Recherche

Pierre Torreilles

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Franck Bouysse

Né en 1965 à Brive-la-Gaillarde, Franck Bouysse publie son premier roman en 2007, L’Entomologiste, aux éditions Lucien Souny. Entre 2008 et 2012, il signe une trilogie, la Trilogie H., aux éditions Les Ardents Éditeurs, avec des illustrations de Pierre Demarty.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Décembre

Créé en 1989 sous l’appellation Prix Novembre, le Prix Décembre a été pensé comme un anti-Goncourt, un de plus : la récompense entendait se démarquer de par sa sélection initiale, mais aussi son choix de lauréat. Pensé et doté, à l'origine, par Michel Dennery, il fut ensuite soutenu par Pierre Bergé, se nommant alors Prix Décembre.

ActuaLitté

Dossier

Les Prix de poésie Vénus Khoury-Ghata

Dans un contexte où les prix de poésie sont souvent remis à des hommes et où le paysage poétique français est largement masculin, laissant dans l’ombre des femmes poètes de talent, Vénus Khoury-Ghata (Prix Goncourt de la Poésie en 2011), avec l’aide de Pierre Brunel, a créé en 2014 un prix de poésie au féminin qui récompense la poésie française et, depuis cette année, la poésie étrangère traduite en français.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Goncourt de la biographie

Dès 1980, l'Académie Goncourt se dote d'une bourse pour soutenir les auteurs de biographie : Jean Lacouture reçoit la première récompense pour son ouvrage François Mauriac, consacré à l'auteur d'Un Nœud de vipères et publié par les éditions du Seuil. Devenu un Prix Goncourt au même titre que le Goncourt de la nouvelle, par exemple, le prix est désormais remis chaque année par les académiciens, au cours d'une cérémonie organisée à Nancy pendant l'événement Le Livre sur la Place.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Interallié

Créé en 1930, le Prix Interallié fait partie des fameux prix de la rentrée littéraire : il est remis chaque année, au cours de l'automne, à un roman français. Le prix n'est pas doté financièrement, et il est décerné au sein du Cercle de l'Union interalliée, cercle social parisien fondé en 1917.

ActuaLitté

Dossier

Dédicaces, programme, auteurs, éditeurs : le FIBD d'Angoulême 2020

La 47e édition du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, ou FIBD pour faire plus court, se déroulera du 30 janvier au 2 février 2020 : à cette occasion, la ville tout entière vivra au rythme du 9e art, avec des événements un peu partout. Expositions, dédicaces, conférences, cosplays et autres masterclasses attendent les visiteurs, venus du monde entier. 

Extraits

ActuaLitté

Poésie

Territoire du prédateur

Ce nouveau poème, en cinq chants, fait suite aux trois volumes que nous avons publiés : Denudare, Les Dieux rompus, La Voix désabritée. On y retrouve cet univers d'une mythologie méditerranéenne, qui s'est chargée de questions philosophiques depuis la Renaissance, et même depuis Platon. La poésie de Torreilles a fait sienne une tension interne, vêtue d'une parole calme et hautaine. Ses images sont comme des architectures, avec leurs admirables symboles muets.

03/1984

ActuaLitté

Littérature française

Menace innominée

L'essentiel de sa démarche pourrait se résumer par cette phrase extraite d'un de ses textes : " Les hommes n'ont entre eux que les mots de leur langue, ce cri sur leur tissu de solitude... Choses et dieux, inquiets de réciprocité, dans le feu frontalier se plaisent à nommer ", ou encore par cette citation de Nietzsche : " ... dans le temps infini et dans l'espace infini il n'y a pas de fins : ce qui est là est là éternellement, sous quelque forme que ce soit. Quel monde métaphysique il doit y avoir, il est impossible de le prévoir. Sans aucun appui de cette sorte il faut que l'humanité puisse se tenir debout - tâche immense des artistes. ".

04/1976

ActuaLitté

Littérature française

Denudare(ode)

"L'appareillage des mots et des poèmes fait de Denudare le lieu de l'éclosion tragique d'un théâtre. Théâtre de la langue, espace du discours ? Héraclite le désignait, c'était le fondement du théâtre d'Eschyle. Tel un espace inaugural, leur dénuement s'ouvre à la voix de l'homme seul, et le poème ainsi s'élève lentement, devient nombreux, se dénude soudain et dépouille ses voix ; puis redescend, tel un essaim, vers le silence, mot à mot, les gradins du théâtre. Le choeur qui s'était formé se retire". Pierre Torreilles.

01/1974

ActuaLitté

Littérature française

Les Dieux Rompus

Ce recueil de Pierre Torreilles comprend quatre groupes de poèmes, dont les titres et les sous-titres disent déjà la continuité et l'inspiration. Ce sont : I. Les Sources : Robe noire et passante. II. L'errance : Les dieux rompus. III. La montée : Lorsque l'oubli se tourne. IV. Le lieu : Dits du Haut Montsalier. On retrouve dans ces vers l'inspiration méditerranéenne, grecque et présocratique. Le décor et la pensée s'y accordent pour former une harmonie classique. Le travail du poète, sur les images et sur la langue, n'oublie pas de faire une place au silence, qui ouvre la voie au rêve.

03/1979

ActuaLitté

Poésie

Denudare. Ode

"L'appareillage des mots et des poèmes fait de Denudare le lieu de l'éclosion tragique d'un théâtre. Théâtre de la langue, espace du discours ? Héraclite le désignait, c'était le fondement du théâtre d'Eschyle. Tel un espace inaugural, leur dénuement s'ouvre à la voix de l'homme seul, et le poème ainsi s'élève lentement, devient nombreux, se dénude soudain et dépouille ses voix ; puis redescend, tel un essaim, vers le silence, mot à mot, les gradins du théâtre. Le choeur qui s'était formé se retire". Pierre Torreilles.

05/1993

ActuaLitté

Littérature française

La voix desabritée

Un grand poème de forme pindarique, dans l'alternance des strophes et des antistrophes, du prologue et de l'épode. La première strophe semble élever une voix solitaire que les deux strophes suivantes multiplient et dramatisent avant l'apaisement final de l'épode. Le décor méditerranéen, presque grec, avec ses tertres, son calcaire, ses cyprès, ses cistes, ses tilleuls, aide au questionnement du monde. C'est une interrogation métaphysique proche des Grecs aussi : le monde était autrefois abri, et la voix "désabritée" de la poésie se risque à s'interroger sur sa possibilité. Après le théâtre tragique de Denudare et l'inspiration présocratique des Dieux rompus, Pierre Torreilles atteint une fois de plus l'harmonie entre un décor et une pensée.

05/1981

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté