Recherche

Né sous une bonne étoile

Extraits

ActuaLitté

Littérature

Mémoires d'un avare ; l'avarice

Les sept péchés capitaux, ce ne n'est pas seulement de la théologie, c'est aussi de la littérature. Il fallait Louis-Henri de la Rochefoucauld, l'auteur du Club des vieux garçons, pour nous raconter la tragi-comédie de la mesquinerie.

"De la même façon qu'il y a un bon et un mauvais cholestérol, n'y a-t-il pas une mauvaise et une bonne avarice ? Contre la mondialisation heureuse à laquelle personne ne croit plus, il y a une radinerie vertueuse. Ne me déplaçant qu'en France, je ne prenais quasiment pas l'avion. Je gardais les mêmes mocassins des années. Je ne jetais rien. Je recyclais au maximum. Je polluais peu la planète.
Mon avarice était écologique.

J'étais un Harpagon bio !"

Voici les confessions de François Cassette, recueillies au soir de sa vie par son médecin traitant. Qui était Cassette ? Mais voyons, le plus grand critique gastronomique de son temps ! En fait, un grippe-sou qui a toujours eu l’intention de faire fortune sans le mériter. Dans cette histoire d’ascension sociale où la morale n’a pas sa place, aucun mot n’est gratuit et tous les coups sont permis.

Car François Cassette savait très bien ce qu’il voulait : ne rien donner. Jamais. À personne. Ce désir pathétique donne à son récit des accents souvent burlesques. Ce Sacha Guitry des restaurants étoilés y livre sans vergogne les meilleures recettes pour élever l’avarice à la perfection d’un art. Comment vivre aux crochets des autres, profiter de tous, faire un mariage d’argent, réussir aux dépens de chacune et de chacun, sans bien sûr ne jamais rien rendre en retour ? Ne reste qu’à suivre le guide... 

 

02/2021

ActuaLitté

Premier âge

Mon grand recueil de berceuses

Fort du succès rencontré par "Mon premier recueil de comptines", Milan propose un nouveau livre sonore grand format, qui rassemble, cette fois-ci, 20 berceuses incontournables de l'enfance. Ce livre sonore grand format, à la fabrication soignée, propose une sélection de 20 berceuses parmi les plus célèbres du patrimoine. Les berceuses sont au coeur du rituel du coucher. Elles permettent de familiariser les tout-petits avec les mots de leur langue, de favoriser leur imaginaire et de créer un moment de tendresse avec eux. 

De plus, grâce au boîtier sonore fixé sur le livre, la lecture de l'illustration et l'écoute des sons sont simultanées. Un concept simple et ludique qui constitue un premier pas vers l'autonomie de lecture. 



Enfin, le recueil est illustré par un collectif d'illustrateurs : Thierry Bedouet, Marion Cocklico, Ilaria Falorsi, Ben Newman. 4 illustrateurs aux styles tendres et colorés, bien adaptés à la tranche d'âge. Les 20 comptines du recueil : 
"Meunier, tu dors" ; "Fais dodo, Colas, mon p'tit frère" ; "Bonne nuit" ; "A la claire fontaine" ; "Au clair de la lune" ; "Brille, brille, petite étoile" ; "Ani couni" ; "Dodo dînette" ; "Dodo, l'enfant do" ;
 "Les Petits Poissons dans l'eau" ;
 "Passe la dormette" ;
"Maman, les p'tits bateaux" ;
 "C'est la cloche du vieux manoir" ; "Une petite poule grise" ; "Doucement s'en va le jour" ; "Mon petit lapin" ;
 "La Ronde de nuit" ;
 "Dodo, ti pitit manman" ;
 "Berceuse cosaque" ; "Un petit grain d'or". Dans la liste des cadeaux de Noël des livres jeunesse Milan

11/2020

ActuaLitté

Littérature

Né sous une bonne étoile

A l'école, il y a les bons élèves... et il y a Gustave. Depuis son radiateur au fond de la classe, ce jeune rêveur observe les oiseaux dans la cour, ou scrute les aiguilles de la pendule qui prennent un malin plaisir à ralentir. Le garçon aimerait rapporter des bonnes notes à sa mère, malheureusement ce sont surtout les convocations du directeur qu'il collectionne. Pourtant, Gustave est travailleur. Il passe plus de temps sur ses devoirs que la plupart de ses camarades, mais contrairement à eux ou à Joséphine, sa grande soeur pimbêche et première de classe, les leçons ne rentrent pas. Pire, certains professeurs commencent à le prendre en grippe et à le croire fainéant. A force d'entendre qu'il est un cancre, Gustave finit par s'en convaincre, sans imaginer qu'une rencontre peut changer le cours des choses. Parfois, il suffit d'un rien pour qu'une vie bascule du bon côté...

03/2020

ActuaLitté

Biographies et autobiographies contemporaines

Sacrée gamine

1945-1956. Saint Jouin sous Chatillon, La Chapelle Largeau, département des Deux-Sèvres. L'enfance dans une ferme : pauvre petite paysanne, sans avenir, mais née sans doute sous une bonne étoile. Voici une curieuse petite fille, bien ancrée dans son environnement frustre, à l'aise partout, surtout à l'école. Solitaire, rêveuse, parcourant les prés, les champs, amoureuse des animaux, des plantes, vivant au rythme des saisons, cette petite fille s'envole très tôt vers d'autres cieux, vers la grande ville. 1956-1963. Poitiers. Transplantée dans un milieu étranger, elle s'intègre, elle grandit, elle découvre des horizons fabuleux, grâce aux livres et aux rencontres diverses et variées... elle mûrit et se forge une personnalité qui " n'a peur de rien ", surtout pas de l'aventure... Ce livre s'arrête à la fin de l'adolescence. On attend une suite...

10/2019

ActuaLitté

art de vie, mode

Quand les étoiles deviennent noires

"Quand les étoiles deviennent noires" est le nom d’une robe qu’Yves SaintLaurent a dédiée à son égérie, Rebecca Ayoko, dans les années 1980. Née dans un village du Ghana, Rebecca, qui aurait pu devenir prêtressevaudoue aussi bien que bonne soeur, vit dans la rue et se retrouveenfant esclave battue, exploitée, violée, puis mère à treize ans. Dotéed’une incroyable force vitale, elle lutte pour s’en sortir et décider deson destin. Repérée pour son incroyable beauté, Rebecca est élue MissCôte d’Ivoire et s’envole pour Paris. Elle gravit les échelons du mannequinat, avant de devenir la mannequin vedette d’Yves Saint Laurent. Admiration réciproque, complicité, la relation entre Rebecca et le grandcouturier est unique. Mais cette ascension fulgurante, ce succès météorique a un prix. La chute est d’autant plus douloureuse…Trop longtemps cantonnée au rôle qui lui était assigné: « Sois belleet tais-toi! », Rebecca parle pour la première fois, et nous racontesa trajectoire insensée, au travers d’un texte qu’elle a porté en ellependant des années.

11/2012

ActuaLitté

economie internationale

2 ou 3 choses que l'on ne vous dit jamais sur le capitalisme

Sur un ton léger, non sans humour et avec un grand talent de vulgarisateur, l’étoile montante de l’économie hétérodoxe anglo-saxonne démolit 23 contre vérités économiques continuellement diffusées par le discours dominant et les médias, 23 mythes à propos du capitalisme contemporain. On découvre ainsi que: les marchés libres n’existent nulle-part ; les politiques de libre-échange n’ont jamais sorti un pays de la pauvreté ; la firme globale apatride est une légende, l’invention du lave-linge a bien davantage changé le monde que celle d’Internet ; il nous faudrait des marchés financiers moins efficients et non pas davantage ; on a pas besoin de bons économistes pour mener de bonnes politiques économiques ; nous ne sommes pas dans une économie post-industrielle ; enrichir les riches n’enrichit pas les autres … et encore deux ou trois autres choses!

10/2012

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté