Recherche

Printemps français

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Emmanuel Le Magnifique

Un soleil nouveau s’est levé sur la France. Est-ce Austerlitz  ? Ou bien le sacre  ? Au printemps de l’an de grâce 2017, Emmanuel le Magnifique est entré dans l’histoire, costume de banquier et sceptre à la main  : jeune prince à la voix grêle, aux régiments start-up, annonçant un monde rénové. Fini, les rois fainéants  ! Adieu, les rois chevelus  ! Aux oubliettes, François le Petit, gaffeur, trempé, roi de la parlotte à l’embonpoint d’employé modèle. Aux barbaresques, Nicolas le Flambard, et son cortège d’embrouilles à talonnettes  !Après le dernier règne socialiste, voici la nouvelle saison du Royaume made in France  : inattendue, pleine d’espoirs, impérieuse. Make France great again  ! Dans le temps nouveau, Arcole est sur le câble, et les ennemis se nomment Plenel et Bourdin, non Mélenchon et Olivier Faure…Entre House of cards et Game of thrones, voici la chronique facétieuse, attendue, hilarante, d’un règne si neuf qu’il ressemble au précédent. Petit guépard deviendra peluche  ?Chaque président espère sa chronique par notre grognard de la littérature  : Voici le président servi  !

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Vernon Subutex t.2

Vernon subutex, 2 est la suite du volume publié en janvier 2015, et salué par une presse magnifique.« On peut faire tourner Vernon Subutex entre ses doigts comme une pierre précieuse changeant de couleur à la lumière du jour. »Marie-Laure Delorme, Le Journal du Dimanche« Un art consommé de mêler des personnages, des voix, des intrigues avec un incontestable sens du changement de rythme. Ce n'est pas un roman, c'est un électrocardiogramme. »Etienne de Montety Le Figaro Littéraire« Rarement le lecteur s'émouvra pour une telle galaxie de personnages. »Thomas Mahler Le Point« Une formidable cartographie de la société française contemporaine. » Nelly Kaprièlian, Les Inrocks« Une comédie humaine d'aujourd'hui dont Balzac pourrait bien se délecter dans sa tombe. »Pierre Vavasseur, Le Parisien« Une grande fresque d'aujourd'hui.
On se doutait que Despentes pouvait l'écrire, mais on ne savait pas qu'elle y parviendrait avec une telle grâce. »Frédéric Beigbeder, Le Figaro magazine « Le prochain tome devrait sortir vers la fin mars. Vivement le printemps. »Thierry Gandillot, Les Echos

06/2015

ActuaLitté

litterature hispano-portugaise

Bataille de chats ; Madrid 1936

Au printemps 1936, un Anglais nommé Anthony Whitelands arrive en gare de Madrid. Il doit authentifier un tableau inconnu appartenant au duc de la Igualada, un ami du chef de la Phalange, José Antonio Primo de Rivera. La valeur du tableau peut-être décisive pour favoriser un changement politique crucial en Espagne. A peine arrivé à son hôtel, Whitelands va se trouver bien malgré lui au centre d'un imbroglio politique mêlant policiers, diplomates, espions, ministres, femmes du petit et du grand monde, tous lancés à ses trousses dans une atmosphère de conspiration et de veillée d'armes. De rebondissement en rebondissement, Bataille de chats renoue avec le meilleur de Mendoza: des événements dramatiques, une intrigue policière et un humour à toute épreuve sont au rendez-vous, rappelant au lecteur que la tragédie est l'un des masques de la comédie humaine. Pris Planeta 2010Traduit de l'espagnol par François MasperoEduardo Mendoza, auteur entre autres du Mystère de la crypte ensorcelée, La Ville des prodiges, Sans nouvelles de Gurb, L’Artiste des dames, est né à Barcelone en 1943. Son œuvre est traduite dans le monde entier. Il a reçu en France le Prix du meilleur livre étranger en 1998 pour Une comédie légère.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Correspondance, 1952-1983

'Même si vingt ans et la mer les séparent, Raúl Gustavo Aguirre, né en 1927, et René Char, né en 1907, ont entretenu une correspondance durant plus de trente ans. La publication de ces lettres inédites révèle les liens qui ont étroitement uni ces deux poètes. Raúl Gustavo Aguirre, poète argentin, crée au printemps 1950 la revue Poesía Buenos Aires. La revue aura trente numéros et publiera trente-trois livres en dix ans. Elle est l’expression d’un mouvement avant-gardiste, proclamant sa liberté de parole et le refus de toute école. C’est en 1952 qu’Aguirre écrit, en français, sa première lettre à Char pour lui exprimer toute son admiration: Depuis longtemps je me suis penché sur vos poèmes et j’y reviens continuellement. J’ai fini par ne croire qu’en vous. Un an plus tard, Aguirre traduit et publie une anthologie des poèmes parus de Char dans un numéro spécial de la revue. À cette main tendue, Char offre sa reconnaissance, son admiration et son amitié. Au fil des années d’échange, le dialogue s’intensifie. La correspondance s’enrichit d’envois réciproques, de poèmes et de traductions, de l’évocation aussi des épreuves traversées: pour l’un, la maladie, pour l’autre, l’oppression sous les différentes dictatures en Argentine. Face à cela: l’éternelle fulgurance de la poésie. Char, ému et fraternel, offre d’emblée son hospitalité à Aguirre et le convie chez lui. Cette rencontre, si attendue de part et d'autre, aura lieu en mai 1974 aux Busclats, dans la maison de Char à L’Isle-sur-la-Sorgue. Elle témoigne de la fraternité née entre les deux hommes, interrompue par la mort d’Aguirre en janvier 1983. ' Marie-Claude Char, janvier 2014.

ActuaLitté

industrie

Le Printemps Des Magiciens ; La Revolution Industrielle, C'Est Maintenant !

« L'industrie, c'est magique ! Et c'est surtout l'une des plus belles aventures humaines. » C'est ainsi que Pierre Gattaz vit son engagement dans le monde industriel depuis plus de trente ans. Dans ce livre au style pédagogique et engagé, il raconte, sans langue de bois, ses joies, ses frustrations, ses coups de gueule face aux attaques des médias, à l'indécence de quelques grands patrons et aux excès de certains syndicalistes ultras. Au cynisme du capitalisme financier spéculateur et sans scrupule, qui a conduit l'économie mondiale au bord du gouffre, il oppose la noblesse, le réalisme et les valeurs de l'industrie manufacturière, cette « mal-aimée » qui contribue aux progrès de l'humanité, par l'innovation compétitive et le travail des hommes, en créant les produits, les systèmes et les réseaux du futur. Parce qu'il est convaincu que l'industrie est la réponse aux maux de notre civilisation, Pierre Gattaz plaide avec talent en faveur d'une grande ambition nationale pour l'industrie française de demain, afin de retrouver collectivement rêve, fierté et espoir. Que ce soit en termes d'emploi, de bien-être, de santé, de sécurité ou de développement durable, les solutions seront trouvées dans l'aventure industrielle, à condition de réapprendre à travailler ensemble pour recréer des filières d'excellence nationales. Et à condition d'y croire! Ni traité théorique ni manuel pratique, ce livre simple et accessible est d'abord le témoignage engagé et passionné d'un chef d'entreprise qui rappelle utilement certaines vérités et dessine ce que pourrait être un nouveau capitalisme industriel et sociétal à visage humain.

ActuaLitté

histoire du moyen age au 19ème siecle

1814, un Tsar a Paris ; 1814, l'annee ou les Russes ont fait l'histoire de France

Le 31 mars 1814, à l’issue d’une bataille féroce qui a fait quinze mille morts en moins de vingt-quatre heures, le tsar Alexandre Ier entre triomphalement dans les rues de Paris. C’est la fin de la campagne de France menée par les Russes et leurs alliés, et l’effondrement de l’Empire napoléonien. L’occupation russe durera le temps d’un printemps. Cette brève période, méconnue, est pourtant cruciale dans notre histoire. D’abord, politiquement, le pouvoir change de mains: Napoléon abdique à Fontainebleau et part pour l’île d’Elbe, cependant que Louis XVIII, revenu d’Angleterre, accède au trône. Sur le plan géographique, ensuite: le traité de Paris fixe les nouvelles frontières de la France, prélude au congrès de Vienne qui, quelques mois plus tard, redessinera la carte de l’Europe. Culturellement enfin, les Cosaques, qu’on croise en bonnets de fourrure dans les allées des Tuileries, laisseront des traces durables dans les mémoires, à commencer par le mot même de « bistrot ». En s’appuyant sur de très nombreuses sources, tant françaises que russes, Marie-Pierre Rey fait toute la lumière sur cet épisode, et notamment sur le rôle clé d’Alexandre Ier, défenseur du libéralisme, dans l’infléchissement des Bourbons vers le respect des libertés individuelles et l’octroi de la charte constitutionnelle qui restera en vigueur jusqu’en 1830. Sans les Russes, en somme, la face de la Restauration eût été bien différente.

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté