Recherche

Rebecca Rasmussen

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Evergreen

Emil ouvrit la lettre et commença à la lire, négligemment au début, puis avec de plus en plus d'attention jusqu'à ce que le bonheur qui se lisait sur son visage depuis quleques mois cède place à la panique. Lorsque Eveline se rémémorerait la scène plus tard, elle se souviendrait d'un moment d'absolue immobilité, quand l'avenir leur appartenait encore, avant que le vent souffle de la rivière et que les premières feuilles du printemps tremblent comme si elles avaient peur... Pour Emil et Eveline, jeunes mariés et bientôt jeunes parents, vivre à Evergreen, ce lieu-dit splendide au sein des épaisses forêts du nord des États-Unis, c'était le paradis - en dépit d'un quotidien assez rude, pas d'électricité, pas d'eau courante, guère de routes. Car ils avaient l'enthousiasme, la foi en leur avenir. Jusqu'à l'arrivée de la lettre : le père d'Emil est malade en Allemagne, il doit partir. Or on est en 1939 et revenir d'Europe sera bientôt impossible. Restée seule, Eveline va connaître l'enfer, un viol par un étranger de passage, et la naissance d'une petite fille qu'elle abandonne à la porte d'un orphelinat. Comment survivre ensuite pour la mère ? Comment se construire pour l'enfant ? L'enfant qui, devenue adulte, sera mère à son tour. Sur trois générations, un tel drame peut-il se reproduire ?

06/2014

ActuaLitté

Littérature étrangère

Rebecca

Une longue allée serpente entre des arbres centenaires, la brume s'accroche aux branches et, tout au bout, entre la mer et les bois sombres, un manoir majestueux : Manderley, le triomphe de Rebecca de Winter, belle, troublante, admirée de tous. Un an après sa mort, son charme noir hante encore le domaine et ses habitants. La nouvelle épouse de Maxim de Winter, jeune et timide, pourra-t-elle échapper à cette ombre, à son souvenir ? Immortalisé au cinéma par Alfred Hitchcock, le chef-d'oeuvre de Daphné du Maurier a fasciné depuis sa parution plus de trente millions de lecteurs à travers le monde. Comme Les Hauts de Hurlevent ou Jane Eyre, Rebecca est devenu un des mythes de la littérature. Paru pour la première fois en France en 1940, le livre est ici présenté dans une nouvelle traduction d'Anouk Neuhoff qui restitue toute la puissance d'évocation du texte originel et en révèle la noirceur et la complexité dramatiques.

02/2015

ActuaLitté

Policiers

Le code Rebecca

1942. Rommel a pris Tobrouk et l'Egypte est sur le point de tomber aux mains des nazis. Dans le grouillement du Caire où le destin vacille encore, une lutte à mort s'engage entre un espion allemand qui, à l'abri chez sa maîtresse, une voluptueuse danseuse égyptienne, transmet chaque jour des renseignements à Rommel en utilisant un émetteur radio et un exemplaire de Rebecca de Daphné Du Maurier contenant la clef du code, et un major des services secrets britanniques. Lui a pour aide Elen, une jeune juive égyptienne prête à utiliser sa beauté pour combattre les nazis.

04/1999

ActuaLitté

Littérature française

Rebecca de Winnipeg

Rebecca est une jeune fille d'une communauté amish de Steinbach, Manitoba. Elle a fait du silence son credo. Le jour de son mariage avec Isaac le Bègue est arrivé. La veille, Gram Léa, sa grand-mère originaire de Genève et épouse d'Amos le Craint, lui offre en souvenir de sa vie en Suisse un fer à bricelets en fonte et une pièce de cent sous. Rebecca découvre, sur la pièce de cent sous, le visage de Guillaume Tell. Cet homme, elle en est sûre, lui est désigné par le ciel et l'attend quelque part pour l'épouser.

02/2019

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Rebecca Blabla prépare Noël

C'est bientôt Noël ! En classe, Rebecca et ses amis préparent Noël. C'est magique !

10/2019

ActuaLitté

Policiers

Le glas pour Rebecca

"- Je suis Mortimer Dukes, me dit-il. Ordonnateur des Pompes Funèbres. Pauvre Madame Ellard ! - Vous venez pour l'enterrer ? C'est très embêtant. - Navrant, Monsieur ! - Ce qui est embêtant, dis-je, c'est que Madame Ellard n'est pas morte. Mortimer vire au verdâtre : - Il a dû y avoir une erreur épouvantable ! - Remettez-vous, dis-je. Et repassez la semaine prochaine. Si vous êtes à court de cadavres, j'en aurai peut-être un pour vous".

09/1974

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté