Recherche

Que justice soit rendue

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Que justice soit rendue

A soixante-cinq ans, Roberto Doni est substitut du procureur général à Milan et il aimerait finir sa carrière en beauté: issu de la bonne bourgeoisie, passionné de musique classique et grand amateur des tableaux de Georges de La Tour, sa vision de la justice n'admet aucun compromis. Jusqu'au jour où Elena Vicenzi débarque dans son bureau, lui apportant des indices qui innocenteraient un jeune Maghrébin, accusé d'un procès en appel où Doni est procureur. Convaincu par l'enthousiasme et la fraîcheur de cette journaliste free-lance qui réveillent en lui d'anciennes passions, le magistrat accepte de sortir des sentiers battus. Son enquête le conduira dans un monde qui lui était inconnu, celui de la banlieue milanaise multiethnique, débordant d'une vitalité parfois désespérée. Après bien des détours et de multiples conversations avec la journaliste et les témoins qu'elle lui a présentés, le jour du procès arrive enfin. Efficace et élégant, ce roman nous offre aussi une réflexion très originale sur les rapports entre justice, loi et vérité.

02/2013

ActuaLitté

Policiers

Citizen Vince

Huit jours avant l'élection présidentielle américaine de 1980, Vince Camden se réveille en pleine nuit dans une petite maison tranquille de la ville de Spokane, Etat de Washington. Les poches bourrées de cartes de crédit volées, il attend de partir au boulot - confectionner des donuts - en attendant de rendre visite au magistrat chargé du programme fédéral de protection des témoins. Ancien malfrat new-yorkais reconverti en collaborateur de la justice, grand joueur de poker, Vince vit loin de chez lui, sous une nouvelle identité, afin d'échapper aux représailles de ses anciens partenaires du milieu. Vince a pris goût à cette nouvelle vie, aussi modeste soit-elle. Certes, il n'a pas pu s'empêcher de remettre sur pied une petite arnaque à la carte de crédit, mais songe sérieusement à laisser tomber et ne cherche plus qu'un moyen de faire avaler la pilule à ses complices. Lorsque l'un d'eux est assassiné par un truand sordide directement débarqué de New York, Vince ne voit qu'une solution : assumer au lieu de fuir, faire amende honorable, apurer ses dettes. Mais est-ce vraiment comme cela que les choses se passent chez les gangsters ? Au fil des derniers jours de la campagne électorale, alors que le pays s'apprête à faire un choix décisif, Vince prend conscience que ce choix le concerne également, que lui aussi souhaite participer, et même qu'il en a besoin. Mais comment faire d'un malfrat un citoyen ? Premier ouvrage publié en français du jeune et très prometteur talent américain Jess Walter, couronné par l'Edgar 2006, Citizen Vince est un conte sombre et subtil sur la responsabilité individuelle, la rédemption et le prix de la liberté - ainsi qu'un régal pour tout amateur de poker.

02/2009

ActuaLitté

Critique littéraire

Journal de la roue rouge. 1960-1991

Le Journal de la Roue rouge décrit pas à pas l'écriture de l'oeuvre majeure d'Alexandre Soljénitsyne : La Roue rouge. Dans ce "roman" (un peu comme Tolstoï dans Guerre et paix) l'auteur s'interroge sur ses propres origines, il les recherche dans l'histoire, et donc dans l'événement créateur de l'Union soviétique, la révolution de 1917. Il décrypte avec minutie l'enchaînement des faits, mettant en mouvement la matière historique, telle une roue que rien n'arrête dans sa course. Dès sa prime jeunesse, il avait entrevu l'édification de ce projet colossal. Mais ce Journal met en lumière la seule et même motivation profonde de tous ses livres, que ce soit La Roue rouge, Une journée d'Ivan Denissovitch ou L'Archipel du Goulag : écrire au nom des siens, témoigner au nom de tous ceux qui ont été anéantis, réduits au silence et calomniés. Derrière la masse des faits historiques, l'écrivain cherche les causes cachées, accessibles à la seule intuition littéraire. Il devient un super-historien, chargé non seulement de retrouver la vérité, mais de rendre justice à tous ceux que la Roue de l'histoire a écrasés. Chronique de l'écriture d'une oeuvre démesurée qu'il devra interrompre bien avant que soit réalisé le projet initial, Le Journal de la Roue rouge est aussi un véritable journal intime où se reflètent, au coeur même de l'atelier de l'écrivain, son itinéraire spirituel et intellectuel et les principaux faits d'une biographie personnelle qui se fond avec l'Histoire, ainsi lorsque la publication de L'Archipel du Goulag" explose " en Occident. Pour ceux qu'effraie le volume de La Roue rouge, ce Journal peut permettre de l'aborder plus facilement. Toutefois, il est une oeuvre au sens plein du terme, qui se suffit à elle-même et témoigne d'une expérience de création littéraire hors du commun.

10/2018

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les immortalistes

A quoi ressemblerait votre vie si vous connaissiez la date de votre mort ? New York, été 1969. Pour tromper l'ennui, les enfants Gold ne trouvent rien de mieux à faire que d'aller consulter une voyante capable de prédire avec exactitude la date de leur mort. Si Varya, Daniel, Klara et Simon veulent tous savoir de quoi demain sera fait, ils sont loin de se douter de ce qui les attend. Des années plus tard, hantés par la prophétie, ils vont faire des choix de vie radicalement opposés. Simon, le petit dernier censé reprendre l'entreprise de confection familiale, s'enfuit sur la côte ouest, en quête d'amour à San Francisco. Klara, la rêveuse, devient magicienne à Las Vegas, obsédée par l'idée de brouiller les pistes entre la réalité et l'imagination. Epris de justice, Daniel s'engage comme médecin dans l'armée après les attentats du 11 septembre. Quant à la studieuse Varya, elle se jette dans des travaux de recherche liés à la longévité, tentant désespérément de percer le secret de l'immortalité. Lorsque le premier d'entre eux trouve la mort à la date annoncée par la voyante, les trois autres craignent le pire. Doivent-ils prendre au sérieux cette prémonition ? N'est-ce la puissance de l'autosuggestion qui pousse les Gold à faire des choix qui les conduisent irrémédiablement vers leur mort ? Fresque de grande envergure, à l'ambition et à la profondeur remarquables, Les Immortalistes se situe entre le destin et le libre arbitre, le réel et l'illusion, l'ici-bas et l'au-delà. Une ode magnifique à ce qui nous échappe et à la force implacable des liens familiaux. "LE roman de l'année". Entertainment Weekly Extrait : "- Sans elle, je ne serais jamais venu à San Francisco. Je n'aurais pas rencontré Robert. Je n'aurais pas appris à danser. Je serais probablement encore à la maison, à attendre que ma vie commence. Il est en colère contre sa maladie. Il est en rage contre ce mal qui le ronge. Et jusque-là, il détestait aussi la femme de Hester Street. Comment, se demandait-il, avait-elle pu annoncer un destin aussi tragique à un enfant ? Mais maintenant, il la considère différemment, comme une mère ou une déesse, celle qui lui a montré la porte et lui a dit : "Vas-y !" Klara semble paralysée. Simon se remémore l'expression de son visage après leur emménagement à San Francisco, un mélange sinistre d'irritation et d'indulgence, et il s'était rendu compte pourquoi cela le perturbait. Elle lui rappelait la femme : elle l'observait, guettant le compte à rebours. A cet instant éclot en lui un sentiment qui ressemble à de l'amour. Il revoit Klara sur la terrasse du toit, la façon dont elle se tenait sur le rebord sans le regarder. "Donne-moi une seule bonne raison qui t'empêcherait de vivre ta vie". - Cela ne te surprend pas que ce soit dimanche, constate Simon. Tu sais depuis le début ? - Ta date, murmure Klara, tu avais dit que tu mourrais jeune. Je voulais t'offrir tout ce que tu désirais. Simon étreint la main de sa soeur. Sa paume est charnue, d'un rose sain. - Et tu as réussi, dit-il".

04/2018

ActuaLitté

Comics

Joker. Le deuil de la famille

Le Clown Prince du Crime s'apprête à porter les attaques les plus fortes jamais lancées à l'encontre du Chevalier Noir. Que ce soit en s'en prenant directement à Alfred et toute la Bat-Famille ou en prenant le contrôle des membres de la Ligue de Justice à l'aide d'un mystérieux gaz, le Joker est toujours là pour se rappeler au bon souvenir de Batman et le pousser dans ses derniers retranchements, son pire ennemi, le plus fou, le plus mauvais. Ni plus, ni moins.

06/2020

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

La mystérieuse inconnue ; Mariée à son meilleur ami

La mystérieuse inconnue, Andrea Laurence Qui est donc cette femme mystérieuse que Sutton a rencontrée au bal masqué ? Après avoir passé une délicieuse nuit en sa compagnie, il se prend à douter : se pourrait-il qu'elle soit une espionne chargée d'enquêter sur l'entreprise familiale, en proie à des démêlés avec la justice ? Résolu à découvrir les secrets de la belle, Sutton décide de la revoir, tout en profitant des moments de sensualité qu'elle pourrait encore lui offrir... Mariée à son meilleur ami, Reese Ryan Que s'est-il passé cette nuit ? Après une soirée mouvementée à Las Vegas, Zora se réveille dans le lit de son meilleur ami, Dallas, avec... une bague au doigt ! Tiraillée, elle ne sait plus que penser : certes, Dallas a tout du mari parfait - il est drôle, intelligent, créatif et généreux -, et le désir entre eux est palpable. Mais cette folle union ne risque-t-elle pas de mettre en péril leur si précieuse amitié ?

10/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté