Recherche

Rezak Boulkéroua

Extraits

ActuaLitté

BTS

Mathématiques pour le groupement E des BTS

Enfin un manuel de mathématiques pour les groupements E des BTS. Cet ouvrage présente les notions du programme en vigueur et de nombreux exercices d'entraînement. Il constitue un instrument de travail accessible et utile pour tous les étudiants qui suivent un enseignement de mathématiques en BTS art et arts appliqués (Spécialités : Design d'Espace, Designde Produits, Art céramique, Expression visuelle...).

09/2019

ActuaLitté

Beaux arts

Plantu Reza. Regards croisés

Témoins privilégiés des événements de ces dernières décennies, le dessinateur Plantu et le photographe Reza ont imaginé près de quatre-vingts oeuvres, associant les dessins de l'un aux clichés de l'autre. Ces créations, commentées par les deux artistes, sont ici réunies pour la première fois.

11/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Transfuge N° 144, décembre 2020 : Yasmina Reza

Bernanos, écrivain sombre, avait cette phrase pénétrante eu égard à la période que nous traversons : " Savoir prendre sa joie dans la joie des autres, c'est le secret du bonheur ". La difficulté sinon l'impossibilité de voir les autres, nos amis, nos familles, nos collègues, nous prive de cette part de nous-mêmes, cette félicité qui nous fait sentir vivant, qui nous affranchit de bien des chagrins de l'existence. Cette joie, menacée, enterrée, chers lecteurs, nous avons essayé d'en distiller dans le Transfuge que vous tenez en main. Nos désirs nous ont portés vers des artistes lumineux, chacun à leur manière. Yasmina Reza qui s'est confiée longuement à nous, à l'occasion de la sortie de son dernier roman, Serge, a cet humour que nous lui connaissons bien, humour noir, humour grinçant, humour corrosif, déjouant à merveille l'esprit de sérieux de notre époque.

01/2021

ActuaLitté

Théâtre

Yasmina Reza ou le théâtre des paradoxes

Depuis le triomphe international de Art, pièce créée en 1994, traduite en trente-cinq langues et jouée dans une soixantaine de pays, Yasmina Reza ne cesse de fasciner et d'intriguer, à la fois. D'ailleurs, on parle d'elle comme d'un "étrange phénomène ". Toutefois, et malgré l'accueil triomphal du public et l'engouement des médias pour cet auteur français le plus joué à travers la planète, le théâtre de Reza suscite encore la suspicion d'une critique " parisienne " qui va jusqu'à taxer cette dramaturge de " boulevardière ", l'accusant de faire du théâtre " import-export ". Dans cet ouvrage, l'auteur cherche à dissiper les malentendus dont ce théâtre est la victime, à montrer que derrière l'arbre Art, se cache la forêt rezaienne avec une production théâtrale riche et variée qui mérite le détour. Dépassant la critique impressionniste de la littérature journalistique, il se propose, à travers cette synthèse critique, d'aller à la rencontre de cette oeuvre dramatique, pour l'interroger en variant les angles de vue, afin d'éclairer les multiples facettes de ces textes dramatiques assombris par les jugements hâtifs et réducteurs.

06/2010

ActuaLitté

Histoire internationale

Mohammad Réza Pahlavi, le dernier shah (1919-1980)

Mohammad Reza Pahlavi succède à son père en 1941, après l'invasion anglo-soviétique de l’Iran. Soumis au bon vouloir de Churchill et Staline, le jeune shah est en outre confronté à des troubles à l’intérieur du pays. Après la Seconde Guerre mondiale, il se rapproche des Etats-Unis. Mais l’essor de la production pétrolière au Moyen-Orient entraîne une crise qui va opposer le Premier ministre, Mossadegh, aux puissances occidentales. Appuyé par l’armée et les services secrets anglo-américains qui renversent Mossadegh, Mohammad Reza Pahlavi est restauré sur le trône après un bref exil. Il entreprend ensuite une vaste réforme sociale et économique, la « Révolution blanche », associée à une répression sévère de l’opposition, par le biais de la Savak, sa redoutable police secrète. A l’extérieur, tout en demeurant un allié des Américains et de l’Occident, le shah se rapproche de l’Union soviétique puis de la Chine. Si sa politique améliore considérablement la vie des Iraniens et permet une modernisation rapide du pays, elle élargit aussi le fossé entre une élite très occidentalisée et une classe populaire plus traditionaliste. En 1978, un soulèvement populaire, gagne tout le pays et le renverse au profit de l'ayatollah Khomeini. Contraint à l'exil, Mohammad Reza Pahlavi décède en Egypte l'année suivante. Fondée notamment sur des sources inédites en France et l’expérience personnelle de l'un des auteurs, cette première biographie complète du shah nous révèle un homme à la personnalité complexe et insolite, à travers ses choix politiques comme dans sa vie privée, et nous livre les clés pour comprendre un pan capital de l'histoire de l'Iran, et partant de tout le Moyen-Orient.

01/2013

ActuaLitté

Photographie

L'oeil de Reza. 10 leçons de photographie

La photographie bâtit des ponts, nourrit les échanges, rapproche les êtres. C'est non pas l'image prise, mais l'image donnée qui a permis à Florence At et à Reza de se rencontrer. Deux photographes aux profils et aux visions complémentaires, animés d'une même passion pour l'image et du désir de la partager avec le plus grand nombre. De cette rencontre sont nés une solide complicité et l'investissement de Florence dans les Ateliers Reza organisés par Rachel Deghati dans différentes banlieues de France et à travers le monde. Avec cet ouvrage, véritable carnet de route humaniste, ils concrétisent un peu plus cet engagement. A la fois recueil de photos et livre didactique, il exprime en 10 leçons tout ce qui fait les spécificités, la beauté et la noblesse du photoreportage, une activité hors du commun exercée par des femmes et des hommes d'exception, précieux témoins de notre époque. Un ouvrage illustré par les oeuvres incomparables de Reza, riche des récits de Rachel Deghati et des considérations pratiques et esthétiques de Florence At. Une invitation au partage et aux rencontres, une plongée inédite et passionnante dans les coulisses du métier de photographe.

09/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté