Recherche

Nuit de la lecture

Extraits

ActuaLitté

Premier âge

Mon grand recueil de berceuses

Fort du succès rencontré par "Mon premier recueil de comptines", Milan propose un nouveau livre sonore grand format, qui rassemble, cette fois-ci, 20 berceuses incontournables de l'enfance. Ce livre sonore grand format, à la fabrication soignée, propose une sélection de 20 berceuses parmi les plus célèbres du patrimoine. Les berceuses sont au coeur du rituel du coucher. Elles permettent de familiariser les tout-petits avec les mots de leur langue, de favoriser leur imaginaire et de créer un moment de tendresse avec eux. 

De plus, grâce au boîtier sonore fixé sur le livre, la lecture de l'illustration et l'écoute des sons sont simultanées. Un concept simple et ludique qui constitue un premier pas vers l'autonomie de lecture. 



Enfin, le recueil est illustré par un collectif d'illustrateurs : Thierry Bedouet, Marion Cocklico, Ilaria Falorsi, Ben Newman. 4 illustrateurs aux styles tendres et colorés, bien adaptés à la tranche d'âge. Les 20 comptines du recueil : 
"Meunier, tu dors" ; "Fais dodo, Colas, mon p'tit frère" ; "Bonne nuit" ; "A la claire fontaine" ; "Au clair de la lune" ; "Brille, brille, petite étoile" ; "Ani couni" ; "Dodo dînette" ; "Dodo, l'enfant do" ;
 "Les Petits Poissons dans l'eau" ;
 "Passe la dormette" ;
"Maman, les p'tits bateaux" ;
 "C'est la cloche du vieux manoir" ; "Une petite poule grise" ; "Doucement s'en va le jour" ; "Mon petit lapin" ;
 "La Ronde de nuit" ;
 "Dodo, ti pitit manman" ;
 "Berceuse cosaque" ; "Un petit grain d'or". Dans la liste des cadeaux de Noël des livres jeunesse Milan

11/2020

ActuaLitté

Romans & contes

Skeleton creek t.1 ; psychose

Quels étranges phénomènes se cachent dans les profondeurs de Skeleton Creek, Ryan, féru d'écriture, et sa meilleure amie Sarah, passionnée de vidéo, 16 ans, sont déterminés à les découvrir. En se rendant dans une drague désaffectée de la ville, les deux amis font une rencontre terrifiante et Ryan, effrayé, fait une chute de plusieurs mètres. Il vient de voir le fantôme du vieux Joe Bush, un ouvrier qui travaillait sur la drague lorsqu'elle tournait encore. Son pantalon s'était coincé dans les rouages de la machine. Les chaînes l'ont entraîné sous l'eau, et le pauvre homme est mort noyé... Le journal de Ryan débute alors qu'il se réveille d'un coma de plusieurs jours après l'accident. L'adolescent est enfermé dans sa chambre et il a l'interdiction formelle de revoir Sarah. Mais que s'est-il passé? Ryan s'efforce de se remémorer les circonstances de l'accident et de percer les sombres mystères des habitants de Skeleton Creek. Certains appartiennent-ils vraiment à une société secrète? Son propre père. notamment? Que voulait le fantôme de Joe Bush quand il s'est adressé à lui? Quel rôle joue l'or dans cette histoire? Qui est l'alchimiste? Autant de questions auxquelles Ryan, cloué au lit, a du mal à répondre. Sarah, en revanche, a deux jambes en bon état de marche, un gros défaut (la curiosité) et une grande passion: la vidéo. Elle envoie à son meilleur ami les films qu'elle tourne, permettant au garçon de récolter les indices, et de lever enfin le voile sur les terribles évènements de Skeleton Creek. Il se passe des choses étranges à Skeleton Creek. Des choses terrifiantes. Lisez le journal. Regardez les vidéos. Menez l'enquête. • Découvrez le roman interactif qui a déjà conquis plus de 40 000 lecteurs français, • Un format de lecture original et addictif: pour mener l'enquête avec les deux héros et découvrir ce qu'il s'est passé, les lecteurs doivent regarder des vidéos, riches et prenantes. • Pour les amateurs de frissons. Sarah et Ryan sont deux adolescents prêts à tout pour découvrir la vérité. Ryan, anxieux et plein d'imagination, relate les faits dans son carnet. Sarah, caméra tremblante sur l'épaule, filme son histoire. • Entre fusil de chasse, craquement d'os brisés et le nom d'un proche sur un document lié à un meurtre, "Psychose" propose une enquête surnaturelle à ne pas lire la nuit. Retrouvez la sélection Noël des livres de Bayard Editions

10/2020

ActuaLitté

Non classé

Les oreilles de Buster

Eva cultive ses rosiers. À cinquante-six ans, elle a une vie bien réglée qu’elle partage avec Sven. Quelques amies, des enfants, et une vieille dame acariâtre dont elle s’occupe. Le soir, lorsque Sven est couché, Eva se sert un verre de vin et écrit son journal intime. La nuit est propice aux souvenirs, aussi douloureux soient-ils. Peut-être aussi la cruauté est-elle plus douce lorsqu’on l’évoque dans l’atmosphère feutrée d’une maison endormie. Eva fut une petite fille traumatisée par sa mère, personnage fantasque et tyrannique, qui ne l’a jamais aimée. Très tôt, Eva s’était promis de se venger. Et elle l’a fait, avoue-t-elle d’emblée à son journal intime. Un délicieux mélange de candeur et de perversion. PRIX PAGE DES LIBRAIRES 2011. Littérature européenne. « Une lecture qui vous accompagnera longtemps, très longtemps. Absolument fantastique ! » Camilla Läckberg, auteur des aventures d’Erica Falck (Actes Sud)

ActuaLitté

Littérature

Le philosophe et le président

On savait qu’Emmanuel Macron a été l’assistant, puis l’intime, de Paul Ricoeur à partir de la fin des années 1990. Cette relation, le président de la République l’a évoquée en des termes émouvants : « La nuit tombait, nous n’allumions pas la lumière. Nous restions à parler dans une complicité qui avait commencé à s’installer. De ce soir-là commença une relation unique où je travaillais, commentais ses textes, accompagnais ses lectures. Durant plus de deux années, j’ai appris à ses côtés. Je n’avais aucun titre pour jouer ce rôle. Sa confiance m’a obligé à grandir. »Mais savait-on à quel point ce compagnonnage intellectuel a orienté, façonné, les choix politiques de celui qui est le premier président-philosophe de la Ve République ? François Dosse, qui a été l’intermédiaire entre l’un et l’autre, examine à la loupe les discours et les écrits d’Emmanuel Macron et fait apparaître la richesse du legs confié à celui qui est aujourd’hui en charge du pouvoir.

10/2017

ActuaLitté

Non classé

La nuit passera quand même

La famille prit la direction de la mer le premier matin d’août. Ce fut un grand déménagement. Chacun muni d’une valise, d’un chapeau ou d’une casquette se vit également doté d’un attirail spécial à porter : un parasol, confectionné par Martha pour éviter d’en acheter un « les yeux de la tête » près de la plage, une canne à pêche, deux épuisettes et une bouée qu’on avait déjà gonflée pour être sûr qu’elle n’était pas percée mais qu’on n’osait plus dégonfler de peur d’endommager le système. La famille au complet sortit de l’appartement en short et en sandales. On n’avait d’ailleurs pas pris le temps de tester ces dernières et elles firent mal aux pieds avant même d’atteindre la bouche de métro. Tout le monde savait ce qu’il devait faire mais chacun criait à l’autre de faire quelque chose. Le casse-croûte fut donc scrupuleusement oublié sur la toile cirée élégante du salon.



Dans la famille Bernstein, Squatsh est le deuxième des trois enfants : avant lui il y a Ludovic, après lui Marie. Ses parents se nomment Simon et Martha. Ils tiennent une boutique, La Vie moderne, située au 393, rue des Pyrénées à Paris. Outre une famille, Squatsh Bernstein a des principes, comme de s'enfermer aux toilettes pour réfléchir ou de ne jamais porter d'imprimé fleuri. Il fait de la boxe et aime la danse. Pour le reste, il possède peu de choses : un scarabée dans une boîte en carton, des livres, une solide réputation et, quelque part, nichée dans un creux, la mélancolie des gens qui se cognent au monde.

Émilie Houssa est cinéphile et historienne de l’art. Elle a la chance de faire de ses passions un métier, elle enseigne donc les deux au cycle supérieur. Considérant que son troisième amour est la lecture, elle ne pouvait pas ne pas écrire.

ActuaLitté

lettres et linguistique critiques et essais

Novalis et l'âme poétique du monde

Friedrich von Hardenberg, plus connu sous le nom de Novalis, demeure l'un des poètes les plus purs qui ait jamais existé. La poésie est au centre de tous ses écrits. " Plus c'est poétique, plus c'est vrai ", a-t-il écrit un jour. En vingt-neuf ans de vie seulement, il a su évoquer les correspondances entre toutes les disciplines, scientifiques, philosophiques ou religieuses. Sa vie reflète elle-même parfaitement l'émerveillement provoqué par la lecture de ses écrits : son enfance dans les vieux manoirs familiaux, ses années d'apprentissage universitaire, son amour éphémère pour la jeune Sophie von Kühn qui lui a inspiré ses célèbres Hymnes à la Nuit, ou encore la création de sa légendaire " Fleur bleue " au coeur du roman Henri d'Ofterdingen. Sur les traces de Novalis en Allemagne, Frédéric Brun entremêle ses réflexions personnelles, le récit de la vie du poète, et les raisons de son attirance pour celui qui demeure deux cents ans plus tard d'une grande modernité.

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté