Recherche

Pierre Guyotat

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Franck Bouysse

Né en 1965 à Brive-la-Gaillarde, Franck Bouysse publie son premier roman en 2007, L’Entomologiste, aux éditions Lucien Souny. Entre 2008 et 2012, il signe une trilogie, la Trilogie H., aux éditions Les Ardents Éditeurs, avec des illustrations de Pierre Demarty.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Décembre

Créé en 1989 sous l’appellation Prix Novembre, le Prix Décembre a été pensé comme un anti-Goncourt, un de plus : la récompense entendait se démarquer de par sa sélection initiale, mais aussi son choix de lauréat. Pensé et doté, à l'origine, par Michel Dennery, il fut ensuite soutenu par Pierre Bergé, se nommant alors Prix Décembre.

ActuaLitté

Dossier

Les Prix de poésie Vénus Khoury-Ghata

Dans un contexte où les prix de poésie sont souvent remis à des hommes et où le paysage poétique français est largement masculin, laissant dans l’ombre des femmes poètes de talent, Vénus Khoury-Ghata (Prix Goncourt de la Poésie en 2011), avec l’aide de Pierre Brunel, a créé en 2014 un prix de poésie au féminin qui récompense la poésie française et, depuis cette année, la poésie étrangère traduite en français.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Goncourt de la biographie

Dès 1980, l'Académie Goncourt se dote d'une bourse pour soutenir les auteurs de biographie : Jean Lacouture reçoit la première récompense pour son ouvrage François Mauriac, consacré à l'auteur d'Un Nœud de vipères et publié par les éditions du Seuil. Devenu un Prix Goncourt au même titre que le Goncourt de la nouvelle, par exemple, le prix est désormais remis chaque année par les académiciens, au cours d'une cérémonie organisée à Nancy pendant l'événement Le Livre sur la Place.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Interallié

Créé en 1930, le Prix Interallié fait partie des fameux prix de la rentrée littéraire : il est remis chaque année, au cours de l'automne, à un roman français. Le prix n'est pas doté financièrement, et il est décerné au sein du Cercle de l'Union interalliée, cercle social parisien fondé en 1917.

ActuaLitté

Dossier

Dédicaces, programme, auteurs, éditeurs : le FIBD d'Angoulême 2020

La 47e édition du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, ou FIBD pour faire plus court, se déroulera du 30 janvier au 2 février 2020 : à cette occasion, la ville tout entière vivra au rythme du 9e art, avec des événements un peu partout. Expositions, dédicaces, conférences, cosplays et autres masterclasses attendent les visiteurs, venus du monde entier. 

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Pierre Guyotat

Ce premier livre collectif consacré à Pierre Guyotat rassemble les participations de chercheuses et chercheurs de premier plan, ainsi que d'artistes et auteurs reconnus internationalement. Il n'en fallait pas moins pour comprendre cette oeuvre sans équivalent, qui a transformé la langue française.

04/2022

ActuaLitté

Critique littéraire

Pierre Guyotat

Ce premier livre collectif consacré à Pierre Guyotat rassemble les participations de chercheuses et chercheurs de premier plan, ainsi que d'artistes et auteurs reconnus internationalement. Il n'en fallait pas moins pour comprendre cette oeuvre sans équivalent, qui a transformé la langue française.

ActuaLitté

Sociologie

Lignes N° 64 : Tombeau pour Pierre Guyotat

Pierre Guyotat est mort le 7 février 2020, il venait d'avoir 80 ans. On lui rendait les honneurs, enfin, depuis quelques années. Après qu'on avait fait de lui, longtemps, un objet de scandale. Ces honneurs qu'on lui rendait enfin (portraits, entretiens nombreux, une biographie, des prix même, in extremis) l'ont fait connaître d'un public plus large. A-t-il permis cependant qu'on comprenne mieux cette oeuvre, son oeuvre ?? Et l'accepte, qui avait fait si peur, et lui avec, au début ?? Qu'on dépasse le scandale, pourtant si considérable, créé par Tombeau pour 500 ? 000 soldats, son premier livre sous son nom (1967), et celui, plus considérable, encore créé par Eden, Eden, Eden (1970)? ? Le scandale à la vérité que constitue toute cette oeuvre, jusqu'à Progénitures (que constitueront les inédits encore)? ? A moins qu'on ne se soit mis entre-temps à aimer autre chose ?? L'homme lui-même, son histoire personnelle, ses récits de celle-ci, ses récits de l'histoire en général, magnifiques, sa politique, sa morale, etc. ?? L'exception que son oeuvre a constituée a-t-elle été recouverte par l'exception que lui-même était ?? , C'est possible, mais ce serait au prix que s'oublie ce qui seul compte ? : une littérature (quoiqu'il n'ait jamais aimé le mot) sans commune mesure. Souvenirs, études, de proches et d'amis pour la plupart, de lecteurs aussi ? : pour un hommage et pour un portrait provisoire.

02/2021

ActuaLitté

Littérature française

Mots et mondes de Pierre Guyotat, Matériologie II, nouvelle édition augmentée

En 2000, Michel Surya faisait paraître Mots et monde de Pierre Guyotat, Matérologies II, aux Editions Farrago. Depuis Surya a écrit de nouveaux textes sur Guyotat et a révisé ceux publié antérieurement. La présente édition reprend donc le premier ensemble revu et corrigé, deux textes écrits depuis et, enfin, le premier écrit au sujet de Guyotat (1985) qui n'était pas présent dans le précédent volume ainsi qu'un entretien entre les deux écrivains datant de 1984. Sommaire : Préface, 2021 Mots et mondes de Pierre Guyotat, 2000 L'autre art de Pierre Guyotat, 2016 Il y a peut-être plus fort que Dieu, entretien avec Pierre Guyotat, 1984 Plus fort que Dieu ? , 2021 Annexe : " Bordel & boucherie ", 1985

03/2022

ActuaLitté

Littérature française

Idiotie

" Cet Idiotie, qui peut faire suite aux textes dits "autobiographiques" que j'ai publiés de 2007 à 2010 (Gallimard), traite de mon entrée, jadis, dans l'âge adulte, entre ma dix-neuvième et vingt-deuxième année, entre 1959 et 1962. J'y ai choisi ces épisodes en raison de leur retentissement en moi alors et des forces qui s'y manifestent : ma recherche du corps féminin, mon rapport conflictuel à ce qu'on nomme le "réel" , ma tension de tous les instants vers l'Art et vers plus grand que l'humain, ma pulsion de rébellion permanente : contre le père pourtant tellement aimé, contre l'autorité militaire, en tant que conscrit puis soldat dans la guerre d'Algérie, arrêté, inculpé, interrogé, incarcéré puis muté en section disciplinaire. Armée rejetée autant qu'attirante -l'ordre, la logique, comme la forme en Art. Mes rébellions d'alors et leurs conséquences : fugue, faim, vol, remords, errances, coups et prisons militaires, manifestations corporelles de cette sorte de refus du réel imposé : on en trouvera ici des scènes marquantes. Drames, intimes, politiques, amitiés, camaraderies, cocasseries, tout y est vécu dans l'élan physique de la jeunesse. Dans le collectif". Pierre Guyotat

08/2018

ActuaLitté

Littérature française

Joyeux animaux de la misère Tome 1

"Une mégalopole intercontinentale et multiclimatique constituée de sept mégapoles dont l'une au moins est en guerre. Vaisseaux spatiaux, drones occupent l'espace céleste. En bas, animaux, monstres, fous de "dieu". En bordure d'un district "chaud" de l'une de ces sept mégapoles, de climat chaud, à proximité de grands ports et de grands chantiers, et dans un reste d'immeuble (rez-de-chaussée, escalier, deux étages), un bordel mené par un maître jeune qui l'a hérité de son père, et qui se pique. Trois putains y traitent un tout-venant de travailleurs - époux souvent trompés, pères prolifiques -, de fugitifs, d'échappés d'asiles, de meurtriers : deux mâles, un "père", son "fils", Rosario, une femelle en chambre à l'étage et qui ne sort jamais - un chien la garde. Les deux mâles sont renforcés, en cas d'affluence, d'un "appoint", époux abandonné avec enfants ; la femelle est le but sexuel mais il faut passer par l'un des mâles, le tarif comprend les deux prises. Vie domestique ordinaire dedans, et au dehors immédiat : toilette, à l'étage, des putains, leur exposition, en bas, à l'entrée contre le mur (la montre), prises disputées, conflit "père"/"fils", saillies de putains à putains d'autres bordels pour renouvellement des cheptels. Aventures extérieures, surtout pour Rosario dont la "mère" survit dans un abattage mi-urbain mi rustique, climat humide, très lointain dans la mégalopole. Il la visite à intervalles réguliers : le trajet d'aller, en camionnette ou fourgon locaux d'abord puis en bahut intercontinental, dure plus d'une journée, de nuit à nuit, la visite, quelques heures à l'aube, où, entre autres, la mère reprise le mowey, court vêtement, toujours redecousu, du "fils". La fiction avance sous forme de comédie, crue et enjouée, de dialogues, de jactances, de "direct" sur l'action en cours. J'ai écrit ce texte, de langue aisée, d'une seule traite et toutes affaires cessantes, comme exercice de détente dans le cours de la rédaction d'une ouvre plus longue, Géhenne, à paraître prochainement : son emportement, son allégresse se ressentent, je l'espère, de cette exclusive heureuse. Le monde qui s'y fait jour n'est ni à désirer ni à rejeter : il existe aussi, en morceaux séparés par la distance, dans l'humanité actuelle; et je ne suis ni le premier ni le dernier à vouloir et savoir tirer connaissance, beauté et bonté de ce qui peut nous paraître le plus sordide, voire le plus révoltant, à nous tels que nous sommes faits". Pierre Guyotat.

03/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté