Recherche

Réflexions "canoniques" sur les droits de l'Homme au Cameroun et en Afrique

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Les mots en boite : le livre et ses secrets de cuisine

Capter l’information au mieux, donner la parole aux professionnels, de sorte qu’ils puissent raconter, expliquer, commenter : voilà tout l’enjeu de cette nouvelle émission. Dans la lignée des podcasts réunissant interviews ou chroniques d’albums jeunesse, avec Vois Lis Voix Là, ActuaLitté poursuit son exploration des territoires médiatiques avec la voix. Les Mots en boîte.

ActuaLitté

Dossier

Le Salon international du Livre rare et de l'autographe

Le Salon international du Livre rare et de l'autographe est organisé chaque année par le SLAM, Syndicat de la Librairie Ancienne et Moderne, sous la verrière du Grand Palais, à Paris. L'événement attire environ 160 exposants, libraires, galeries d’estampes et de dessins de 12 pays différents, dont une soixantaine de libraires venus de l'étranger.

ActuaLitté

Dossier

L'intelligence artificielle au service du livre et de la lecture

On ignore si l’intelligence artificielle décidera d’écrire Guerre et Paix ou Les Misérables, mais les scientifiques y travaillent d’arrache-pied. L’évolution du livre et de l’édition passera par les travaux de chercheurs, qui demandent) des robots d’engloutir des livres... pour écrire de nouvelles histoires.

ActuaLitté

Dossier

En série ou en film, les adaptations de livres crèvent l'écran

Le Parrain, Les Dents de la merRaisons et sentiments, Le Seigneur des Anneaux, la saga Harry Potter, Le Nom de la Rose, Orange mécaniqueVol au-dessus d'un nid de coucou, Le GuépardLettre d'une inconnue... Tous ces films ont un point commun, celui d'être des adaptations de romans ou de sagas littéraires...

ActuaLitté

Dossier

Molière : le génie du théâtre à l'honneur en 2022

Si la langue française est devenue, au fil du temps, « langue de Molière », c'est bien parce que le dramaturge est l'une des figures littéraires les plus populaires en France et dans le monde. Le 400e anniversaire de son baptême, fêté en janvier 2022, est l'occasion de redécouvrir l'œuvre et l'héritage du comédien favori de Louis XIV, ainsi que de suivre les évènements de cette année de commémoration. 

ActuaLitté

Dossier

En route pour l'aventure : des livres pour voyager et s'évader

Sur terre et sur les mers, à la découverte d’horizons inconnus, voici une liste de livres qui vous embarquent vers des destinations folles. Ce sont des récits de voyage, des essais, des textes empreints de poésie, ou des biographies d’aventuriers, comme autant de panoramas de la splendeur de notre planète.

Extraits

ActuaLitté

Droit

Réflexions "canoniques" sur les droits de l'Homme au Cameroun et en Afrique

Dans cet ouvrage, l'auteur aborde les thèmes du droit à la justice, de l'adoption légale, des Droits de l'Homme en droit pénal et en procédure pénale, de la sanction de la sorcellerie par les instances judiciaires et l'épineux problème du droit au développement. Cette publication est un recueil de travaux qu'il a présentés au Département de droit canonique de l'Université catholique d'Afrique centrale, lors des sessions de formation baptisées "Quinzaine de Yaoundé", de 2004 à 2015. Au regard de l'actualité des Droits de l'Homme, cet ouvrage appelle indubitablement une attention particulière des lecteurs. M. Séverin Djiazet offre ici, avec bonheur, l'opportunité aux lecteurs de parcourir quelques-unes de ses analyses.

07/2015

ActuaLitté

Littérature française

Réflexion sur les grands enjeux des droits fondamentaux. en Afrique de l'Ouest

Dans cet ouvrage titre "Réflexion sur les grands enjeux des droits fondamentaux en Afrique de l'Ouest" , l'auteur aborde cinq thématiques essentielles. D'abord, sur un plan humain structurellement social (humain), il porte ses analyses sur l'apatridie et la problématique de la migration où il expose d'une part, les difficultés, les violations des droits dont sont ou peuvent être victimes les enfants (non prise en compte sanitaire, non enrôlement à l'école etc...) et les femmes ; l'envergure de ces atteintes est-elle souvent que l'on se pose ou est le droit ? D'autre part il insinue les tribulations liées à la mobilité des populations entre certains pays comme les droits des travailleurs, posant du coup, la nécessite du respect des conventions bilatérales ou multilatérales créant somme d'ensembles politico-socio-économiques comme l'UEMOà et la CEDEAO dans le but de parfaire la solidarité humaine. ensuite, l'auteur aborde la liberté de presse dont l'éclosion doit être soutenue et appuyée dans tous les pays. enfin sur le terrain de la sante humaine, il s'est préoccupe de la fabrication, de la mise en vente des médicaments et sur le marche parallèle dangereux.

07/2019

ActuaLitté

Droit

Justice sociale et paix en Afrique. Réflexions sur les voies du droit

Face au malaise et à la crise endémique que traverse le processus démocratique africain, il importe de jeter un regard analytique et réflexif sur la problématique de la paix en Afrique. Ainsi, l'important est d'abord de chercher à comprendre pourquoi des crises sociopolitiques sur fond de guerres et conflits identitaires, sont advenues dans le processus démocratique en Afrique, condition nécessaire si l'on veut ensuite trouver les moyens de les surmonter. Vu qu'une clinique de l'injustice nous permet de comprendre que celle-ci est le fondement premier des déchirures sociales à l'exemple des clivages ethniques dans l'Etat en Afrique, il est plus qu'urgent d'oeuvrer pour la justice sociale dont la condition d'effectivité est l'éducation. Cet ouvrage s'emploie ici à montrer que la construction d'une paix civile et politique laisse entrevoir que sa condition première, originelle et fondamentale c'est la justice entendue à la fois comme pratique du bien et application du droit. Mais étant donné les limites manifestes du droit, la tâche philosophique des Etats africains est de recourir à des solutions juridiques spirituellement fondées. Une politique juste dans l'Etat en Afrique peut se ressourcer aux théories de la justice sociale chez des philosophes comme Platon ou Rawls, au "consciencisme" de Nkrumah ou à l'histoire de l'Empire Songhay par exemple, lequel, sur bien des points, est proche de l'Etat moderne.

10/2017

ActuaLitté

Droit

Réflexions sur la déclaration universelle des droits de l'homme. Valeur, contenu et importance vus d'Afrique

Le 10 décembre 1948, l'Assemblée Générale de l'ONU avait adopté la Déclaration universelle des droits de l'homme. A ce jour, quelle est la valeur juridique et politique de cet instrument dans le monde, au sein des Etats et dans la vie quotidienne des personnes ? Quel est le contenu de ce document et le message véhiculé par celui-ci au centre de l'oeuvre normative, de la promotion et de la protection des droits de l'homme ? Au-delà des débats autour du droit mou et de l'universalité, de la célébration universelle du document, de son appropriation par l'adoption dans les constitutions nationales et régionales, de son influence sur l'effort énorme de l'élaboration des normes contraignantes relatives aux droits de l'homme ainsi que plusieurs autres préoccupations comme la problématique de l'effectivité du respect universel de tous les droits de l'homme, d'un regard de défenseur de ceux-ci en Afrique, nous considérons que la Déclaration universelle des droits de l'homme représente ce que le coeur vaut pour une personne humaine et mérite vulgarisation.

05/2015

ActuaLitté

Droit

La dérogation aux droits de l'Homme en Afrique. Droit africain des droits de l'Homme et peuples à l'épreuve des circonstances

La dérogation aux droits et libertés est l'une des zones claire-obs-cures du système africain des droits de l'homme. Ce sujet, réduit souvent au silence de la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples (CADHP) qui ne consacre pas expressément une clause de dérogation, et à l'interprétation que la Commission africaine en a globalement faite comme une interdiction absolue de déroger, est loin de s'épuiser. La thèse ici défendue soutient que, en droit et en fait, la dérogation est possible à des droits et libertés dans le système africain des droits de l'homme et des peuples, le réel nor-matif et jurisprudentiel du droit de dérogation en Afrique fût-il incontestablement complexe. Concrètement, les droits nationaux des Etats africains consacrent tous le droit de dérogation. La CADHP et d'autres conventions africaines, sans certes consacrer une clause formalisée de dérogation, offrent cependant une matrice permet-tant de suspendre, pendant l'état d'urgence, des droits et libertés. Aussi la posture de la Commission africaine sur le sujet est-elle assez inconsistante et très critiquable. Elle n'est en tout cas pas celle des juridictions régionales africaines des droits de l'homme comme la Cour africaine des droits de l'homme ou la Cour de justice de la CEDEAO. A cela s'ajoute un principe général de droit, un droit cou-tumier et d'autres clauses conventionnelles de dérogation, certes non exclusivement africaines, mais liant certains Etats africains. Tout le défi est de coordonner ce droit de dérogation pluriel pour sa cohérence.

02/2022

ActuaLitté

Droit

Etat de droit et droits de la personne en Afrique centrale : le cas du Cameroun

Exiger la clarté du diagnostic et des solutions confine parfois à la cruauté de la réalité. Cependant, sans la mise en exergue de ce qui, au Cameroun, anémie l'économie, la justice, la paix et le développement sociopolitique, il n'est de réforme et de solutions possibles. Pour savoir ce qui rend ce pays malade et agir conséquemment, il faut percer les apparences trompeuses, mesurer le décalage entre les discours officiels et la réalité. C'est à cette approche que le présent essai a voulu modestement souscrire. Bien plus qu'une synthèse d'analyses hétéroclites, cet essai est une longue méditation critique sur les enjeux et défis sociopolitiques de l'Afrique au XXIe siècle. Sous le prisme de la situation camerounaise. cet essai entend braquer les projecteurs sur un ensemble d'éléments qui constitue un frein à l'aspiration légitime des peuples à un nouveau modèle de gestion des affaires publiques garant du développement économique, de la justice sociale, de l'état de droit et du respect des droits fondamentaux. S'il est vrai que l'essai n'apporte pas nécessairement "la" solution à chaque problème évoqué, il a cependant le mérite, espère-t-on du moins, d'entretenir une réflexion critique, de maintenir un questionnement vif et une discussion exigeante sur des thématiques cruciales et fondamentales pour la stabilité, le développement, le vivre-ensemble et le devenir des sociétés africaines en général et camerounaise en particulier. Le moins qu'on puisse dire, c'est que les différentes problématiques abordées ici sont trop importantes pour qu'on les abandonne aux seuls vues et intérêts des politiques.

02/2016

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté