Recherche

Prince de Monaco

Extraits

ActuaLitté

Littérature

Le Temps est à l'orage

« Je suis de ces personnes que l’on catégorise parce qu'on les craint. » Le Temps est à l'orage est le premier volet d'une série consacrée à Joan Hossepount, 50 ans, ex-tireur d'élite et, en contrepoint deux autres "personnages", essentiels à son parcours : son chat dit Petit Chat, apparemment immortel, et une ville, Aurinvia. Joan veille à l'entretien des lacs, un site géologique d'exception. Il joue et chante aussi de temps à autre dans un bar de la ville, pour dénoncer en dialecte les crimes et bassesses qui secouent la cité. A ce troubadour moderne, on prête également (à son désarroi) le don de parler avec les morts. Mais personne ne connaît sa principale activité, celle d'être un quasi mercenaire au service de la Nature. Une enquête qui en filigrane combine l'interrogation sur la violence faite à la nature dans un monde instable et inquiétant. Ex-tireur d'élite qui a renoncé à tuer, Joan n’a plus pour compagnons qu’un chat, un libraire et un vagabond et fait l’apprentissage du métier de jeune père veuf auprès de Laoline, sa toute petite fille. Désormais gardien des Lacs d’Aurinvia, un espace protégé et mystérieux, il apprend à être en symbiose avec une biosphère de plus en plus menacée. Une série d’événements le conduisent à entamer clandestinement un combat inédit où la Nature mène la danse. Cinquième roman de Jérôme Lafargue, Le temps est à l'orage navigue dans un monde où la violence colle à la peau sans que l'amour et l'amitié soient négligés. Fidèle au pouvoir de l'imaginaire, il prend aussi à bras-le-corps quelques-unes de nos incertitudes, climatiques comme politiques. Jérôme Lafargue est né en 1968 dans les Landes. Il est l'auteur de L'Ami Butler (2007 - Prix Initiales 2007, Prix ENS Cachan 2008, Prix des lycéens 2008 Fondation Prince Pierre de Monaco), Dans les ombres sylvestres (2009) et L'Année de l'hippocampe (2011), En territoire Auriaba (2015), tous parus chez Quidam éditeur. Une œuvre portée par une écriture rêveuse, ardente et sensuelle, qui travaille le thème de la Nature et de la révolte par toutes sortes de biais, souvent les plus inattendus.

09/2019

ActuaLitté

prostitution et affaires

Sexus economicus ; le grand tabou des affaires

C'est le dernier tabou des affaires: rares sont les grands contrats qui se concluent sans d'agréables « à côtés » pour les décideurs et les intermédiaires. Certains salons professionnels, voyages d'études et séminaires sont l'occasion de cadeaux d'affaires personnalisés. Et nombreux sont les grands patrons du CAC 40 dont la vie sexuelle agitée n’a rien à envier à celle des politiques. Une tradition que l’intérêt supérieur des entreprises ou des états commande de passer sous silence. Mais aussi un danger potentiel: dans la guerre économique mondiale, certains n’hésitent plus à frapper en dessous de la ceinture. L’énergie sexuelle des dirigeants peut alors se retourner contre eux: qu’un concurrent obtienne des secrets stratégiques « sur l’oreiller » ou qu’un maître chanteur les entraîne dans un traquenard, et ces P-DG deviennent un véritable danger pour leur entreprise. Pour le première fois, le gotha des affaires nationales et internationales est ici mis à nu: BTP, automobile, distribution d’eau, armement, pétrole, médias, finance, etc. L’auteur étudie les dessous - plus ou moins chics - de la prostitution de luxe internationale, où plusieurs grands réseaux se disputent l’héritage de Madame Claude, et les liens secrets de certains industriels avec le monde du porno et de l’échangisme. Il apporte de nouveaux éclairages sur la dimension sexuelle de scandales marquants comme la mort violente du financier Edouard Stern, l’éviction de Jean-Marie Messier de la direction de Vivendi, ou encore les secrets inavouables du prince Albert de Monaco, piégé par son ancien espion. Il livre des scoops comme l’implication de Dick Cheney, ancien P-DG de Halliburton, dans une affaire de prostitution de luxe ; les « voyages d’études » offerts à nos élus municipaux par un grand groupe de l’eau, ou encore le rôle récent de belles espionnes chinoises dans la déstabilisation d’industriels français de l’armement. Mettant fin à plusieurs décennies d’hypocrisie, ce livre jette une lumière crue sur la place et les dangers du sexe dans l’économie, en particulier chez des dirigeants sous pression, qui en ont fait leur drogue.

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté