Recherche

Poète

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature

Just kids

C'était l'été de la mort de Coltrane, l'été de l'amour et des émeutes, quand une rencontre fortuite à Brooklyn guida deux jeunes gens dans la vie de bohème, sur la voie de l'art. Patti Smith et Robert Mapplethorpe avaient vingt ans ; elle deviendrait poète et performeuse, il serait photographe. A cette époque d'intense créativité, les univers de la poésie, du rock and roll et du sexe s'entrechoquent. Le couple fréquente la cour d'Andy Warhol, intègre au Chelsea Hotel une communauté d'artistes et de marginaux hauts en couleur, croise Allen Ginsberg, Janis Joplin, Lou Reed.
Just Kids commence comme une histoire d'amour et finit comme une élégie, brossant un inoubliable instantané du New York des années 1960-1970. Avec pudeur et émotion, Patti Smith retrace l'ascension de deux gamins inséparables qui insufflèrent la même énergie à leur vie qu'à leur art.

10/2013

ActuaLitté

contes et légendes

Vies, sentences et doctrines des sages imaginaires ; un irrésistible voyage philosophique en 14 pastiches

Vienne, 8h17: le pessimiste Thomas Irrsigler, parce qu’il a inversé ses pantoufles, peste contre l’humanité et décrète la fin de l’Histoire. Picardie, avant les vêpres: la béguine Guillemette s’affole – son crucifix parle. Athènes, l’après-midi: le philosophe Antiplasme emmène une vieille prostituée chez Aristote, car l’être ne se dit pas d’abord de la substance mais de la relation. New York, 23h32: à bord de sa Corvette, le businessman Alan Mogg songe que l’égalité des chances, décidément, est le chef-d’œuvre du monde libéral. Coursegoules, 14h12: le poète Michel Olartigues prend son chapeau, sa gourde, son bâton, et part en quête du dévoilement de l’être. Kungokuma, au Mali, quand le fleuve rafraîchit: l’animiste Sirili Ballo interprète la forme des nuages. Leipzig, 5h08: l’austère logicien Karl Baumann s’est levé un peu tard. Chine, Lin-Tsö, au crépuscule: le taoïste Zhou, avant de s’endormir, sourit à la pensée que « les escargots, aussi, quittent la vie d’un saut brusque ». Paris, 9h46: le socialiste Eugène Laborde écrit en prison sa version de l’Histoire. Création Studio Flammarion © Flammarion, Paris, 2014

ActuaLitté

Non classé

Le flot de la poésie continuera de couler

Le chant d'amour à la poésie par un grand écrivain contemporain Je suis entré dans la poésie Tang presque à l'improviste, mais non par hasard, en lisant un poème de Li Bai, qui met face à face un homme et une montagne. Le poète décrit un lieu d'immobilité et de majesté devant lequel l'être humain, dans sa faiblesse et son impermanence, ne peut que s'asseoir et regarder. Li Bai m'apportait autre chose, à quoi je n'étais pas préparé par mon éducation et par mon langage : une plénitude, une paix intérieure. Cette paix n'était pas difficile à atteindre. Il suffisait de s'asseoir et de regarder. La poésie Tang est sans doute le moyen de garder ce contact avec le monde réel, elle nous invite au voyage hors de nous-mêmes, nous fait partager les règnes, les durées, les rêves. J.M.G. Le Clézio

11/2020

ActuaLitté

Non classé

Giono, furioso

Icône littéraire, auteur d’une oeuvre abondante, (Le Hussard sur le toit ; Un roi sans divertissement ; Colline...), Giono semble être l’écrivain patrimonial par excellence, voué à être étudié, admiré, célébré. Derrière l’image d’Épinal de l’écrivain provençal se cache pourtant un poète nerveux et tourmenté, un homme défait par la guerre et travaillé par la noirceur, l’amour et le désir tout autant que par la quête de paix et de lumière.À la frontière de l’essai et de la biographie, Emmanuelle Lambert construit le portrait intime d’un auteur aussi rayonnant qu’obscur, une méditation incarnée sur la puissance du geste créateur.

ActuaLitté

Actualité

Une farouche liberté

Gisèle Halimi  : Soixante-dix ans de combats, d’engagement au service de la justice et de la cause des femmes. Et la volonté, aujourd’hui, de transmettre ce qui a construit cet activisme indéfectible, afin de dire aux nouvelles générations que l’injustice demeure, qu’elle est plus que jamais intolérable. Gisèle Halimi revient avec son amie, Annick Cojean, qui partage ses convictions féministes, sur certains épisodes marquants de son parcours rebelle pour retracer ce qui a fait  un destin. Sans se poser en modèle, l’avocate qui a toujours défendu son autonomie, enjoint aux femmes de ne pas baisser la garde, de rester solidaires et vigilantes, et les invite à prendre le relai dans le combat essentiel pour l’égalité à l’heure où, malgré les mouvements de fond qui bouleversent la société, la cause des femmes reste infiniment fragile.Depuis l’enfance, la vie de Gisèle Halimi est une fascinante illustration de sa révolte de «  fille  ». Farouchement déterminée à exister en tant que femme dans l’Afrique du Nord des années 30, elle vit son métier comme un sacerdoce et prend tous les risques pour défendre les militants des indépendances tunisienne et algérienne et dénoncer la torture. Avocate plaidant envers et contre tout pour soutenir les femmes les plus vulnérables ou blessées, elle s’engage en faveur de l’avortement et de la répression du viol, dans son métier aussi bien que dans son association «  Choisir  la cause des femmes ». Femme politique insubordonnée mais aussi fille, mère, grand-mère, amoureuse… Gisèle Halimi vibre d’une énergie passionnée, d’une volonté d’exercer pleinement la liberté qui résonne à chaque étape de son existence.«  Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque  »  : ces mots de René Char, son poète préféré, pourraient définir Gisèle Halimi, cette «  avocate irrespectueuse  », et sa vie de combats acharnés pour la justice et l’égalité.

08/2020

ActuaLitté

Non classé

Aux confins de l'Eldorado ; la Boudeuse en Amazonie

Le récit hors-norme d’une traversée de l’Amazone à bord d’un trois-mâts de légende. Un tour du monde en 12 étapes, effectué à bord de La Boudeuse, un trois-mâts goélette, à la rencontre de peuples uniquement accessibles par voie d’eau. Patrice Franceschi, capitaine et initiateur du projet, a successivement embarqué 12 écrivains pour l’accompagner dans cette découverte des « peuples de l’eau ». 
 Après une traversée de l’Atlantique-Sud, le trois-mâts goélette La Boudeuse remonte l’Amazone sur trois mille kilomètres et, par ses affluents, rejoint la Colombie. Cinq des membres de l’expédition s’enfoncent en pirogue dans la jungle pour rejoindre un village d’Indiens, dont certains, les Yuhup, sont récemment sédentarisés. L’équipe séjourne un mois parmi ces Indiens et en partage la vie quotidienne, relatée dans ce livre. La longue remontée du fleuve ressemble à une remontée dans le temps. Gérard Chaliand évoque, à la faveur de cette aventure contemporaine, la prise de possession du Brésil et les premières descentes épiques de l’Amazone menées par les Espagnols Orellana et Aguirre. Retrouvez ce livre dans les nouveautés poche de la collection Aventure chez Points. Avec Aux confins de l’Eldorado, Gérard Chaliand est le premier à livrer son carnet de bord. 
 Voyageur et poète, écrivain politique, il s’est toujours tenu à l’écart des chemins balisés. Passionné de géopolitique et de stratégie, il sait les enjeux du monde et ce qui menace les terres reculées. Il a notamment publié, aux côtés de Patrice Franceschi et Jean-Claude Guilbert, De l’esprit d’aventure, disponible en Points.

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté