématique ou admiration sans borne ?

07/2018

ActuaLitté

Histoire de France

Napoléon à Sainte-Hélène

Sur le confiné le plus célèbre du monde, une vue à couper le souffle. L'épopée napoléonienne ne s'est pas terminée à Paris avec l'abdication du 22 juin 1815. Dans un tout autre cadre, un rocher au milieu de l'Atlantique-Sud, et dans un registre intime, celui du confinement de quelques Français dans une demeure humide, elle s'est poursuivie pendant six années, dont Las Cases, dans le Mémorial de Sainte-Hélène, n'a donné qu'un aperçu biaisé sur les premiers mois. Ce ne fut pas une extinction lente et passive. Jusqu'à sa mort le 5 mai 1821, Napoléon mena un combat rude et solitaire contre la fatalité. Jamais, placé dans des circonstances exceptionnelles, il ne renonça à l'espérance et à la gloire, qui l'avaient animé toute sa vie. En dépit de la paranoia de ses geôliers et des petitesses de son entourage, il ne renonça à rien, et suscita aussi des complicités inattendues, au point que sa captivité aurait pu tourner autrement. L'empereur n'aimait pas les histoires écrites d'avance. Sans doute est-ce pour cela aussi qu'il continue de fasciner. A partir de sources ignorées ou inédites, Pierre Branda traite des différents aspects matériels, politiques et moraux, de l'existence de l'illustre exilé et de ce qui s'y rattache. Tous les acteurs du drame, des compagnons les plus proches aux témoins les plus humbles, des gouvernants aux anonymes, prennent consistance et mouvement, à Sainte-Hélène mais aussi à Londres, à Paris, et partout où le sort de Napoléon obsède, inquiète ou apitoie. Toutes les situations, tous les incidents, sont passés au peigne fin et rendus à leur signification véritable. Il en ressort des éclairages insolites, des portraits toujours justes et parfois sévères, des remises en perspective et, au fil de jours parfois interminables, un récit saisissant, comme si le lecteur n'en connaissait pas la fin.

01/2021

ActuaLitté

Histoire de France

Napoléon à Sainte-Hélène

De la reddition de Napoléon aux Anglais en juillet 1815 jusqu'à sa mort le 5 mai 1821, Paul Ganière raconte avec verve et élévation la plus célèbre captivité de l'histoire. De l'affrontement avec Hudson Lowe aux divisions sordides de son entourage, des dictées du Mémorial à l'agonie des derniers jours, le lecteur découvre un huis clos étouffant où l'Empereur préside à l'envol du mythe, dernier chapitre d'une destinée extraordinaire justifiant un de ses mots les plus célèbres : « Quel roman que ma vie ! »

01/2015

ActuaLitté

Histoire de France

Napoléon à Sainte-Hélène

Voici, réunis pour la première fois, les " Evangiles de Sainte-Hélène ", le témoignage des quatre compagnons du "Christ-Napoléon ", comme l'écrit Henri Heine. Avec Las Cases et son Mémorial, c'est le Napoléon de la légende, drapé pour la postérité. Las Cases s'en va à la fin de 1816, à l'heure des désenchantements. Gourgaud restera jusqu'en mars 1818: la tragédie devient drame domestique. Gourgaud exaspère son souverain par une jalousie maladive. "Tous les jours, il voulait m'en... malgré moi!" s'exclame Napoléon. Puis s'ouvre une longue période d'ennui et de solitude qu'évoque excellemment Montholon. Enfin, les derniers jours de l'empereur déchu, en mai 1821, sont restitués par Bertrand avec une crudité dans les détails qui tourne au scatologique. Bertrand ne voile môme pas les derniers fantasmes érotiques du captif.

05/2012

ActuaLitté

Religion jeunesse

Il était une fois Sainte Hélène

Impératrice romaine, elle fut le mère de Constantin et contribua à la christianisation du monde romain. Elle découvrit la Vraie Croix.

12/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté