Recherche

Petites

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature

Mauvaises herbes

Dehors, le bruit des tirs s’intensifie. Rassemblés dans la cour de l’école, les élèves attendent en larmes l’arrivée de leurs parents. La jeune narratrice de ce saisissant premier chapitre ne pleure pas, elle se réjouit de retrouver avant l’heure « son géant ». La main accrochée à l’un de ses grands doigts, elle est certaine de traverser sans crainte le chaos.

Ne pas se plaindre, cacher sa peur, se taire, quitter à la hâte un appartement pour un autre tout aussi provisoire, l’enfant née à Beyrouth pendant la guerre civile s’y est tôt habituée. Son père, dont la voix alterne avec la sienne, sait combien, dans cette ville détruite, son pouvoir n’a rien de démesuré. Même s’il essaie de donner le change avec ses blagues et des paradis de verdure tant bien que mal réinventés à chaque déménagement, cet intellectuel – qui a le tort de n’être d’aucune faction ni d’aucun parti – n’a à offrir que son angoisse, sa lucidité et son silence.

L’année des douze ans de sa fille, la famille s’exile sans lui à Paris. Collégienne brillante, jeune femme en rupture de ban, mère à son tour, elle non plus ne se sentira jamais d’aucun groupe, et continuera de se réfugier auprès des arbres, des fleurs et de ses chères adventices, ces mauvaises herbes qu’elle se garde bien d’arracher.

De sa bataille permanente avec la mémoire d’une enfance en ruine, l’auteure de ce beau premier roman rend un compte précis et bouleversant. Ici, la tendresse dit son nom dans une main que l’on serre ou dans un effluve de jasmin, comme autant de petites victoires quotidiennes sur un corps colonisé par le passé.

Lauréate du Prix « Envoyé par La Poste » édition 2020

Lauréate de la mention spéciale du Prix de la littérature arabe 2020 Lauréate du Prix France-Liban de l’ADELF 2020

Lauréate de la mention spéciale du Prix Phénix de Littérature 2020

Lauréate du Prix des lecteurs 2021 de l’Escale du livre

Finaliste du Prix Montluc Résistance et Liberté 2020

Finaliste du Prix Révélation de la SGDL 2020, catégorie « Grand Prix du Premier roman »

Finaliste du Prix Première 2021 de la RTBF

Sélection du Prix du roman Fnac 2020 Sélection du Prix Méditerranée 2021

Sélection du Prix littéraire de la Porte Dorée 2021

 

ActuaLitté

Polars & Thrillers

Résine

La famille Haarder vit depuis plusieurs générations, seule, sur une presqu'île coupée du monde aux confins du Danemark.

Jens, menuisier, a hérité de son père un amour immodéré pour les arbres, et notamment pour leur résine, qui peut se transformer en ambre et préserver ainsi tout ce qu'il a de plus cher...

Or le malheur et la perte ne cessent de frapper Jens, sa femme Maria et leur petite fille Liv. Tout a commencé par la mort horrifique et mystérieuse de leur fils Carl, retrouvé dans une mare de sang au pied de son berceau... Depuis le drame, Jens n'a de cesse de vouloir protéger sa famille des assauts du monde extérieur - à tout prix.

C'est ainsi qu'il bâtit autour de leur maison une véritable forteresse composée d'un gigantesque capharnaüm d'objets trouvés ou mis au rebut. Lorsque la mère de Jens, soupçonnée d'être responsable de la mort du petit Carl, revient après de longues années d'exil, le monde clos des Haarder menace de voler en éclats. Dès lors, Jens n'a plus le choix : il doit préserver sa famille, quitte à aller jusqu'au meurtre.

Enfermée dans une énorme benne à ordures où son père l'a confinée, après l'avoir déclarée morte, afin que le monde extérieur ne mette pas la main sur elle, la petite Liv observe sa famille tomber peu à peu dans la spirale inéluctable de la plus terrible des folies : celle que dicte l'amour.

ActuaLitté

Littérature anglo-saxonne

Le serpent de l'essex

Angleterre, fin du XIX e siècle. Cora Seaborne, une jeune veuve férue de paléontologie, quitte Londres en compagnie de son fils Francis et de sa nourrice Martha pour s'installer à Aldwinter, dans l'Essex, où elle se lie avec le pasteur William Ransome et sa famille. Elle s'intéresse à la rumeur qui met tout le lieu en émoi : le Serpent de l'Essex, monstre marin aux allures de dragon apparu deux siècles plus tôt, aurait-il resurgi de l'estuaire du Blackwater ?
C'est ce que portent à croire la mystérieuse disparition d'un homme à la veille du nouvel an, puis celle de la petite Naomi Banks, fille d'un batelier du village.

01/2018

ActuaLitté

Albums

Gaspard dans la nuit

Blotti dans son lit, Gaspard attend le sommeil qui ne vient pas, la nuit l'intimide un peu beaucoup, les ombres ne sont-elles pas habitées, un bruit n'est-il pas suspect ? Seul dans l'obscurité, si seul... jusqu'à l'arrivée d'une petite souris qui croit pouvoir l'aider à trouver un ami, ou au moins le sens de l'amitié.

Leur quête les conduira dans toutes les pièces de la maison, où ils vont faire de drôles de rencontres...

Un album tout en délicatesse sur les peurs enfantines et l'amitié qui s'impose sans qu'on s'en rende compte, une histoire du soir qui se referme sur la puissance du rêve grâce à l'immense talent de Seng Soun Ratanavanh.

10/2020

ActuaLitté

Littérature

Le petit chat est mort

" Le petit chat est mort. Les mots sont une détonation. Les choisir pour l'annoncer aux enfants n'a pas été chose facile, alors je me suis résigné à faire simple, cinq mots et un point final. Court, cruel, monstrueux. " Des petites choses et des plus grandes pour mieux vivre sous les orages à la saison des hécatombes.

01/2020

ActuaLitté

Littérature

Un bonheur parfait

Viri pose les yeux sur sa femme, Nedra. Une mèche de cheveux lui balaie délicatement la nuque, elle s'affaire en cuisine dans sa jolie robe rouge. Leurs deux adorables petites filles dînent devant le feu de cheminée. Sont-ils réellement heureux ? Ils forment un couple envié de tous, elle si belle, lui si élégant. Leur bonheur semble parfait... Mais la perfection est-elle vraiment de ce monde ?

"Toute vie est un processus de démolition", écrivait Scott Fitzgerald. James Salter semble lui donner raison avec ce roman cruel et subtil.

Nedra est belle, assurée, et sait donner aux gestes quotidiens une sorte d'élégance. Viri est architecte. Il rêve d'accomplir une oeuvre qui lui survivra, et dévore les biographies d'hommes illustres.Ils habitent une vieille demeure non loin de New York, ils s'aiment. Peut-être sont-ils moins heureux qu'ils ne le disent.


Quand le temps aura fait son oeuvre, il ne restera plus, des amours de Nedra et Viri, que des ruines et des regrets.

 

01/2020

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté