Recherche

Rassemblez-vous en mon nom

Extraits

ActuaLitté

Romans & contes

Les bizarres, Tome 01

Quelle est la chose la plus bizarre que vous pouvez imaginer ? C'est tout ? Et vous appelez ça bizarre ?!Vous devriez rencontrer Kipp Kindle, Tobias Traîtrise et Coralie Chan. Ils vivent tous les trois à Huggabie City, la ville la plus bizarre au monde. On y trouve des piranhas végétariens, des chauve-souris tueuses, un rat de laboratoire qui s'appelle Ralph et qui ne parle que portugais (Bem oui...!), et puis de la confiture, des tonnes de confiture... À Huggabie City, toutes les rues portent le même nom, et, vous l'aurez compris, tous les habitants sont bizarres. Mais une terrible catastrophe frappe la ville et les parents de Kipp sont les premiers touchés. Lorsque Kipp rentre chez lui, il doit se rendre à l'évidence : sa famille est devenue terriblement... normale ! Et tout le monde sait que la normalité gâche la vie. Les trois amis décident de mener l'enquête, car la contagion se propage à travers toute la ville. Or il se trouve justement qu'un certain Pestilent Dark a créé une agence d'éradication de l'étrangeté. Les trois amis sont sûrs d'avoir trouvé le coupable et commencent une filature, mais leur prof de maths, sorcière à ses heures, lance des chauves-souris sanguinaires à leurs trousses. Heureusement, grâce à Ralph, ils arrivent à s'en sortir sains et saufs. Ils apprennent alors que le gouvernement a créé la ville de Huggabie City pour rassembler tous les individus présentant le gène de l'étrangeté. Et qu'un scientifique a trouvé le moyen d'éradiquer ce gène en diluant son remède dans l'eau du robinet. Les trois enfants réussissent à déjouer les plans du scientifique et du gouvernement. L'étrangeté de chacun peut de nouveau s'exprimer, au grand soulagement des trois amis...

09/2019

ActuaLitté

Non classé

Les péregrins

Dans les lieux et les non-lieux de ses voyages, Olga Tokarczuk a rassemblé des histoires, des images et des situations qui éclairent sur un monde à la fois connu et absolument mystérieux, mouvant réseau de flux et de correspondances... Et elle offre, avec la myriade de textes courts qui compose Les Pérégrins, un panorama coloré du nomadisme moderne.
Traduit du polonais par Grażyna Erhard

09/2010

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures

Autour du feu, les hommes du clan ont le regard sombre en ce printemps 1940. Un décret interdit la libre circulation des nomades et les roulottes sont à l’arrêt. En temps de guerre, les Manouches sont considérés comme dangereux. D’ailleurs, la Kommandantur d’Angoulême va bientôt exiger que tous ceux de Charente soient rassemblés dans le camp des Alliers. Alba y entre avec les siens dans l’insouciance de l’enfance. À quatorze ans, elle est loin d’imaginer qu’elle passera là six longues années, rythmées par l’appel du matin, la soupe bleue à force d’être claire, le retour des hommes après leur journée de travail…

C’est dans ce temps suspendu, loin des forêts et des chevaux, qu’elle deviendra femme au milieu de la folie des hommes. N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures, dit le proverbe: on n’entre pas impunément chez les Tsiganes, ni dans leur présent ni dans leur mémoire… Mais c’est d’un pas léger que Paola Pigani y pénètre. Et d’une voix libre et juste, elle fait revivre leur parole, leur douleur et leur fierté.

Ce roman a obtenu le Grand Prix national Lions de Littérature 2015.

ActuaLitté

litterature hispano-portugaise

Sept nuits d'insomnie

Elsa Osorio a plusieurs cordes à son arc de narratrice, ici elle en rassemble deux: l’une fantastique et allégorique, et la seconde réaliste, ancrée dans l’histoire récente de l’Argentine. Ces nouvelles ont été écrites à des époques différentes, certaines pendant la période la plus sombre de la dictature militaire, au moment où la censure ne permettait pas d’appeler les choses par leur nom. D’autres l’ont été vingt ans après, alors que la réalité retrouvait une identité. Toutes ces histoires, qu’elles parlent de blessures inguérissables, perte d’identité, solitude, trahison, ou racontent des histoires sans issue, sont toujours ouvertes à l’espoir. Elles nous parlent d’impasses dont on peut sortir. La littérature prend sous la plume d’Elsa Osorio son sens le plus noble. C’est elle qui transforme la réalité, dans ses aspects les plus inquiétants et les plus sordides, en un message de consolation à ceux dont la politique ou l’angoisse ont fait des êtres sans espoir et sans voix. (traducteur François Gaudry)

ActuaLitté

litterature hispano-portugaise

Sept nuits d'insomnie

Dans ce recueil de nouvelles, Elsa Osorio rassemble les deux lignes de son univers narratif : l'une fantastique et allégorique, et la seconde réaliste, ancrée dans l'histoire récente de l'Argentine. Ces nouvelles ont été écrites à des époques différentes, certaines pendant la période la plus sombre de la dictature militaire, au moment où la censure ne permettait pas d'appeler les choses par leur nom. D'autres l'ont été vingt ans après, alors que la réalité retrouvait une identité. Toutes ces nouvelles, qu'elles parlent de blessures inguérissables, perte d'identité, solitude, trahison, ou racontent des histoires sans issue, sont toujours ouvertes à l'espoir. Elles nous parlent d'impasses dont on peut sortir. La littérature prend sous la plume d'Elsa Osorio son sens le plus noble. C'est elle qui transforme la réalité, dans ses aspects les plus inquiétants et les plus sordides, en un message de consolation à ceux dont la politique ou l'angoisse ont fait des êtres sans espoir et sans voix. Née à Buenos Aires en 1953, Elsa Osorio est écrivain et scénariste. Elle a vécu à Paris et à Madrid, et réside actuellement à Buenos Aires. Elle a obtenu le Prix du journalisme d'humour, ainsi que le Prix national de littérature pour Luz ou le temps sauvage. Ses romans sont traduits en Allemagne et en Italie où ils connaissent un très grand succès. (traduction François Gaudry)

ActuaLitté

littÉrature anglo-saxonne

Le temps mord

Au terme de sa longue vie, Goethe affirmait qu’il venait tout juste d’apprendre à lire. Dans ce recueil des meilleurs essais de Doris Lessing, rassemblés pour la première fois, on retrouve la sagesse et la passion d’un auteur qui a elle-même appris, au cours de son intense et longue vie, à lire le monde autrement. Depuis les expériences sexuelles secrètes de Tolstoï jusqu’aux mystères du soufisme, en passant par la critique des grands classiques de la littérature, ces essais abordent un très grand nombre de sujets, de cultures, de périodes et de thèmes. Peinture de l’âme humaine, de nos espoirs, de nos peurs et de nos désirs, Le temps mord offre un portrait unique en son genre de l’un des auteurs les plus talentueux de notre époque. « Dans ces passages résonne cette voix ferme, intransigeante et courageuse qui a fait de Lessing une icône de la liberté de pensée. » Times Literary Supplement

Éditeur original: Fourth Estate, an imprint of HarperCollinsPublishers
© Doris Lessing, 2004 VO: Time Bites
Pour la traduction française: © Flammarion, 2011 Couverture: Doris Lessing © Sophie Bassouls / Sygma / Corbis

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté