Recherche

Robert Hainard, Stéphanie-Corinna Bille, Germaine Hainard-Roten

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Une loi pour entériner les missions des bibliothèques

Déposée auprès de la présidence du Sénat en février dernier, la proposition de loi de la sénatrice d'Ille-et-Vilaine Sylvie Robert relative aux bibliothèques et à la lecture publique a pour ambition d'inscrire les missions des bibliothèques dans la loi.

ActuaLitté

Dossier

Littératures européennes de Cognac 2019 : Lille, Bruxelles et Amsterdam

Littératures européennes de Cognac 2019 : Lille, Bruxelles et Amsterdam

ActuaLitté

Dossier

Prix des lecteurs de la ville de Lausanne 2022 : une récompense mondiale

Du 15 janvier au 15 mars 2022, les cinq romans en lice pour le Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne 2022 vous sont offerts en lecture libre. Découvrez, lisez, votez !
 

ActuaLitté

Dossier

Fureur ! Passion ! Eléphants ! : Salammbô, l'exposition

« C’était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d’Hamilcar ». Il suffit de ces quelques mots pour que l'imaginaire immédiatement se déclenche, convoquant images et mythes, langueur et Histoire, Orient et littérature. Publié en 1862, le roman de Flaubert retrace l’attraction fatale entre Salammbô, prêtresse de Tanit et Mathô, chef des mercenaires révoltés contre l’opulente Carthage. Jusqu'au 19 septembre prochain, et dans le cadre des célébrations du bicentenaire de la naissance de l'écrivain, le Musée des Beaux-arts de Rouen accueille une exposition conviant tous les arts, traces de l'incroyable postérité de cette oeuvre. 

ActuaLitté

Dossier

Comprendre la chaîne du livre : quels métiers pour l'édition ?

Dans la perspective d’accompagner les étudiants en formation aux métiers du livre, Corinne Abensour, Directrice des Masters d’édition à l'université Sorbonne Paris Nord, a organisé un cycle d’entretiens avec des professionnels. Menés en partenariat avec ActuaLitté, dans un format inédit de podcasts, ils proposent de confronter les auditeurs aux réalités des professions. Et de la sorte, de leur apporter un retour d’expérience immédiat.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Albert Camus

Né en 1913 en Algérie, Albert Camus fait ses études à Alger, où il profite de ma bienveillance d'un de ses instituteurs, Louis Germain, pour lequel il conservera une reconnaissance intacte. Fréquentant un temps le Parti communiste algérien, il s'en éloigne rapidement et, en 1940, il quitte l'Algérie pour s'installer à Paris avec Francine Faure. Deux ans plus tard parait L'Étranger, premier roman et immense succès d'Albert Camus.

Extraits

ActuaLitté

Animaux, nature

Herbier alpin, herbier divin

" Le moment où l'on voit pour la première fois une fleur est pareil au premier regard de l'amour. On a trouvé l'étrange, le magnifique. Car la fleur elle-même est un regard, mais combien pur et absolu. Œil de la terre, de Dieu ou de l'enfer ? Baume ou poison ? Et la fleur des montagnes plus que toute autre encore. "

11/2004

ActuaLitté

Développement durable-Ecologie

Le penseur paléolithique. La philosophie écologiste de Robert Hainard

Dans la nouvelle édition de cet ouvrage, Philippe Roch répond à la question lancinante des rapports entre culture et nature en recourant à la pensée originale de l'artiste, naturaliste et philosophe Robert Hainard (1906-1999) qui nous appelle à réveiller la part paléolithique de l'humanité pour sortir du repli anthropocentrique qui caractérise notre temps et restaurer une relation holistique, à la fois rationnelle et sensuelle, scientifique et artistique avec la nature, source inépuisable d'émerveillement. Proche d'Ellul et de Morin, Hainard dénonce le réductionnisme scientiste de notre civilisation. L'observation des animaux sauvages l'a convaincu de l'existence d'une pensée animale qui associe toutes les facultés de l'individu, cérébrales, sensitives, musculaires et intuitives et c'est parce qu'il propose aux humains de développer cette intelligence holistique qu'Hainard dit au moment de la remise de son doctorat honoris causa : " En m'honorant, vous honorez la pensée animale. " Certainement une première en milieu académique ! Selon Hainard, nous vivons dans un monde plein, un espace-temps continu à l'intérieur duquel la vie est échange et chaque individu n'existe que par rapport aux autres. C'est pourquoi Hainard ressent toute atteinte à la nature comme une mutilation personnelle. Dès les années 1940, Hainard s'est posé en critique de la croissance économique et démographique. Avec Aldo Leopold, il est un pionnier de l'éthique environnementale ; dans une publication de 1970, il réclamait une morale à la mesure de notre puissance bien avant le principe responsabilité de Hans Jonas (1979) et le contrat naturel de Michel Serre (1990). Hainard propose une nouvelle civilisation réconciliée avec la nature, une civilisation dotée de techniques à faible empreinte écologique pour permettre une prospérité sans croissance, dans la modération et la plénitude de l'être.

05/2022

ActuaLitté

Développement durable-Ecologie

Robert Hainard. Précurseur de la pensée écologique, peintre et philosophe de la nature

Robert Hainard (1906-1999) était l'un des artistes suisses les plus connus et appréciés du XXe siècle. Passionné dès l'enfance par la vie de l'animal sauvage et libre, ce naturaliste expert de la faune européenne était aussi un poète, un infatigable rôdeur de forêts et l'inventeur d'une technique unique au monde de gravure sur bois. Ses nombreuses estampes et sculptures, où animaux et plantes sont saisis sur le vif dans leur milieu, rendent compte de dizaines de milliers d'heures d'observation sur le terrain. Ce défenseur de la nature fut l'un des inspirateurs de la prise de conscience environnementale et un précurseur de la pensée écologique. Avec des décennies d'avance et une originalité remarquable, il a développé des idées capitales sur les causes de la destruction de la nature : course à la puissance, expansion économique et démographique, anthropocentrisme judéo-chrétien ou encore culte narcissique de l'art abstrait. Il s'est fait l'apôtre de la stabilisation démographique et économique, ainsi que le défenseur de l'art figuratif et de la pensée sensorielle. Cette biographie nous fait pénétrer dans l'intimité et l'oeuvre d'un grand maître de l'art et de la science, d'un sage actif et heureux, d'un païen moderne. A l'heure où il est permis de s'interroger sur l'évolution de la culture occidentale, cet esprit radicalement novateur, original et toujours vivant garantit des valeurs plus profondes et une authenticité absolue dans le combat pour la protection de la nature.

07/2021

ActuaLitté

Développement durable-Ecologie

Le miracle d'être. Science et nature

"Si le savant n'est que scientifique, s'il n'est pas du tout intuitif, artiste, poète, mystique (...), il n'est qu'une brute scientifique... S'il ne s'accroche pas durement à l'analyse, à l'expérience, à l'action, le poète est une brute poétique". Ces deux phrases résument à merveille le propos de cet ouvrage publié en 1946 sous le titre "Nature et Mécanisme", dans l'indifférence quasi générale d'une époque où l'écologie n'avait pas voix au chapitre face à l'économie et à la technique. Alors que le XXe siècle se termine dans un climat de désenchantement général devant les méfaits de la société industrielle, Robert Hainard propose une réflexion tonifiante sur les dangers d'une pensée et d'une civilisation dominées par la science et la raison au détriment de la nature et de l'intuition. Comme l'écrit Philippe Lebreton dans sa préface : "Il nous invite à entrer en résistance face à l'économisme, cette machine inhumaine et anti-naturelle qui a envahi le monde occidental puis la planète entière". Graveur, peintre et sculpteur animalier le plus célèbre d'Europe, l'auteur s'exprime ici en sentinelle avancée de la civilisation, dont il pressentait la crise à venir. Avec une grande fraîcheur de ton et d'esprit, il nous communique par le texte et le dessin sa passion viscérale pour la nature sauvage et nous donne à observer le "miracle" du monde vivant "agissant par lui-même" .

11/2020

ActuaLitté

Beaux arts

Temps perdu, temps retrouvé : voir les choses du passé au présent

Les musées ont-ils un "mal nécessaire" ? En même temps qu'ils prolifèrent de manière presque inquiétante et sous les formes les plus antagonistes, les musées, en ce dernier quart du XXe siècle, soulèvent des débats particulièrement animés. Si répandue qu'elle soit, l'institution procède d'une conception spécifiquement occidentale du temps qui passe, impliquant une dimension de l'espace nécessaire à son déroulement, à quoi s'oppose celle du temps qui dure des civilisations "archaïques" et "primitives" . Le repli nostalgique que manifeste la multiplication des musées est signe d'une angoisse face à l'avenir, d'où sans doute la crise qu'ils semblent traverser actuellement. Conservatoires incomplets et imparfaits d'un passé qui fuit, troublés par la perte de consensus du temps présent, impuissants à saisir le futur, ils subissent la critique tant des modernistes que des classiques.

01/1985

ActuaLitté

Droit

Robert Stéphane Tchichellé, l'honneur de servir

Avant la présente étude, Robert Stéphane Tchichellé, n'ayant jamais fait l'objet d'un livre qui lui soit personnellement consacré, était presque tombé dans l'oubli. Ainsi, beaucoup ignorent qu'il a été un des pionniers de la politique du Congo moderne. Car, de 1946 à 1963, il s'est illustré comme un acteur influent de la scène politique. Ce livre permet de le découvrir dans toutes les facettes de sa vie : biographie, vie publique, déclarations et allocutions, etc. C'est donc un pan de l'Histoire du Congo contemporain que le professeur Joseph ITOUA fait ressurgir à point nommé, dans cette lumineuse évocation.

06/2022

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté