Recherche

Prisonnier volontaire. L'histoire vraie du résistant polonais qui a infiltré Auschwitz

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Des romans pour adolescents qui explorent l'Histoire

Dès ses premières publications jeunesse en 2010, Scrineo a proposé des romans mêlant histoire et fantastique, en lien avec l’ADN de la maison “Le savoir et l’imaginaire”. C’est le cas de la série Les Haut Conteurs, des romans fantastiques médiévaux à succès, et de la série Via Temporis, autour d’une machine à remonter le temps pour explorer plusieurs époques. Comment comprendre le présent sans les notions indispensables sur le passé ? C'est pourquoi la maison a construit plusieurs collections historiques, pour mieux donner vie à cette mémoire. 

ActuaLitté

Dossier

Atlas historique mondial : l'histoire de l'humanité vue du 21e sièce

Depuis 40 ans, aucun projet d'atlas historique généraliste n'avait été réalisé. Les Arènes et la revue L'Histoire relèvent ce défi en donnant naissance au premier grand atlas historique mondial, sous la direction de Grantaloup et Patrick Boucheron. A partir de ses 500 cartes inédites, l'l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG) et l'éditeur réaliseront conjointement une série de vidéos autour de thématiques spécifiques. 

ActuaLitté

Dossier

Congrès 2018 de l'ABF : À quoi servent les bibliothèques ?

ActuaLitté

Dossier

Double peine : les prisonniers condamnés à un accès limité aux livres

L’accès à la littérature ou à la documentation dans les établissements pénitentiaires s’avère difficile. Outre la censure de nombreux titres dans les bibliothèques des prisons, les détenus se voient également souvent interdire de recevoir des livres, sous prétexte que ces expéditions alimentent le trafic de drogue ou la livraison d’armes.

ActuaLitté

Dossier

La SCELF face à la lecture publique : la redevance qui indigne

Denis Bocquet, CC BY 2.0

ActuaLitté

Dossier

De Michel Glardon à Jean Richard : histoire des Éditions d'en bas

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et à la suite de la fermeture des librairies, sans oublier l’annulation des salons du livre, les Éditions d’en bas ont choisi la riposte. La maison, qui célèbre ses 45 ans, a souhaité partager son histoire, à travers des podcasts et des vidéos de leurs auteurs. Mais également faire découvrir des livres plus anciens à travers toutes ces années de publications.

Extraits

ActuaLitté

Histoire internationale

Prisonnier volontaire. L'histoire vraie du résistant polonais qui a infiltré Auschwitz

Nous sommes à Varsovie, le 19 septembre 1940 ; les nazis tiennent la ville. Ils ont envahi la Pologne l'année précédente. Le pays est soumis au règne brutal de la terreur. Des milliers de Polonais – médecins, professeurs, écrivains, avocats, juifs et catholiques confondus – sont enlevés en pleine rue pour être fusillés ou incarcérés. Au mois de juin, les Allemands ont ouvert un nouveau camp de concentration où enfermer leurs prisonniers. Son nom est Auschwitz. On ne sait pas grand-chose sur ce qu'il s'y passe. Witold Pilecki, 38 ans, père de deux enfants, propriétaire terrien, sans passé politique, décide d'infiltrer le camp, de monter un réseau clandestin et de réunir des preuves contre les crimes nazis afin d'alerter l'opinion internationale.

04/2022

ActuaLitté

Histoire de France

L'homme qui s'est infiltré à Auschwitz

L'Homme qui s'est infiltré à Auschwitz raconte l'histoire véridique d'un soldat britannique qui s'est clandestinement introduit dans le camp de concentration de Buna-Monowitz, également connu en tant qu'Auschwitz III. A l'été 1944, Denis Avey était détenu, en tant que prisonnier de guerre, dans un camp de travail, l'E 715, près d'Auschwitz III. Au courant des violences infligées aux détenus, il a résolu d'être témoin de ce qui se passait là-bas. Il a conçu un plan consistant à prendre la place d'un prisonnier juif et pénétrer en catimini dans un secteur du camp où il a passé la nuit à deux reprises. Il a été témoin de la cruauté qui régnait en ce lieu où des travailleurs esclaves étaient condamnés à trimer jusqu'à ce que mort s'ensuive. Chose incroyable, il a survécu à la marche de la mort au cours de laquelle des milliers de prisonniers ont été tués par les Nazis à mesure qu'avançait l'Armée rouge. À l'issue de son long périple dans le centre de l'Europe, il a enfin été rapatrié en Grande-Bretagne. Pendant des dizaines d'années, il n'a pu se résoudre à revisiter le passé qui hantait ses rêves mais, à présent, Denis Avey se sent enfin capable de raconter son histoire - aussi prenante qu'émouvante. Son récit nous offre un rare aperçu de l'état d'esprit d'un homme ordinaire au courage insensé.

09/2012

ActuaLitté

BD tout public

Le rapport W. Infiltré à Auschwitz

Witold Pilecki, officier de l'Armée secrète polonaise, décide d'infiltrer le camp d'Auschwitz en septembre 1940. Sous l'identité de Tomasz Serafinski, il a pour objectif de monter un réseau de résistance afin d'organiser le soulèvement du camp. Il ne mesure pas l'enfer qui l'attend.

05/2019

ActuaLitté

Histoire internationale

Le rapport Pilecki. Déporté volontaire à Auschwitz, 1940-1943

Varsovie, 19 septembre 1940 : un officier de réserve polonais se fait volontairement arrêter lors d'une rafle par l'armée allemande. Son nom : Witold Pilecki. Sa mission : être interné dans le camp d'Auschwitz pour y constituer un réseau de résistance. Témoin tragique d'une des pages les plus sombres de l'histoire de l'humanité, après presque mille jours passés dans l'antre du crime nazi, il est le premier homme à informer des conditions effroyables de détention à Auschwitz. Constatant qu'aucune intervention extérieure n'est menée, il s'évade au printemps 1943 pour raconter lui-même l'enfer concentrationnaire qu'il vient de vivre. "Dire ce que nous ressentions permettra de mieux comprendre ce qui s'est passé": le Rapport Pilecki constitue la mémoire vive d'un homme qui fut l'un des plus grands résistants de la Seconde Guerre mondiale. Arrêté et condamné pour espionnage par les communistes, il est exécuté clandestinement en 1948 à l'âge de 47 ans.

04/2014

ActuaLitté

Sciences historiques

Les résistants polonais en Vercors. La saga du lycée polonais Cyprian-Norwid

Des résistants polonais en Vercors ? Installés de 1940 à 1946 dans les murs d'un hôtel de Villard-de-Lans ? L'histoire est peu connue. Alors que Staline et Hitler écrasent leur patrie, quelque huit cents Polonais se rassemblent dans cette école "pas comme les autres", le seul établissement libre d'enseignement secondaire polonais en Europe occupée. Le lycée Cyprian-Norwid est alors un lycée de résistance morale culturelle, militaire. Des résistants polonais en Vercors décrit la création de l'école, la formation des futures élites de la Pologne, les départs clandestins vers Londres, les combats de Vassieux-en-Vercors et d'ailleurs, les vingt-cinq morts et la trentaine de déportés, le retour, ou non, au pays... Il explique aussi comment, au fil des jours, des liens se sont tissés entre habitants du Vercors et hôtes du lycée, des liens si forts que ces Polonais s'appellent entre eux "les Villardiens" !

02/2012

ActuaLitté

Histoire de France

Les résistants. L'histoire de ceux qui refusèrent

"A côté de vous, parmi vous sans que vous le sachiez toujours, luttent et meurent des hommes, les hommes du combat souterrain pour la libération. Ces hommes, fusillés, arrêtés, torturés, chassés toujours de leur foyer, coupés souvent de leurs familles, combattants d'autant plus émouvants qu'ils n'ont point d'uniformes ni d'étendards, saluez-les" (Pierre Brossolette). Alors que nous commémorons les 70 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale et de la défaite du nazisme, rendons hommage aux 400 000 hommes et femmes, qui, de Londres ou de France, souvent au prix de leur vie, firent de leur idéal leur arme et luttèrent courageusement contre l'occupant et pour la libération du joug nazi. Ce furent des combattants, des hommes politiques, des agents de liaison, des militaires, des prêtres, des écrivains, des hommes dont l'Histoire n'a peut-être pas retenu le nom et d'autres qui sont devenus des héros - Charles de Gaulle, Jean Moulin, Pierre Brossolette, Henri Frenay, Berty Albrecht. De ceux qui, dans la clandestinité des maquis, prirent les armes, de ceux qui cachés dans un appartement se servirent des mots et des journaux, de ceux qui, dans les mouvements, les réseaux, au micro de la BBC, sur les champs de bataille et jusque, parfois, dans les camps de concentration, imaginèrent la France de demain, ce livre élégant et bien documenté retrace la geste. Enrichi d'une centaine de photographies, de documents rares et passionnants et d'une vingtaine de fac-similés, il raconte l'histoire d'un mythe politique fondateur.

10/2015

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté