Recherche

Paula Fox

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Les libraires font l'actu, l'information par les livres

Rendre aux libraires la parole, rappeler qu’ils sont au cœur des livres quand il s’agit de conseils de lectures, voici tout l’objet de notre dossier. Menée en collaboration avec Kube, producteur de box littéraires, qui sont réalisées en partenariat avec des libraires, cette rubrique entend apporter un double éclairage.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Roald Dahl

Livres, actualités : tout sur Roald Dahl

ActuaLitté

Dossier

Le Grand Prix de l'Académie française

Prix annuel, créé en 1914, le Grand Prix de l'Académie française vient récompenser l’auteur du roman que l’Académie a jugé le meilleur de l’année. Doté de 10.000 € depuis 2016, il est habituellement décerné à la fin du mois d'octobre, au cœur de la rentrée littéraire.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Eugène Dabit du roman populiste

Récompense créée en 1931 par Antonine Coullet-Tessier, le Prix Eugène Dabit du roman populiste s'est donné pour mission de saluer une œuvre romanesque qui « préfère les gens du peuple comme personnages et les milieux populaires comme décors à condition qu'il s'en dégage une authentique humanité ».

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Interallié

Créé en 1930, le Prix Interallié fait partie des fameux prix de la rentrée littéraire : il est remis chaque année, au cours de l'automne, à un roman français. Le prix n'est pas doté financièrement, et il est décerné au sein du Cercle de l'Union interalliée, cercle social parisien fondé en 1917.

ActuaLitté

Dossier

Romans, nouveautés : les livres de Patrick Deville

Voyageur insatiable et styliste hors norme, Patrick Deville fait dialoguer ses pérégrinations à travers le monde et la grande Histoire dans des romans « d’invention sans fiction », un jeu entre les différentes littératures. 

Extraits

ActuaLitté

Beaux arts

Conversation avec Paul Cox

L'univers visuel de Paul Cox est graphique et poétique. Il est fait de couleurs vives, de symboles universels, de jeux et de règles. A travers cette conversation, richement illustrée, avec Sarah Mattera, Paul Cox raconte son monde et explique avec minutie sa méthode de travail. Né en 1959, Paul Cox se définit comme un peintre, mais dépasse largement les frontières de sa discipline. Installations, livres pour enfants, affiches, décors, scénographie sont autant de terrains d'expérimentation pour lui. Le lecteur découvrira dans cet ouvrage la façon dont l'artiste construit son travail avec une large palette de médiums. Il y rencontrera également l'homme qu'est Paul Cox, parlant de sa jeunesse, de son parcours, de ses inspirations. "A l'instar de certains qui trouvent les mots justes pour tout exprimer, Paul Cox trouve les bonnes images, celles qui peuvent nous amener loin."

09/2019

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Parure d'emprunt

C'est une enfant délaissé par une mère indifférente et un père alcoolique que Paula Fox décrit dans le récit des vingt premières années de sa vie. Alors même qu'ils confient à d'autres l'éducation de leur fille, notamment à un pasteur qui lui transmettra l'amour de la littérature et à sa grand-mère qui l'emmènera à Cuba, les parents de Paula Fox ne cessent d'aller et venir dans sa vie. Ce sont eux les véritables enfants de cette histoire, des enfants terribles, intelligents et beaux, mais irresponsables. Les différents voyages de Paula Fox, de Montréal à Hollywood, rythment une existence incohérente. La seule constante qu'elle y trouvera, ce seront ces " parures d'emprunt ", vêtements prêtés par des inconnus qui l'aideront à grandir dans le chaos. Sans jamais s'apitoyer, Paula Fox revient sur des années difficiles, portant un regard à la fois tendre et acéré sur la condition humaine.

03/2010

ActuaLitté

Littérature étrangère

L'hiver le plus froid. Une jeune Américaine en Europe libérée

En 1946, Paula Fox entreprend un voyage dans l'Europe d'après-guerre avec l'espoir bien américain d'acquérir de l'expérience, voire d'y trouver un salut. Elle a vingt-deux ans, et passera une année à traverser les villes meurtries de Londres, Paris, Varsovie, Prague, Madrid et autres, comme correspondante pour une petite agence de presse britannique. Elle décrit au fil de ses déplacements à travers les frontières brouillées de l'Europe ses visites imprévues de châteaux à l'abandon, d'églises détruites ou encore Varsovie dévastée; ses nuits passées dans les appartements de lointains parents ou d'amis, dans des pensions miteuses, chaque lieu faisant écho à l'horreur de la guerre. Jeune femme seule, sans projet ni salaire stable, Paula Fox poursuit sa route à travers l'Europe, continent en reconstruction qu'elle découvre au milieu des ruines.

04/2012

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Côte ouest

Annie Gianfala, dix-sept ans, abandonnée par son père, est seule et fauchée. Elle avance vers l'Ouest, comme l'Amérique le fit un jour, mais son voyage se déroule dans les années qui précèdent la Seconde Guerre mondiale. Parmi ceux qu'elle rencontre, et qui font son éducation, il y a des idiots, des paumés, des intellectuels blasés, des amants en tout genre, et toutes sortes d'écrivains ratés ou en train de le devenir. Annie est à la fois une enfant perdue et une femme douée de pouvoir. Ce roman, qui explore si magnifiquement les sens, les transcende en même temps. Frederick Busch.

04/2009

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le dieu des cauchemars

En 1941, Helen Bynum quitte pour la première fois le domicile familial et gagne le Quartier français de La Nouvelle-Orléans, où elle rejoint sa tante, une actrice aux charmes abîmés par l'alcool et une vie dissolue. Elle y découvre la vie dans ce qu'elle a de passionné et d'aventureux. Confrontée à des réalités et dilemmes jusqu'alors insoupçonnés, elle connaît en compagnie de ses amis, des intellectuels bohèmes, le désir et l'amour, l'amitié et ses déboires. Son univers se mêle au mystère étouffant d'une ville dont la sensualité est ici magnifiée. " Avec intelligence et humour, Paula Fox livre ici un regard distancié, à la fois cruel et désarmant, sur les faux-semblants de la petite bourgeoisie et les hypocrisies de l'Amérique d'après-guerre. " Solène de Royer, Le Monde.

05/2006

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le dieu des cauchemars

En 1941, Helen Bynum quitte pour la première fois le domicile familial et gagne le Quartier français de La Nouvelle-Orléans, où elle rejoint sa tante, une actrice aux charmes abîmés par l'alcool et une vie dissolue. Elle y découvre la vie dans ce qu'elle a de passionné et d'aventureux. Confrontée à des réalités et dilemmes jusqu'alors insoupçonnés, elle connaît en compagnie de ses amis, des intellectuels bohèmes, le désir et l'amour, l'amitié et ses déboires. Son univers se mêle au mystère étouffant d'une ville dont la sensualité est ici magnifiée.

08/2004

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté