Recherche

Pauvres gens

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

La Société des Gens De Lettres (SGDL)

La Société des Gens De Lettres (SGDL)

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Eugène Dabit du roman populiste

Récompense créée en 1931 par Antonine Coullet-Tessier, le Prix Eugène Dabit du roman populiste s'est donné pour mission de saluer une œuvre romanesque qui « préfère les gens du peuple comme personnages et les milieux populaires comme décors à condition qu'il s'en dégage une authentique humanité ».

ActuaLitté

Dossier

15 livres jeunesse à offrir pour enchanter Noël

Parce que le livre reste le cadeau le plus prisé pour les fêtes de fin d’année, et que choisir un livre pour les enfants n’est pas toujours simple, voici une sélection de 15 ouvrages pour petits et plus grands. Des livres jeunesse, des albums, des romans et des imagiers, pour éveiller les sens et s’émerveiller.

ActuaLitté

Dossier

6 mythes sur l'environnement et l'écologie déconstruits

Tout le monde est vert ! De Justin Trudeau à Jeff Bezos, en passant par Coca-Cola et même Total ! L’écologie devient le nouveau sens commun. Ne devrait-on pas s’en réjouir ? Oui, et... non. Frédéric Legault, Arnaud Theurillat-Cloutier et Alain Savard publient Pour une écologie du 99%. 20 mythes à déboulonner sur le capitalisme. Un ouvrage salutaire, qui aborde les plus grandes fake news en la matière. A mettre entre toutes les mains. 

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Jean d'Ormesson

Venu au monde dans le 7e arrondissement de Paris, le 16 juin 1925, au sein d’une famille noble, Jean d'Ormesson s'engagea tardivement, de son propre aveu, dans l'écriture, trop occupé qu'il était à lire. Il publie son premier ouvrage, L’amour est un plaisir, en 1956, aux éditions Julliard, mais son livre La gloire de l’Empire, en 1971, lui vaut une reconnaissance littéraire avec le Grand Prix du roman de l’Académie française.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur James Baldwin

Livres, actualités : tout sur James Baldwin

Extraits

ActuaLitté

Théâtre

Pauvres gens

Ces cris épouvantables sont ceux de la population, indubitablement aliénée par les autorités lors de l'industrialisation et de l'essor économique du pays. On oublie souvent que le peuple est détenteur de tous les droits et de tous les pouvoirs. Bien évidemment, il possède une force d'âme, une profondeur de pensée, une morale et se fait l'interprète de la voix de la sagesse. Il est maître de l'évolution de l'histoire. Il peut donc, parfois, être bien plus brillant que les classes dites supérieures : tel ce fonctionnaire houspillé par un agriculteur, cet archéologue, ce pasteur et cette chamane détentrice du titre de trésor national, ridiculisés par de simples gens, ces prisonniers qui raillent les magistrats...

01/2012

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Les pauvres gens

Makar Dévouchkine et Varenka Dobrossiolova s'écrivent assidûment. Lui est un petit fonctionnaire, elle est sa voisine d'en face, une jeune fille dans le besoin. Au fil de leur correspondance, composée avec simplicité et spontanéité, se dessine l'affection sincère qui les lie, et qui fera le malheur de l'un d'eux. Les Pauvres Gens est le premier roman d'un auteur qui gagna une notoriété immédiate. La trame sentimentale et le style naturaliste sont prétextes à explorer l'âme humaine dans son inconscient et son refoulé : les lettres des deux personnages suggèrent en effet beaucoup par leurs silences et leurs non-dits. Ce dévoilement comme involontaire, parfois troublant, annonce d'autres monstres de la mauvaise foi à venir dans une oeuvre magistrale.

06/2001

ActuaLitté

Pléiades

Les Démons. Carnets des Démons. Les Pauvres gens

Les Démons de Dostoïevski, dont certaines éditions françaises ont pour titre Les Possédés, est, selon Pierre Pascal, "le roman le plus dostoïevskien de Dostoïevski, au sens inquiétant du terme" . Dans l'introduction qu'il a consacrée aux Démons, Pierre Pascal dit encore : "Ce livre s'insère profondément dans la pensée de son auteur. Il reflète l'épouvante de Dostoïevski devant l'avenir de la Russie. Il est plein comme toujours d'actualité et d'autobiographie. Nous pouvons d'autant mieux nous en rendre compte que nous en connaissons parfaitement la genèse grâce aux matériaux conservés dans les Carnets". On trouvera ces volumineux Carnets à la suite du roman. Le présent volume enfin se clôt par un roman épistolaire de Dostoïevski : Les Pauvres Gens.

01/1955

ActuaLitté

Littérature française

Pauvres morts

Quatre-vingt-trois ans, ce n'est pas une vie. C'est juste le temps que ça prend de vieillir et de connaître le sort immérité de toute chair, le pourrissement programmé, la violence médusante du dégoût. Et si, à quatre-vingt-trois ans on s'offre un dernier sursaut de sens, un dernier triomphe amoureux, il risque d'avoir la couleur de l'argent et tous les appâts du gain. Mais c'est toujours ça de pris, toujours ça que n'ont même plus les pauvres morts gisant entre les radicelles chlorotiques et les insectes nécrophages. Et il n'y a pas de mot de la fin, pas de sagesse acquise sur le tard.

02/2000

ActuaLitté

Littérature étrangère

Pauvres millionnaires

Ce soir-là, monsieur Jha et sa femme avaient invité leurs voisins et amis les plus proches pour les informer qu'après vingt-quatre ans de bon voisinage ils déménageaient pour s'installer à Gurgaon, un des quartiers les plus riches de Delhi. Et ils savaient que cela allait être perçu comme un étalage peu discret de la récente réussite financière de monsieur Jha : la vente pour un prix incroyablement élevé d'un site Internet. Ce que tout le monde considérait avec méfiance et jalousie. Fabuleusement riche du jour au lendemain, monsieur Jha est content, bien sûr. Enfin, à moitié content. Et sa femme pas du tout. Ils n'avaient jamais prévu ça : s'installer dans une luxueuse maison qu'ils n'aiment pas, avoir une voiture avec chauffeur (pour aller où ?), s'habiller avec élégance (ce n'est pas toujours confortable), fréquenter d'autres gens riches (souvent aussi mal à l'aise qu'eux avec leur argent). Bref, être millionnaire n'est pas forcément idéal, c'est du travail à plein temps...

03/2018

ActuaLitté

Religion

Foi, raison, pauvreté. Elargir l'horizon de la raison. Pauvre pour les pauvres

Elargir l'horizon de la raison est axé sur la lecture de Joseph Ratzinger-Benoît XVI qui a élaboré de manière autonome une oeuvre théologique qui le situe sans aucun doute parmi tes spécialistes les plus significatifs du XXe et du XXIe siècle. Pauvre pour les pauvres est consacré à la pauvreté comme réalité intimement liée à la mission de libération et d'évangélisation de l'Eglise. "Je suis sûr que chacun d'entre vous, après avoir lu ces pages se laissera toucher au coeur et sentira les exigences d'une vie renouvelée. Eh bien sachez, amis lecteurs que sur ce chemin exigeant, je suis avec vous comme un frère et un compagnon de route sincère." (Pape François).

07/2018

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté