Recherche

Roger Gilbert-Lecomte

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Liquidation, prudence, salariés : les librairies Gibert Joseph en question

Figure toute particulière de la librairie et du disque, le réseau Gibert réunissait 31 établissements sur le territoire français. Jusqu’à ce que la direction annonce, brutalement, son choix de mettre en liquidation judiciaire trois d’entre eux. Suite au rachat de Gibert Jeune en novembre 2017, la famille était réunie après un siècle de discorde. Mais entre temps, la pandémie est passée par là.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Interallié

Créé en 1930, le Prix Interallié fait partie des fameux prix de la rentrée littéraire : il est remis chaque année, au cours de l'automne, à un roman français. Le prix n'est pas doté financièrement, et il est décerné au sein du Cercle de l'Union interalliée, cercle social parisien fondé en 1917.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Agatha Christie

Grande reine du crime, Agatha Christie n'a pas créé un personnage culte, mais deux : Miss Marple et Hercule Poirot, deux détectives qui ne reculent devant aucun mystère. Née Agatha Mary Clarissa Miller en 1890 à Torquay, dans le Devon, en Angleterre, Agatha Christie publiera au cours de sa carrière une soixante de romans et environ 150 nouvelles...

ActuaLitté

Dossier

Montpellier : de la culture en plein air, avec la Comédie du Livre

Depuis 1986, La Comédie du livre créée par des librairies indépendantes fait bouillonner les rues montpelliéraines. Nous voilà donc partis pour 10 jours de manifestations littéraires à Montpellier et dans les territoires avoisinants. Au rendez-vous : rencontres, lectures, musique, ateliers et expositions.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Antoine de Saint-Exupéry

Livres, actualités : tout sur Antoine de Saint-Exupéry

ActuaLitté

Dossier

Portraits de traductrices et traducteurs du passé

« Traduire, c’est trahir », selon l’adage italien, mais sans eux, pas de livres venus d’ailleurs dans les mains des lecteurs. Traductrices et traducteurs, penchés sur des textes antiques ou des publications plus récentes, ont enrichi les bibliothèques de leurs apports. Coauteurs de ces œuvres, souvent oubliés, voici un dossier qui rend hommage à un métier essentiel.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Monsieur Morphée, Empoisonneur Public. Suivi de Les Derniers Jours de Roger Gilbert-Lecomte

Et je défie quiconque de me contredire sur ce que j'avance là.

01/2012

ActuaLitté

Poésie

La vie, l'amour, la mort, le vide et le vent suivi de Le miroir noir

On trouvera réunis dans ce volume les deux recueils de poèmes publiés de son vivant par Roger Gilbert-Lecomte (1907-1943), principal animateur, avec René Daumal, du groupe Le Grand Jeu. "Roger Gilbert-Lecomte rompt avec les poètes du temps, retrouve ce ton organique, cette atmosphère déchirée d'organes, cet air foetal, humide, ardent, qui a de tout temps appartenu au vrai lyrisme". Antonin Artaud, 1934.

11/2015

ActuaLitté

Poésie

Testament(poèmes et textes en prose)

Telle qu'elle nous est parvenue, composée de fragments accolés sans ordre apparent, de notes éparses et de projets simplement énoncés, l'oeuvre de Roger Gilbert-Lecomte manque de la structure rigoureuse qui devait en constituer le fondement, et, dans une certaine mesure, se réduit à des miettes. Mais on pourrait lui appliquer ce que Friedrich Schlegel disait des Fragments de Novalis : "Poussière, oui ! Mais poussière de diamants !" Ecartelé par les contradictions de son existence tourmentée, conscient du gouffre creusé par le langage entre sa vision du monde et l'expression écrite qu'il lui fallait en donner, Roger Gilbert-Lecomte a gravi jusqu'au sommet ce calvaire qu'est l'exigence innée d'absolu.

01/1997

ActuaLitté

Critique littéraire

Arthur Rimbaud

Ce recueil est composé des deux textes que Roger Gilbert-Lecomte a consacrés à Arthur Rimbaud. Le premier, "Après Rimbaud la mort des arts", a paru initialement dans la revue Le Grand Jeu au printemps 1929. Le second a paru en introduction au livre Correspondance inédite (1870-1875) d'Arthur Rimbaud (Editions des Cahiers Libres, 1929). Ils sont précédés d'une préface de Bernard Noël, "La Mort, le Mot et le Mort-Mot". Roger Gilbert-Lecomte entretenait plus qu'une proximité avec Rimbaud, et s'il évoque dans ces deux textes l'oeuvre et la figure du poète, c'est d'abord pour faire sienne la "mission poétique" de Rimbaud. La réédition de ces textes est une vraie redécouverte, de même que la préface de Bernard Noël, réflexion sur le pouvoir d'évocation – voire d'incantation – du langage.

04/2021

ActuaLitté

Poésie

La Vie l'Amour la Mort le Vide et le Vent. Et autres textes

Roger Gilbert-Lecomte (1907-1943) : poète foudroyant, poète foudroyé de l'insurrection de l'être. A seize ans, il écrit Tétanos mystique. A trente-six, il meurt d'une crise de tétanos dans un hôpital parisien. Celui qui s'était promis, "écrivant peu, de n'écrire que l'essentiel", celui qui joua le Grand Jeu jusqu'au bout, semble avoir fait sa vie durant le choix du noir absolu. Obsédé par le "retour rythmique au pays d'avant-naître", Gilbert-Lecomte porta peut-être au plus haut l'instinct de destruction, comme condition même de toute création. Tête magnétique du Simplisme, qu'il crée au lycée de Reims en 1924 avec ses trois "phrères" (Daumal, Vailland et Meyrat), cofondateur en 1928 de la revue du Grand Jeu, il ne publiera, de son vivant, que deux recueils de poèmes : La vie l'amour la mort le vide et le vent (1933) et Le miroir noir (1937). Lors de la parution du premier, Antonin Artaud saluera "ce ton organique, cette atmosphère déchirée d'organes, cet air foetal, humide, ardent, qui prend sa source à la source de toute vie." La dissolution du Grand jeu en 1932 accélère encore une trajectoire vouée à la chute libre, à l'exploration de la "Mort-dans-la-Vie", c'est-à-dire la mort comme moteur même de la vie. D'éblouissement en épuisement, de secousse en trouée, d'opium en héroïne, celui qui voulut en son adolescence "changer l'état d'homme à la surface du monde" se voit alors "tombé en bas du monde". Aux confins du sens et du non-sens, de l'urgence folle et de la lancinante blessure d'être, son destin de météorite calcinée marque jusqu'à l'excès sa volonté "d'être éternel par refus de vouloir durer".

02/2015

ActuaLitté

Littérature française

Oeuvres complètes. Tome 1, Proses

Les essais de Roger Gilbert-Lecomte, réunis pour la première fois en un seul volume, ont été répartis selon deux grandes divisions : 1) Révélation-Révolution 2) Retour à tout. La première partie contient tous les écrits de la période du Grand Jeu publiés dans des ouvrages ou des revues. On y trouve également des textes demeurés inédits : ceux qui étaient destinés au numéro 4 de la revue du groupe. La seconde partie est composée de fragments d'une oeuvre dans laquelle Roger Gilbert-Lecomte se proposait de remettre en cause les fondements de la pensée occidentale. Cette entreprise devait toucher, pour les brûler, tous les domaines de la connaissance. Plus que le but visé, ce sont les déchirures, les blessures du texte qui apparaissent ici à vif. Il n'y a plus qu'éclairs, discontinuité - la pensée même. Cette défaite de "l'oeuvre" au sens convenu du mot pourrait bien annoncer - après les Fragments de Novalis - le Livre à venir. Il a été, dans la plupart des cas, impossible de dater les inédits. Cette datation eût-elle été possible que n'en serait pas moins apparu un fait d'évidence : les textes sont frappés du sceau de l'intemporel. Ils nient le devenir au terme duquel ils s'inscrivent. En revanche, les trois conférences placées en annexe nous montrent un Roger Gilbert-Lecomte soucieux de situer Le Grand Jeu par rapport aux courants poétiques et philosophiques de son temps.

11/1974

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté