Recherche

Raymond Chandler

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Histoire de France

Raymond maufrais. Raymond maufrais

En 1950 disparaissait, dans la forêt de Guyane, un jeune Toulonnais de 23 ans, Raymond Maufrais. Il ne voulait qu'une chose, connaître le monde, l'explorer. Il rongea longtemps son frein, jusqu'au moment où la possibilité lui fut donnée - par chance et par ténacité - de réaliser son rêve : à 20 ans, il était au Mato-Grosso à la découverte des Indiens Karajas et Chavantes. Trois ans plus tard, il s'embarquait pour la Guyane. Voyage sans retour, dont on ne connaîtra les péripéties qu'en retrou-vant ses carnets de route sur le lieu de sa disparition. Son père, Edgar, partit à sa recherche pendant douze ans, persuadé que Raymond vivait toujours, prisonnier parmi des Indiens inconnus. Si la forêt amazonienne a définitivement englouti l'explorateur, son souvenir ne s'est pas pour autant éteint chez celles et ceux qui ont été touchés par son courage et par la ténacité de son père. Geoffroi Crunelle, fasciné dans son enfance par l'histoire des Maufrais, a voulu servir leur double mémoire. Il a rédigé une biographie solide et fouillée qui, pour la première fois, met en lumière la figure extraordinaire-ment émouvante d'un héros des années cinquante. Il est président de l'Association des Amis d'Edgar et Raymond Maufrais depuis 1990 et a été conseiller historique du biopic "La vie pure".

11/2020

ActuaLitté

Policiers

The long goodbye

La première fois que Marlowe vit Terry Lennox, visage jeune et cheveux blancs, il était fin soûl dans une Rolls Royce Silver Wraith. La fille à ses côtés, chevelure d'un magnifique blond vénitien, sourire vague aux lèvres, portait sur les épaules un vison si prestigieux que, près de lui, la Rolls ne semblait plus qu'un tacot de série. Cette amitié spontanée de Marlowe pour cet ancien commando au charisme énigmatique amène le privé à passer des frontières que son métier rendait a priori infranchissables. Terry Lennox n'a pas fini de le surprendre. S'il est innocent des crimes dont on l'accuse, il est aussi le centre d'un jeu mortel où la tragédie triomphe sans égale.

09/2014

ActuaLitté

Policiers

Les enquêtes de Philip Marlowe. Le grand sommeil ; Adieu, ma jolie ; La grande fenêtre ; La dame du lac ; La petite soeur ; The long Goodbye ; Playback, Edition revue et corrigée

"- Parlez-moi un peu de vous, Mr. Marlowe. Enfin, si vous trouvez ma demande acceptable. - Qu'est-ce que vous voulez savoir ? répondis-je. Je suis détective privé, et depuis pas mal de temps. Je suis un loup solitaire, célibataire, bientôt entre deux âges et fauché. Je me suis retrouvé en taule plus d'une fois et je ne m'occupe pas d'affaires de divorce. J'aime l'alcool, les femmes, les échecs et quelques autres petites choses. Les flics ne m'aiment pas, mais j'en connais deux avec lesquels je m'entends bien. Je suis un fils du pays, né à Santa Rosa, mes parents sont morts ; je n'ai ni frère ni soeur, et si un jour je me fais assommer au fond d'une impasse, comme ça pourrait arriver à n'importe qui dans mon métier, comme d'ailleurs à des tas de gens dans d'autres métiers ou même sans métier, personne ne se dira que sa vie a perdu son sens". The Long Goodbye.

11/2013

ActuaLitté

Policiers

Le grand sommeil

Le vieux général Sternwood, à demi paralysé, est affligé de deux filles. Vivian et Carmen, qui sont absolument dépourvues de sens moral et se livrent à leurs vices avec une fureur maladive. Vivian se saoule et joue à la roulette. Carmen se drogue, a des crises d'épilespsie et d'érotomanie. Des gangsters chevronnés s'en mêlent aussi, mais le sympathique Marlowe fonce dans le tas et ne va pas tarder à remettre un peu d'ordre dans cette maison de fous. Il était grand temps.

10/1998

ActuaLitté

Policiers

Adieu, ma jolie

Un bagnard libéré cherche son ancienne amie : mais quand l'ex-convict mesure deux mètres, pèse cent vingt kilos, s'habille comme un clown, jongle avec les gens comme avec des oranges et que tous les autres personnages sont à l'avenant, les choses peuvent se compliquer... Et se compliquent en effet.

06/2000

ActuaLitté

Littérature étrangère

La fille de l'air. Suivi de La dame du lac

Deux nouvelles "cannibalisées", selon l'expression de Chandler. Il entendait par là qu'il y avait puisé sa pâture pour nourrir certains de ses grand romans ultérieurs. Il s'agit en effet des premières versions abrégées des deux célèbres classiques de Chandler, Le Grand Sommeil et La Dame du lac, immortalisés à l'écran par le couple Bogart-Bacall. Le "privé" créé par Chandler, qui n'est pas encore Philip Marlowe, s'appelle ici, dans La Fille de l'air, Carmady, et dans La Dame du lac, Dalmas, mais il présente déjà toutes les caractéristiques de son personnage : laconisme, cynisme, humour à froid. Dans ces deux récits, on retrouvera ce rythme rapide, ce sens particulier de l'ellipse, ce climat et ces personnages singuliers, ce style précis parsemé d'images insolites qui font tout le charme et l'originalité de l'auteur. Pour les fidèles, les fans, les nostalgiques de Raymond Chandler, ces nouvelles sont un mets de choix.

02/1979

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté