Recherche

Rien dans la nuit que des fantômes

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

La nuit de la littérature 2020 : Paris ouvert aux auteurs

Paris est non seulement une grande capitale culturelle (plus de 1000 événements ont lieu chaque jour), mais c’est aussi la capitale qui rassemble le plus grand nombre de centres et d’instituts culturels étrangers. C’est ainsi qu’en 2002, 31 centres culturels ont répondu à l’appel de Robert Desbiens, directeur du Centre culturel canadien, afin de créer ensemble et sur une base pérenne, le Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris (FICEP), le seul et unique réseau d’instituts culturels étrangers au monde. 

ActuaLitté

Dossier

Nos amies les bêtes : les animaux dans la littérature

Depuis l’intérêt des Mésopotamiens dans des récits mythologiques aux premières fables d’Ésope, nos amies les bêtes occupent une place particulière. Tout à la fois créatures choyées et craintes, compagnons ou ennemis, elles bénéficient d’une affection particulière chez les écrivains. Et loin de ce que l'on imaginerait, pas uniquement en littérature jeunesse.

ActuaLitté

Dossier

7 lieues, la collection d'aventures dans la poche

Les éditions Milan ont choisi de faire chausser des bottes aux jeunes lecteurs, à partir de 7 ans, pour vivre des aventures incroyables. Et pas n’importe quelles bottes : celles de 7 lieues, du nom de leur nouvelle collection. Deux séries ouvrent le bal de cette aventure éditoriale : La Famille Rollmops et ses voyages invraisemblables et La Cabane, une histoire d’enfants, interdite aux grands.

ActuaLitté

Dossier

Rentrée littéraire 2021 dans la presse : sélections des médias et journaux

La rentrée littéraire, en 2021 comme les autres années, constitue un événement dans le milieu du livre. Le temps de quelques semaines, les romans, français ou étrangers, deviennent le centre de l'attention. Les médias y participent largement, avec de nombreuses sélections et mises en avant.

ActuaLitté

Dossier

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

ActuaLitté

Dossier

La SCELF face à la lecture publique : la redevance qui indigne

Denis Bocquet, CC BY 2.0

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Rien dans la nuit que des fantômes

Voici trente ans que Billie James n'a pas remis les pieds dans le Mississippi. Un sacré tempérament, quelques dollars en poche et son chien Rufus au bout de sa laisse, elle débarque à Greendale et s'installe dans une bicoque décrépite où vécut autrefois son père. Ce dernier, poète noir de renom, est mort de manière accidentelle alors que Billie n'avait que quatre ans. La petite fille était présente au moment du drame, mais n'en a conservé aucun souvenir. Alors que les voisins font preuve d'un comportement étrange, que des rumeurs circulent, laissant soupçonner une tout autre vérité quant à la mort du père de Billie, celle-ci mène son enquête, aidée par son oncle et un drôle d'olibrius universitaire. Ensemble, ils vont exhumer de profonds secrets, dévoilant peu à peu l'histoire de ses origines mais aussi, en toile de fond, celle d'un pays marqué par les blessures toujours à vif de la ségrégation. Campé dans le décor à la fois somptueux et inquiétant du Sud profond, le premier roman de Chanelle Benz fourbit les armes du polar pour nous raconter ce qu'a été - et ce qu'est encore - l'Amérique tourmentée par les spectres les plus sombres de son Histoire.

03/2020

ActuaLitté

Littérature française

La Nuit des Nuits

Frédéric, le narrateur, rencontre Flore à la Nuit des Nuits, une boîte qu'il fréquente à Bordeaux depuis qu'il vit séparé de celle, jamais nommée, avec qui il a partagé sa vie des années durant. Mais Flore n'est pas seule : derrière elle se tient Esther, une jeune femme omniprésente, énigmatique, que Frédéric a croisée autrefois aux fêtes que lui et sa compagne donnaient dans leur appartement. Tous les trois se retrouvent autour d'un dernier verre dans ce même appartement où notre narrateur vit seul désormais, et tandis que celui-ci succombe aux charmes de Flore, Esther s'engage dans le couloir sombre menant aux chambres désertes de l'ancienne amie de Frédéric. L'éclipse d'Esther est le prélude à une série de glissements inquiétants jusqu'au cœur de la nuit, où chacun n'est plus celui qu'il croyait, mais le jouet, peut-être, d'un cauchemar, à moins qu'il ne s'agisse d'une tout autre histoire racontée par un homme seul - sans histoire - habitant lui aussi l'appartement, à l'insu des autres.

09/2004

ActuaLitté

Romans historiques

Rien que des soupçons

André Triton, agent de la DGSE, un vieux de la vieille, est chargé de surveiller Aurélie, une historienne, enseignante à l'université de Marne-la-Vallée. On la soupçonne de mener des activités subversives pro-palestiniennes. A sa grande surprise, Triton découvre qu'elle ne s'intéresse  nullement au Proche et au Moyen-Orient et qu'elle n'a qu'une passion : François Mitterrand et ses relations secrètes avec les États-unis. Au fil des semaines, Triton s'attache à la jeune femme et finit par l'aider dans cette recherche à la fois inédite et sensationnelle : Mitterrand était-il oui ou non, dès 1943, l'obligé des Américains et de leurs services secrets ?

10/2016

ActuaLitté

Littérature française

Rien que des mots

Dans un avenir qui ressemble à notre futur proche, Adèle a décidé de tenir son fils Nino éloigné de la lecture. Privée dans son enfance de la tendresse d'un père écrivain accaparé par son oeuvre, elle fera tout pour éviter un tel sort à son fils. Pour qu'il reste dans la vraie vie, pour l'empêcher d'être tenté par la grande aventure de l'écriture, elle proscrira autour de lui la présence des livres. Elle les brûlera, elle va jusqu'à nier leur existence. Mais l'enfance est têtue et tous les silences ne peuvent rien contre sa curiosité. Nino, après une longue quête, finira par trouver sa voie en assumant d'une manière inattendue cet héritage de mots et de papier. Dans cette fable initiatique, Adeline Fleury nous donne à lire un conte cruel où les angoisses les plus archaïques se ravivent au contact des réalisations de notre hyper-modernité. L'ambivalence de notre rapport au livre, livre sacré ou interdit, se trouve interrogée dans ces pages où se projettent comme des ombres expressionnistes nos tabous les plus enfouis. Avec Rien que des mots, c'est une magnifique déclaration d'amour qu'Adeline Fleury adresse au livre, à tous les livres.

01/2016

ActuaLitté

Littérature étrangère

Une nuit, rien qu'une seule

La nouvelle reine de la romance nous vient de Suède. L'éblouissante Natalia De la Grip est la fille de l'une des plus riches familles de Suède. Etoile montante de la finance, elle ne souhaite rien d'autre que l'admiration de son père, dirigeant d'Investum. David Hammar, bad boy de la finance suédoise, a des vues sur cet empire industriel... et sur Natalia. Il espère qu'elle le mènera à son père et l'aidera à son insu à réussir une OPA hostile. Son désir de vengeance contre l'homme le plus puissant du pays remonte à son enfance. Dès leur rencontre, l'attirance entre les deux jeunes gens est irrésistible. Le temps d'un été suffocant et moite, entre Stockholm et les " Hamptons " suédois, ils enchaînent les rendez-vous passionnés alors même que David prépare son coup d'éclat. Décor glamour, relations troubles, secrets de famille et suspense : avec Une nuit, rien qu'une seule , devenu un véritable phénomène en Suède, Simona Ahrnstedt a écrit un roman sexy qui célèbre la féminité.

04/2017

ActuaLitté

Littérature française

Ceux qui sortent dans la nuit

Ceux qui sortent dans la nuit est un roman qui se déroule dans les arcanes du monde des ewusus, ces gens qui hantent les nuits et que la légende africaine pare de pouvoirs aussi extravagants que l'invisibilité, la lévitation, la capacité à remonter le temps.Alain Nsona, le personnage principal, veut venger sa soeur et pour ce faire, devenir lui-même un ewusu, c'est-à-dire quelqu'un qui, la nuit venue, quitte son corps et a le don d'ubiquité. Il va rencontrer le vieil ewusu, Jean-Paul Ada, qui deviendra son gourou. Ce dernier lui propose une mission qui consiste à remonter le temps jusqu'en 1705 dans un village africain à la recherche d'un certain Jam-Libe, ewusu du temps jadis, qui posséderait le pouvoir de dématérialiser les objets. Ce pouvoir est convoité par Ada et quelques autres ewusus qui ambitionnent de provoquer une révolution qui libèrerait l'Afrique.L'action se déroule alors en 1705. Alain Nsona, qui se croyait seul représentant de notre époque, a la surprise de rencontrer Tikyo, son contemporain qui avait été envoyé pour la même mission. A travers ces deux jeunes gens, Nsona l'Africain moderne et Tikyo le conservateur, s'opposent deux perspectives de l'Afrique.  

04/2013

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté