Recherche

Passage

Extraits

ActuaLitté

Essais

Féminologie t.2 ; Gravidanza

« Au début, cette voix, je ne l’avais pas bien perçue, tant elle était couverte par le bruit des campagnes et des polémiques. Mais depuis ma première lecture de Il y a deux sexes, je l’ai constamment entendue, plus nette, plus audible que les autres. C’est une voix à la fois insistante et retenue, chargée de passion, pleine d’une imagination créatrice, et révélatrice de secrets, une voix que je n’ai trouvée que dans Rimbaud… Ce que j’essaie de dire ici va beaucoup plus loin que reconnaître l’importance d’une des tendances du féminisme ; il s’agit de percevoir le passage, faut-il dire la mutation, d’une culture à une autre, dans laquelle ce nouveau féminisme a joué un rôle central. » (préface d'Alain Touraine)

Voici enfin en édition de poche le deuxième recueil d'essais de féminologie d'Antoinette Fouque, paru initialement en 2007, après Il y a deux sexes. Féminologie I (Gallimard, coll. " Le Débat ", 1995 - 2004 ; Folio 2015) et avant Génésique. Féminologie III (éditions des femmes-Antoinette Fouque, 2012) qui sort en même temps au même format de poche.

01/2021

ActuaLitté

Musique

L'année du singe

L'année du singe se présente à la fois comme un récit de voyage à travers la Californie, l'Arizona, le Portugal et le Kentucky, un fantastique carnet de rêves et de conversations imaginaires, et une méditation lucide sur le passage du temps, le deuil et la compassion. Au fil de ses déambulations solitaires, Patti Smith déroule l'année 2016, l'année charnière de ses soixante-dix ans. Le souvenir des lieux se mêle au paysage intérieur de l'artiste, et tout ce qu'elle a vu, rêvé ou lu, coexiste dans ce pays des merveilles tout personnel. Elle croise ainsi un cortège de fantômes aimés et admirés, parmi lesquels Roberto bolaño, Jerry Garcia, mais aussi, et surtout, deux amis chers au crépuscule de leur vie : le dramaturge Sam Shepard et le producteur de musique Sandy Pearlman.

ActuaLitté

Biographies historiques

Ian Fleming

La biographie de référence du créateur de James BondAlors qu'un nouveau volet des aventures de James Bond sortira en avril 2020, l'intérêt autour de son créateur, Ian Fleming (1908-1964), n'a cessé de grandir, porté par une question lancinante : a-t-il été lui-même un des modèles de 007? Né dans une famille écossaise fortunée, entouré de personnalités au caractère bien affirmé, Fleming, après une éducation des plus classiques, va longtemps chercher sa voie : un début de carrière militaire avorté, un passage très important chez Reuters, où il apprend à écrire simplement et rapidement, quelques années dans la banque... il est voué semble-t-il à un avenir relativement médiocre, dont le préservent d'une certaine façon ses succès féminins, qui en feront une sorte de roué. La guerre est le vrai déclic : Fleming rejoint le renseignement naval, où il imagine les plans les plus audacieux et se fait remarquer par sa capacité à résoudre les problèmes comme par le peu de respect qu'il manifeste pour la hiérarchie. Immédiatement après-guerre, il recommence à vivoter, entre piges journalistiques et séjours à la Jamaïque où il acquiert une maison en 1946 : " Goldeneye ". Fleming entre en littérature un peu par hasard, en 1952, entamant une décennie d'intense création, livrant, coup sur coup, une dizaine d'épisodes de James Bond – le premier en 1953 : Casino Royale. Mêlant aventures exotiques, intrigues parfois absurdes, "méchants" invraisemblables, torture, sadomasochisme, séduction et sexe, le genre est totalement renouvelé et séduit un public de plus en plus nombreux. Dès la fin des années soixante, James Bond est un produit d'exportation majeur, un élément du "Soft Power" : il contribue, au même titre pourrait-on dire que la monarchie, au prestige mondial du Royaume-Uni. Son influence est telle que, dans le contexte de la guerre froide, l'on en vient à se demander s'il n'a pas même influencé la politique étrangère de l'Angleterre et des États-Unis... Christian Destremau, fort de sa grande connaissance de la culture britannique, brosse avec maestria le portrait intime de ce génie créateur dont le héros, d'épisode en épisode, continue à fasciner des millions de personnes. Sélectionné dans la liste des 30 livres pour un “avent” goût de Noël

11/2020

ActuaLitté

Albums

Les trois ours chez Boucle d'Or

Ce matin, Petit Ours est tout content. En rendant visite à Boucle d'Or, avec ses parents il va enfin découvrir comment vivent les humains. Du salon à la cuisine, des chambres à la salle de bain, les Trois Ours vont tout toucher, tout explorer. Pauvre Boucle d'Or, avoir trois ours chez soi, cela fait des dégâts. Les images de cette visite catastrophique épousent les actions des ours. Cela commence doucement, et puis cela s'accélère, et la pauvre Boucle d'Or ne sait plus où donner de la tête. Elle a beau courir partout et se démultiplier, rien n'arrête le désastre et le zoom arrière qui nous montre la vue de la maison en coupe nous le confirme. Cette fois, ce sont les Trois Ours qui débarquent chez Boucle d'Or, et y sèment la pagaille ! Un album somptueux qui revisite avec humour et impertinence l'un des contes les plus connus. Une nouveauté à ne pas rater! • Sibylle Delacroix, une auteure illustratrice au sommet de son talent (Les larmes, Graines de sable) nous offre des images foisonnantes de détails où les enfants vont plonger avec délice. • Au delà du comique de situation, un conte détourné qui offre au lecteur un changement de point de vue salutaire. C'est bébé Ours qui découvre la maison de Boucle d'Or et sème des catastrophes sur son passage. • Un album grand format à la fabrication particulièrement soignée pour un livre cadeau dans lequel on plonge et qu'on pourra lire et relire tant les images sont riches de détails. Retrouvez la sélection Noël des livres de Bayard Editions

09/2020

ActuaLitté

Littérature anglo-saxonne

Mississippi Solo

Le Mississippi. Un fleuve mythique qui descend du lac Itasca dans le Minnesota jusqu’au golfe du Mexique, en passant par Saint-Louis et La Nouvelle-Orléans. Impétueux et dangereux, il charrie des poissons argentés, des branches d’arbre arrachées, des tonnes de boue, mais aussi l’histoire du pays et les rêves d’aventure de ses habitants. À l’âge de trente ans, Eddy décide de répondre à l’appel de l’Old Man River, de suivre en canoë son parcours fascinant pour sonder le cœur de l’Amérique et le sien, tout en prenant la mesure du racisme, lui qui ne s’est jamais vraiment vécu comme Noir. Au passage, il expérimentera la puissance des éléments, la camaraderie des bateliers, l’admiration des curieux ou l’animosité de chasseurs éméchés. Mais aussi la peur et le bonheur d’être seul. Il en sortira riche d’une force nouvelle et d’un livre fondateur, publié en France pour la première fois.

09/2020

ActuaLitté

Littérature

Et que ne durent que les moments doux

L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place.L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu.L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite.  C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d’émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.Avec une infinie justesse et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi déroule le fil de leur existence et nous invite à partager leurs joies et leurs angoisses, mais aussi les souvenirs, les rêves et les espoirs. 

06/2020

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté