Recherche

Olivier Pigoreau

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Littératures de l'Imaginaire : questionner le monde de demain

Depuis le début de son aventure éditoriale en 2010, Scrineo a publié des romans imaginaires, portés par des auteurs et autrices exclusivement francophones – du steampunk à la dark fantasy, en passant par le fantastique et la SF. Les premiers titres ont permis de lancer une nouvelle génération comme Patrick McSpare et Olivier Peru, avec la série Les Hauts Conteurs (Lauréat du Prix des Incos 2012), Joslan F. Keller et Aurélie Laloum avec la série Via temporis et Marie Pavlenko et sa trilogie Le livre de Saskia

ActuaLitté

Dossier

9e édition du prix "Envoyé par La Poste"

Imaginé et créé par la Fondation La Poste en 2015, le prix Envoyé par La Poste récompense un manuscrit (roman ou récit) adressé par courrier, à un éditeur qui décèle un talent d’écriture et qui décide de le publier. 

ActuaLitté

Dossier

Philippe Curval, le touche-à-tout des lettres française

Philippe Curval est né à l'aube des années trente, a côtoyé les surréalistes, a fréquenté de nombreux écrivains comme Boris Vian ou Topor, participé à la naissance de la première librairie de science- fiction, de la première revue de science-fiction. 

ActuaLitté

Dossier

La Comédie du livre 2023 : 10 jours de lectures à Montpellier

Créée en 1986, la Comédie du Livre est un des rendez-vous majeurs de la vie littéraire en France, qui réunit chaque année près de 250 auteurs et 70 000 visiteurs à Montpellier. Ces dix dernières années, sa programmation dédiée aux littératures françaises et étrangères, à l'édition indépendante de création littéraire et à l'émergence de nouveaux talents lui ont permis de conquérir de nouveaux publics.

ActuaLitté

Dossier

En route pour l'aventure : des livres pour voyager et s'évader

Sur terre et sur les mers, à la découverte d’horizons inconnus, voici une liste de livres qui vous embarquent vers des destinations folles. Ce sont des récits de voyage, des essais, des textes empreints de poésie, ou des biographies d’aventuriers, comme autant de panoramas de la splendeur de notre planète.

ActuaLitté

Dossier

XIII : 40 années d'amnésie

Cette année marque le 40e anniversaire de XIII, le célèbre amnésique du neuvième art, dont les aventures ont vendu près de 20 millions d'exemplaires. Créé par Jean Van Hamme et illustré par William Vance, XIII est un personnage qui nous emporte entre espionnage, guerilla et secrets d'État dans des aventures pleines de rebondissements.

Extraits

ActuaLitté

Histoire de France

Son âme au diable. Jean-Marie Balestre 1940-1945

Jean-Marie Balestre fut sans doute le seul Français à porter l'uniforme des Waffen-SS et à se voir attribuer la carte de déporté interné de la Résistance. Déroutante jeunesse que celle de cet homme passé, quasiment du jour au lendemain, de la gauche "antiraciste" au socialisme hitlérien, engagé jusqu'au point le plus ultime de la collaboration, pour finir la guerre derrière les barbelés d'un camp de concentration. Qui fut au juste, entre 1940 et 1945, celui qui, avec son ami Robert Hersant, allait bâtir le plus grand groupe de presse français et, seul, régner pendant près de 15 ans sur le sport automobile mondial ? Ce livre rouvre un dossier qui, des décennies après la guerre, défraya la chronique, donna lieu à un retentissant procès et causa quelque embarras à un très haut niveau de l'Etat. Au-delà du cas Balestre, sont ici mises en lumière les ambiguïtés d'une époque propice à toutes les aventures et à tous les retournements, dans un Paris sous la botte allemande où, entre collabos patentés et résistants authentiques, évoluèrent d'insaisissables aventuriers. Si dans la longue nuit de l'Occupation, tous les chats, évidemment, ne furent pas gris, le pelage de certains matous, assurément, prête à confusion.

01/2020

ActuaLitté

Histoire de France

Nom de code : Atlas. L'espion français qui trompa Hitler

L'un des plus grands espions de la Seconde Guerre mondiale était français. Son nom : Edmond Latham, héros de 14-18 envoyé en mission en Afrique du Nord pour le compte des services secrets allemands et du PPF de Doriot. Changeant de camp, il n'allait pas tarder pas à livrer son réseau "Atlas" au contre-espionnage français. Pendant deux ans, jusqu'en mai 1945, Latham transmettra de fausses informations à la Wehrmacht, apportant ainsi une contribution majeure à l'oeuvre d'intoxication qui permettra la libération de l'Europe occidentale. Les débarquements en Sicile, en Corse et en Provence, les combats dans l'est de la France, le passage du Rhin ou l'offensive des Ardennes : Latham sera sur tous les fronts. Le petit jeu durera jusqu'au 2 mai 1945, alors que les hommes du PPF réfugiés sur l'autre rive du Rhin tentent de disparaître dans les montagnes du Sud-Tyrol. Au-delà de l'opération Atlas, c'est toute l'action souterraine du PPF et des autres formations collaborationnistes qui est mise en lumière, leurs opérations clandestines en Afrique du Nord avec l'Abwehr et les SS, leurs écoles d'espions et de saboteurs en territoire allemand après la Libération, leurs infiltrations d'agents derrière les lignes alliées pour créer des " maquis blancs ", commettre des attentats, recueillir des renseignements et constituer en France un mouvement de " résistance ". Une histoire vraie et méconnue, digne des meilleurs romans d'espionnage, avec ses agents doubles ou triples, ses exécutions sommaires et ses retournements, où l'on rencontre le futur Mohammed V et Heinrich Himmler, maître Tixier-Vignancour et le colonel Paillole, Otto Skorzeny et le grand mufti de Jérusalem. Jusqu'au coup de théâtre final, où l'on découvre que la trahison ne vient pas toujours d'où l'on croit.

06/2011

ActuaLitté

Histoire de France

1944, l'été chaud des collabos

Pour ces Français-là, les Alliés qui débarquent en Normandie le 6 juin 1944 ne sont pas des libérateurs. " Agents dormants " disséminés le long des côtes pour renseigner les Allemands sur l'activité de l'ennemi, espions et saboteurs infiltrés à travers la ligne de front, volontaires du PPF de Jacques Doriot recrutés pour opérer contre la Résistance, correspondants de guerre intégrés dans les divisions SS : tous vont tenter, chacun à leur manière, de repousser " l'invasion ". C'est l'histoire méconnue de ces hommes et femmes que raconte ce livre, mais aussi celle de leurs camarades dans les rues de Paris, où les francistes de Marcel Bucard tirent sur la police, où les francs-gardes de la Milice matent la mutinerie des détenus de la Santé, où les " ultras " de la Collaboration tentent de faire revenir en France les volontaires du front de l'Est et de renverser le gouvernement de Pierre Laval. L'ultime combat des " collabos " sur le sol français.

06/2014

ActuaLitté

Résistance

Maquis blancs

De l'été de la Libération jusqu'au printemps 1945, les services spéciaux allemands ont mené sur le sol français une guerre secrète comparable à celle conduite entre 1940 et 1944 par les Alliés. Des centaines d'hommes et de femmes, militants du Parti populaire français de Doriot, miliciens et autres partisans de la cause du Reich réfugiés sur l'autre rive du Rhin ont été infiltrés dans notre pays, notamment par des parachutages, pour y implanter un mouvement de résistance contre les armées occidentales et le nouveau gouvernement. Dans les zones montagneuses, les ultras de la collaboration entendaient créer des "maquis blancs" et, partout ailleurs, mettre sur pied des réseaux de renseignement et d'action. La formation des agents, leurs matériels et leurs missions : ce livre lève le voile sur une guerre restée inconnue.

02/2022

ActuaLitté

Sciences historiques

L'Odyssée du Komet. Corsaire du IIIe Reich

Parti de Gotenhafen le 3 juillet 1940 pour une campagne qui va durer 516 jours, le Komet est l'un des cargos transformés par la Kriegsmarine pour opérer comme croiseur auxiliaire contre les navires de commerce alliés. Gagnant le Pacifique par les eaux en partie gelées de l'océan arctique, ce prédateur camoufl é en navire japonais va mener la chasse sur tous les océans, jusque dans l'Antarctique, arraisonnant dix navires alliés, créant l'insécurité au large des côtes australiennes et néo-zélandaises ainsi qu'aux abords du canal de Panama. Une aventure fascinante que nous restituent 200 clichés inédits. Les rendez-vous secrets avec les ravitailleurs allemands en pleine mer, la capture et la destruction des bateaux ennemis, les prisonniers recueillis à bord, la vie quotidienne, les cérémonies, les escapades à terre ou la rencontre avec les U-Boote dans l'Atlantique : rien ou presque n'a échappé à l'objectif du photographe.

02/2016

ActuaLitté

Histoire de France

Un espion nazi à Paris. Interrogatoire du SS-Hauptsturmführer Roland Nosek

Roland Nosek n'est encore qu'un sous-lieutenant de 32 ans lorsqu'il arrive à Paris à l'été 1940 pour y implanter le service de renseignement des SS. Il va y rester jusqu'en août 1944, devenant, selon le mot de l'officier du contre-espionnage français qui l'a "débriefé" après la chute du IIIe Reich, "le plus parisien des Allemands de la capitale". Face à ses anciens ennemis, Nosek est revenu dans le détail sur son action durant la guerre, consignée dans un rapport où il évoque ses succès et ses échecs, ses agents et ses chefs, mais aussi ses relations : responsables politiques, patrons de presse, hommes d'affaires, artistes de cinéma et de théâtre. C'est ce document inédit que nous publions. Les luttes de pouvoir auxquelles se livrent les SS parisiens, les soirées dans les restaurants de marché noir où le gratin de la collaboration côtoie la pègre, les " agents dormants " laissés en France durant l'été 1944, les rencontres en Suisse avec des émissaires du gouvernement français pour faire libérer la nièce du général De Gaulle, détenue dans un camp de concentration, ou l'ultime fuite des collabos vers le nord de l'Italie, en 1945: Nosek dit tout et lève le voile sur la guerre secrète menée par les espions de Hitler à l'Ouest.

04/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté