Recherche

Photo de groupe au bord du fleuve

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

L'intelligence artificielle au service du livre et de la lecture

On ignore si l’intelligence artificielle décidera d’écrire Guerre et Paix ou Les Misérables, mais les scientifiques y travaillent d’arrache-pied. L’évolution du livre et de l’édition passera par les travaux de chercheurs, qui demandent) des robots d’engloutir des livres... pour écrire de nouvelles histoires.

ActuaLitté

Dossier

Les Chroniques du Confiné : au temps du coronavirus, le critique se fait booktuber

Chaque jour apporte son lot de mauvaises nouvelles — ou de nouvelles qu’on préférerait meilleures. Il fallait bien que la rédaction tente d’offrir un moment de pause humoristique. Et même si les librairies sont fermées, et qu’il devient plus difficile de se procurer des nouveautés, pas question de renoncer à la découverte de livres, d’auteurs, de coups de coeur.

ActuaLitté

Dossier

L'affaire Matzneff, du prestige littéraire au banc des accusés

La publication du livre Le Consentement, par l'éditrice Vanessa Springora, aura ouvert les yeux de la société sur les agissements revendiqués par l'écrivain Gabriel Matzneff dans ses livres : des relations avec des mineurs – de la pédocriminalité, en somme –, qui ont relancé la question du consentement sexuel. Vanessa Springora elle-même en a été la victime, à travers une emprise qu'elle raconte dans son livre et qu'elle a voulu dénoncer pour s'en libérer une fois pour toutes.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Leonard de Vinci

Fantastique visionnaire, inventeur de génie, les expressions manquent pour cerner la personnalité de Leonard de Vinci. Le 500e anniversaire de sa disparition est l'occasion de se replonger dans la vie, l'œuvre et l'héritage du peintre florentin, qui a multiplié les activités, de l'architecture à la botanique, en passant par la musique, la poésie ou encore la philosophie.

ActuaLitté

Dossier

Comics et super héros : Marvel, pilier historique de l'édition

Marvel : un nom qui incarne à lui seul le concept de super héros. Créée en 1939, la maison d’édition a connu plusieurs identités avant de devenir le groupe multimédia que l’on connaît aujourd’hui. D’abord Timely Comics, puis Atlas Comics, Marvel prend ce nom au début des années 1960, une décennie décisive dans l’histoire de la bande dessinée américaine…

ActuaLitté

Dossier

Congrès 2019 de l'ABF : Au-delà des frontières

Après un congrès 2018 à La Rochelle, comme le veut la tradition, l'Association des Bibliothécaires de France revient dans la capitale pour son 65e congrès annuel, organisé du 6 au 8 juin 2019 Porte de Versailles. Le thème retenu pour cette année s'articule autour du concept des frontières, et, connaissant les bibliothécaires, l'enjeu sera surtout de savoir comment les franchir et les dépasser. À ce titre, ce congrès annuel sera aussi l'occasion de rencontrer des professionnels venus du monde entier, pour échanger et découvrir des particularités et des points communs.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Photo de groupe au bord du fleuve

Ce matin, quand Méréana se réveille, elle sait que la journée qui l'attend ne sera pas comme les autres. Elles sont une quinzaine à casser des blocs de pierre dans une carrière au bord d'un fleuve africain. Elles viennent d'apprendre que la construction d'un aéroport a fait considérablement augmenter le prix du gravier, et elles ont décidé ensemble que le sac qu'elles cèdent aux intermédiaires coûterait désormais plus cher, et que Méréana serait leur porte-parole dans cette négociation. L'enjeu de ce qui devient rapidement une lutte n'est pas seulement l'argent et sa faculté de transformer les rêves en projets - recommencer des études, ouvrir un commerce, prendre soin de sa famille... Malgré des vies marquées par la pauvreté, la guerre, les violences sexuelles et domestiques, l'oppression au travail et dans la famille, les "casseuses de cailloux" découvrent la force collective et retrouvent l'espoir. Cette journée ne sera pas comme les autres, c'est sûr, et les suivantes pourraient bien bouleverser leur existence à toutes, à défaut de changer le monde. Par sa description décapante des rapports de pouvoir dans une Afrique contemporaine dénuée de tout exotisme, Photo de groupe au bord du fleuve s'inscrit dans la plus belle tradition du roman social et humaniste, l'humour en plus.

10/2012

ActuaLitté

Littérature étrangère

Au bord du fleuve de feu

Au bord du fleuve de feu réunit des personnages abruptement antagonistes. Ils sont liés les uns aux autres par une histoire qui les précède, et dont ils ne savaient pas qu'ils portaient la mémoire. La violence intérieure éclate, ignorée ou endiguée, et vient détourner le cours des choses. Yûko Tsushima ouvre ce champ clos où se heurtent mères, épouses, filles, soeurs, maris, pères, frères, amants, maîtresses, où le bâtard affronte la légitimité, le scandaleux brise le conformisme.

03/1987

ActuaLitté

Littérature étrangère

Rencontre au bord du fleuve

Deux frères se retrouvent en Inde après une longue séparation. Oliver, le plus jeune, un idéaliste, s'apprête à renoncer à tout désir humain et à prononcer ses voeux de moine hindou. Patrick, un brillant éditeur londonien, avec femme et enfants à Londres et amant en Californie, feint d'admirer les convictions d'Oliver tout en critiquant ses choix en privé. Avec force et subtilité, Christopher Isherwood raconte ici le tragique affrontement de deux êtres complexes, liés par le sang mais que tout oppose : chacun est pris dans la lutte éternelle entre le plaisir et le devoir, l'égoïsme et Dieu, et se trouve déchiré par des tourments secrets qu'il doit mettre à nu pour trouver sa voie. Roman traduit de l'anglais par Léo Dilé. Grande figure littéraire du vingtième siècle, Christopher Isherwood (1904-1986) quitta l'Angleterre en 1929 pour séjourner à Berlin et dans plusieurs pays d'Europe, avant de parcourir la Chine en compagnie de W. H. Auden. Tous deux s'installèrent ensuite aux Etats-Unis, où Isherwood devint, en 1946, citoyen américain. Son oeuvre abondante est nourrie des voyages et des rencontres qui ont jalonné sa vie.

10/2014

ActuaLitté

Couple, famille

Conférence sur les groupes ethniques du Haut-Tonkin, au nord du Fleuve Rouge

Conférence sur les groupes ethniques du Haut-Tonkin, au nord du Fleuve Rouge / par le lieutenant-colonel Bonifacy Date de l'édition originale : 1924 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

10/2019

ActuaLitté

Psychologie, psychanalyse

Photo, groupe et soin psychique

Cet ouvrage témoigne de la réflexion collective d'un groupe de praticiens utilisant la méthode Photolangage( dans le domaine du soin psychique. Il rend compte d'une expérience qui remonte à une quinzaine d'années et du développement de ses recherches. C'est dans le cadre du Centre de Recherches en Psychopathologie et Psychologie Clinique que Claudine Vacheret, maître de conférences à l'Institut de Psychologie de l'université Lumière-Lyon II réunit les différentes équipes. Au moment où l'évolution des institutions de soins appelle de nouvelles approches et de nouvelles techniques, il s'avère que Photolangage( peut apporter une réponse, qui délimite une place définit un mode d'intervention spécifique, au psychologue clinicien qui souhaite animer des groupes. Initialement, dès 1965, le Photolangage( a d'abord été utilisé en formation d'adultes, dans le domaine de la communication. Ce livre fait suite à un premier ouvrage intitulé : Photolangage, une méthode pour communiquer en groupe par la photo, paru aux Editions d'Organisation, en 1991. Il se référait à des champs de pratique et à des champs théoriques diversifiés : théorie de la communication, théorie Rogérienne, théorie cognitive et théorie psychanalytique. Quand il s'agit de la souffrance psychique, la théorie psychanalytique s'est imposée comme référence la plus éclairante. C'est en particulier aux développements récents de la théorie psychanalytique de groupe initiés par D. Anzieu et poursuivis par R. Kaës que se réfère l'ensemble des auteurs. C'est donc un double apport théorique et pratique de la méthode qu'expose le livre, à travers les aspects du dispositif, les consignes, la mise au point des questions posées en début de groupe pour lancer la séance. Chaque chapitre témoigne de la diversité des publics et des pathologies, des adolescents difficiles et déficitaires aux personnes âgées, en passant par des adultes psychotiques et des toxicomanes en prison. Abordé sous l'angle du suivi d'un patient à travers plusieurs séances ou sous l'angle d'une séquence groupale dans son évolution, le matériel clinique présenté laisse apparaître la mobilisation de l'imaginaire, qui revitalise le préconscient. Le travail sur les représentations contribue non seulement au processus de symbolisation dans le groupe, mais favorise également l'instauration d'un espace intermédiaire entre le sujet et l'institution.

01/2000

ActuaLitté

Littérature étrangère

Au bord des fleuves qui vont

Un homme est hospitalisé à Lisbonne : dans ses viscères, une bogue ne cesse de grossir en silence, que le médecin appelle cancer. La douleur, l'opération, les traitements le plongent dans un état second. Remontent alors à la surface des souvenirs enfouis depuis toujours, qui se bousculent et s'entremêlent. Furieux contre cette mort "terrible et comique" qui se moque de lui dans l'obscurité, humilié par sa déchéance physique, "monsieur Antunes du lit numéro onze" divague dans les méandres de sa mémoire et c'est alors tout le monde de son enfance qui se rappelle à lui, avec ses sons, ses odeurs, ses visages.... Tandis que médecins et infirmières défilent à son chevet, passé et présent se télescopent, et le voilà emporté, en compagnie de défunts décidément pleins de vie, vers la source du Mondego dans la montagne sauvage, couverte de pins et d'eucalyptus. Sur ses contreforts, il revisite le bourg et la maison de ses grands-parents, la mine de wolfram et l'hôtel des Anglais... Alors que le mal "aboie dans son ventre", ce passé ravivé est comme un garde-corps, le seul peut-être à pouvoir l'empêcher de tomber dans "le ravin" qui s'ouvre au bord de son lit d'hôpital. Le livre, d'une brièveté assez rare chez Lobo Antunes, comprend quatorze chapitres, chacun portant comme titre une date allant du 21 mars au 4 avril 2007, autant de jours que le narrateur aura passés à l'hôpital. António Lobo Antunes ne se contente pas de passer d'un monde à l'autre, il amalgame passé et présent, au moment même où le narrateur semble promis à ne plus avoir d'avenir. Pour cela, il entrelace avec sa virtuosité coutumière les couches de temps, il livre mille et un récits, grimpe à toutes les branches des arbres généalogiques, invente une parentèle fournie, avec amis, voisins, vicaire et évêque, pharmacien et notaire, tout un monde peuplé de spectres hauts en couleurs. Son écriture tantôt heurtée, tantôt fluide, est comme toujours extrêmement sensorielle. On entend sans cesse des échos, des rumeurs (comme celles qui proviennent de l'album de photos de famille), le cri des milans, des corneilles, des corbeaux, les trains qui passent au fond de la vigne, le glas qui sonne, les châtaigniers qui discourent toute la nuit sur "la façon qu'a la terre de nous mépriser", on sent le parfum des eucalyptus qui "épellent le vent autour de l'hôtel", des landes de bruyère... Cette liberté et ce voisinage de l'émotion déchirante et des saillies comiques, formidablement ajustées, sont un des grands plaisirs que l'on ressent en lisant Lobo Antunes. Car il s'est évidemment refusé à tirer parti de la maladie dont il a bel et bien souffert pour se laisser dicter un changement de registre : les dates en tête de chapitres semblent là pour se moquer de ce qu'aurait pu être le journal pathétique d'un cancéreux à l'article de la mort. Lobo Antunes, avec son style bouillonnant, foisonnant et indomptable, a mis le mal qui l'avait atteint au service d'une nouvelle exploration de la vie, une remontée vers la source de l'existence, vers les mystères et la "joie perdue" de l'enfance.

02/2015

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté