Recherche

Opus Magnum. Tome 1, Lacrymosa

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Salon du livre de Turin 2021, le grand Salto

Le Salon du livre de Turin se tient du 14 au 18 octobre 2021, au Lingotto. Il sera précédé par une initiative inédite : au printemps, en ligne et en présentiel, les festivals Portici di Carta (Turin), Libri Come (Rome) et Lungomare di libri (Bari) seront réunis pour une grande fête !

ActuaLitté

Dossier

Midam et Kid Paddle : l'appel du blork plus fort que tout

Savez-vous capturer un Blork ? Utiliser au mieux un copy 2000 ? Ce que devient l'argent une fois glissé dans le fente d'un bouffe-fric ? Kid Paddle est là pour répondre à toutes ces importantes questions existentielles, à une époque où jeux vidéo, ordinateurs et autres CD-ROM dirigent les loisirs des enfants... et des adultes.

ActuaLitté

Dossier

Le trône de fer : les livres de la saga A Song of Ice and Fire de George RR Martin

Le trône de fer est une immense saga d’héroïque fantasy qui s’inspire de la série des Rois maudits de Maurice Druon. C’est au début des années 1990 que Georges R.R. Martin commence à écrire Le trône de fer, le premier volume est publié en 1996. En 2007, la chaine de télévision HBO acquiert les droits d’adaptations. L’auteur lui-même participe à sa production et écrit le scénario d’un épisode par saison. 

ActuaLitté

Dossier

Tokyo Revengers de Ken Wakui : petits frappes et gros gangs

Que vous soyez fans de GTO, Bleach ou Erased, Tokyo Revengers saura combler vos attentes. Ken Wakui, maître incontesté des manga de furyo au Japon, signe ici l'œuvre la plus ambitieuse de sa carrière. Tout en soignant la description de l'univers des racailles japonaises dans laquelle il excelle déjà, il mène d'une main de maître un scénario complexe mêlant voyage dans le temps, thriller et baston. S'y ajoutent des personnages tous plus charismatiques les uns que les autres pour faire de Tokyo Revengers l'une des plus belles surprises shônen de ces dernières années !

ActuaLitté

Dossier

En juin, la bande dessinée donne Rendez-vous à Amiens

« Soleil de juin luit de grand matin », comme chacun le sait : voilà qui tombe à pic, tout le mois de juin sera consacré, week-end après week-end, au 9e Art. La ville d'Amiens accueille ses traditionnels Rendez-vous de la BD, mais celle-ci prend ses quartiers, bien plus que d'ordinaire. 

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Marcel Proust

Marcel Proust (1871-1922), réputé pour son style tortueux, reste l'un des écrivains français les plus célèbres du XXe siècle, grâce à une œuvre monumentale, À la recherche du temps perdu, constitué de 7 tomes publiés entre 1913 et 1927. Œuvre mémorielle par excellence, construite à partir des souvenirs de Marcel Proust et de récits glanés çà et là, La Recherche traverse les époques et les lieux.

Extraits

ActuaLitté

Science-fiction

Opus Magnum. Tome 1, Lacrymosa

Et si l'Homme avait réussi l'impensable afin de ne pas disparaître, ne pas tomber sous le coup d'un nouveau déluge... Et si l'Homme avait réussi à enfermer son créateur, Dieu ? Sous la forme romanesque, le récit aborde avec passion les épisodes les plus incroyables de l'Histoire et traverse les temps et les époques. C'est Noa, jeune homme attachant, curieux et sensible, qui va se faire le porte-parole de cette épopée extraordinaire, bien malgré lui. Au coeur des secrets des plus ancestrales confréries hermétiques et des plus obscures sociétés secrètes, il verra son destin prendre une dimension bien plus profonde. De Lille à Paris, de la Croatie à Jérusalem en passant par Athènes et Londres, le jeune garçon va être confronté au plus grand des mystères : découvrir la prison de Dieu ! Façonnée par les hommes à l'aide de personnages mythiques et mystérieux de l'Histoire, c'est l'endroit et l'artefact le plus dangereux de la création. Noa va vivre, au travers des plus grandes énigmes de l'humanité, une aventure sans pareil dans l'ultime et unique but : le salut des hommes sur terre...

06/2020

ActuaLitté

Littérature française

Opus incertum. Opus 1, livre 1

Au départ, ce travail divisé en huit ouvrages, devait être un court témoignage désabusé, à la fois gouailleur et critique, exutoire, de mon expérience du travail. Rapidement, il aura pris son propre chemin et creusé son ornière. Avec le regard presque étranger que je porte à présent dessus, je crois que ce livre aura voulu saisir le Sociologique par le Psychologique ; Psychologisme qui aura naturellement conduit à une interrogation sur l'esprit, puisque pour nous tout est pensée... une pensée où nous enfermons les êtres et les choses. Mais, chemin faisant, ce livre découvrait un réel qui ne pourrait être pensé si lui-même n'en était, puisqu'il ne dépend pas de nous, qui "travaillons" la réalité, que nous soyons "travailleurs" , ni que cette réalité soit "travaillable" . Ainsi ce "chemin" conduisait logiquement à la reconnaissance d'un "Penseur" par qui il nous revenait de rendre à la réalité son sens, cela en mettant un terme à nos contresens restés consubstantiellement hystériques et pervers dans leur version moderne et petite-bourgeoise. En quelque sorte, et pour résumer ce résumé, ce livre est une tentative de chasser le diable, et, l'esprit ayant une sainte horreur du vide, de mettre dans le monde un peu de son contraire. L'auteur ? ... " Une chose qui pense" . Sur cette chose il n'y a rien d'autre à dire. Sur ce qu'elle pense, il n'y a qu'à lire.

01/2022

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Lacrimosa

"Je vous l'accorde, la vie est un interminable dimanche. Où l'on s'ennuie, où l'on s'écorche les genoux aux rochers, où l'on se chamaille pour une pelle, une bouée, pour un seau, où l'on s'entre-tue, où l'on s'amuse à s'embrasser, où l'on construit des châteaux de sable en tournant le dos à la marée. Mais, j'imagine qu'à la fin de la journée. En fermant les yeux, on doit se dire. Que c'est un merveilleux souvenir".

11/2010

ActuaLitté

Science-fiction

Requiem pour Sascha Tome 1 : Lacrimosa

Mes amis m'appellent Sascha, mes ennemis ne me connaissent pas. Cela dit, je ne sais pas vraiment non plus qui ou ce que je suis. Ça ne m'a jamais empêchée de profiter de la seule chose positive que cette vie a bien voulu me donner : mon pouvoir, posséder le corps de n'importe qui d'un simple contact. Ce don étrange me permettait d'éliminer les suceurs de sang, ceux qui ont brisé mon existence. Jusqu'au jour où j'ai rencontré Raphaël. Enigmatique, létal, irrésistible, totalement immunisé contre mon pouvoir et en mesure de me fournir la vengeance qui m'échappe depuis tant d'années.

05/2014

ActuaLitté

Littérature française

Opus incertum. Opus 1, livre 3

Au départ, ce travail divisé en huit ouvrages, devait être un court témoignage désabusé, à la fois gouailleur et critique, exutoire, de mon expérience du travail. Rapidement, il aura pris son propre chemin et creusé son ornière. Avec le regard presque étranger que je porte à présent dessus, je crois que ce livre aura voulu saisir le Sociologique par le Psychologique ; Psychologisme qui aura naturellement conduit à une interrogation sur l'esprit, puisque pour nous tout est pensée... une pensée où nous enfermons les êtres et les choses. Mais, chemin faisant, ce livre découvrait un réel qui ne pourrait être pensé si lui-même n'en était, puisqu'il ne dépend pas de nous, qui "travaillons" la réalité, que nous soyons "travailleurs" , ni que cette réalité soit "travaillable" . Ainsi ce "chemin" conduisait logiquement à la reconnaissance d'un "Penseur" par qui il nous revenait de rendre à la réalité son sens, cela en mettant un terme à nos contresens restés consubstantiellement hystériques et pervers dans leur version moderne et petite-bourgeoise. En quelque sorte, et pour résumer ce résumé, ce livre est une tentative de chasser le diable, et, l'esprit ayant une sainte horreur du vide, de mettre dans le monde un peu de son contraire. L'auteur ? ... " Une chose qui pense" . Sur cette chose il n'y a rien d'autre à dire. Sur ce qu'elle pense, il n'y a qu'à lire.

01/2022

ActuaLitté

Littérature française

Opus incertum. Opus 1, livre 4

Au départ, ce travail divisé en huit ouvrages, devait être un court témoignage désabusé, à la fois gouailleur et critique, exutoire, de mon expérience du travail. Rapidement, il aura pris son propre chemin et creusé son ornière. Avec le regard presque étranger que je porte à présent dessus, je crois que ce livre aura voulu saisir le Sociologique par le Psychologique ; Psychologisme qui aura naturellement conduit à une interrogation sur l'esprit, puisque pour nous tout est pensée... une pensée où nous enfermons les êtres et les choses. Mais, chemin faisant, ce livre découvrait un réel qui ne pourrait être pensé si lui-même n'en était, puisqu'il ne dépend pas de nous, qui "travaillons" la réalité, que nous soyons "travailleurs" , ni que cette réalité soit "travaillable" . Ainsi ce "chemin" conduisait logiquement à la reconnaissance d'un "Penseur" par qui il nous revenait de rendre à la réalité son sens, cela en mettant un terme à nos contresens restés consubstantiellement hystériques et pervers dans leur version moderne et petite-bourgeoise. En quelque sorte, et pour résumer ce résumé, ce livre est une tentative de chasser le diable, et, l'esprit ayant une sainte horreur du vide, de mettre dans le monde un peu de son contraire. L'auteur ? ... " Une chose qui pense" . Sur cette chose il n'y a rien d'autre à dire. Sur ce qu'elle pense, il n'y a qu'à lire.

01/2022

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté