Recherche

Mon adoption, mon calvaire

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Anne Frank et son Journal

Morte en 1945 à Bergen-Belsen, Anne Frank a légué à l’humanité un journal devenu historique. Ce récit fait part des réflexions qui occupent la jeune adolescente, alors qu’elle est partie avec sa famille aux Pays-Bas, pour échapper aux nazis. Nous sommes en 1942, elle a 13 ans. 

ActuaLitté

Dossier

Le métier d'éditeur : mythes et légendes au pays des histoires

Comment l’industrie qui vend des romans, des albums, des récits fantastiques, terrifiants, pourrait échapper à faire elle-même l’objet d’histoires ? Pas la Grande Histoire Littéraire, que l’on invoque avec des majuscules, non. Celle des rumeurs, du qu’en-dira-t-on, entre bruits de couloirs et légendes urbaines.

ActuaLitté

Dossier

Yasmina Khadra : le goût de la liberté

Il est aujourd'hui le romancier algérien le plus lu au monde, et l'un des auteurs francophones les plus traduits sur la planète. Yasmina Khadra est entré dans le Petit Robert en 2014, alors que sortait son nouveau roman, Les anges meurent de nos blessures. À cette occasion, il assurait, comme une poétique de son écriture : « Je suis responsable de chaque mot dans mes livres. Je peux me tromper, mais je ne triche pas. J’explique ce que je crois avoir compris, raconte ce que je crois savoir. »

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Andrée Chedid

Née le 20 mars 1920 au Caire, en Égypte, sous le nom Andrée Saab, Andrée Chedid y mène ses études, apprenant le français et l'anglais, et utilisant de manière ponctuelle l'arabe. Avec son mari Louis Selim Chedid, qu'elle épouse en 1942, elle part au Liban l'année suivante, où elle publie son premier recueil poétique, On the Trails of My Fancy, sous le pseudonyme A. Lake.

ActuaLitté

Dossier

Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

ActuaLitté

Dossier

Rentrée littéraire : prix, récompenses et heureux lauréats 2021

Rendez-vous incontournable de la vie culturelle française, la rentrée littéraire vient avec son lot de parutions, mais aussi de prix et de récompenses. Salutations du jury ou importantes sommes d'argent à la clé, les prix les plus convoités ne sont pas forcément ceux que l'on croit... 

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Mon adoption, mon calvaire

On m'appelait Sabine. On m'appelle maintenant Isabelle et, parfois, " négresse ". Je n'ai aucune réelle identité. Pour moi, le nom, la date de naissance, les noms des parents, l'histoire des ancêtres, les antécédents biologiques se situent au coeur d'une identité affirmée et ça, ça me manque. Canadienne, j'ai été adoptée d'Haïti en 1981. J'ai fait partie de la première cohorte d'adoption d'enfants venus de l'international. Très peu d'Haïtiens ont témoigné jusqu'à maintenant de leur mauvaise expérience. Certains se sont tus ou ont été forcés de le faire, par peur de perdre leur seul soutien, leur famille adoptive, ou parce que leur triste sort les a menés à développer des problèmes de santé mentale ou à se suicider. Les parents adoptifs ne sont pas tous de bonne foi. Ils sont parfois mal préparés à accueillir un enfant fragilisé par les conséquences de l'abandon. Mon passé ayant été longtemps refoulé, laissez-moi vous parler de ce que j'ai fait pour traverser les obstacles de mon adoption et pour retrouver les racines de mon identité.

11/2019

ActuaLitté

Lecture 6-9 ans

Moi, Thérèse Miaou Tome 15 : Mon chaton d'adoption

Et si Thérèse Miaou agrandissait la famille ? Il y a un chaton abandonné près de la maison de Thérèse ! Pas une minute à perdre, il faut le recueillir, le nourrir et le câliner... Mais que vont dire les parents de Suzanne ? Les Premières Lectures niveau 2 accompagnent les enfants en CP et CE1, avec : - Une vraie intrigue, découpée en chapitres pour faire des pauses. - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire. - Des bonus pédagogiques et ludiques pour prolonger la lecture en s'amusant.

01/2021

ActuaLitté

Santé, diététique, beauté

Mon calvaire débute à 3 ans

Mon calvaire commence alors que j'ai à peine 3 ans. A cette époque, je suis une petite fille calme et discrète. Sans rien dire à personne, je mène une vie dure à la maison. Je devrais respirer la joie de vivre, jouer à la corde à sauter, avoir des copains et des copines ; mais la vie en a décidé autrement. Pendant plus de dix ans, je subis des attouchements sexuels et des viols de la part de mon beau-père. Ma vie est triste et insipide. Je veux mourir, disparaître. Souvent, je me demande "Pourquoi moi ?". Ma mère est présente mais complice : elle sait et le laisse faire toutes ces horreurs à ses propres filles. Aujourd'hui, malgré le chemin qu'il reste à parcourir, je tente de me reconstruire.

05/2021

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Moi mon ombre

Du matin au soir, lors d'une journée ordinaire, on suit un drôle de duo : un petit garçon et son ombre. Le récit, rythmé par le quotidien, est aussi ponctué de grandes questions à propos de l'ombre en tant que telle. Le garçon, intelligent et malicieux, pose des questions que tous les enfants se posent aussi...

03/2019

ActuaLitté

Non classé

Mon Viêt Nam - Histoires d'adoptionS

23 novembre 1992 : je pose les pieds pour la première fois au Viêt Nam, à Hô Chi Minh ville plus connue sous le nom de Saigon. Je viens adopter un enfant, je ne sais rien de lui et surtout je ne sais pas que je vais aussi adopter ce pays... à moins que ce ne soit l'inverse ? J'y suis retournée très souvent depuis, seule ou avec mon fils, avec des groupes ou des amies parfois. J'ai arrêté de compter à partir du trentième voyage. Je suis en retraite depuis 2013 et peux désormais faire de plus longs séjours dans le pays, parfois deux par an. J'y partage la vie d'une famille vietnamienne et également celle des enfants de l'orphelinat où était mon fils au moment de son adoption. On m'a souvent demandé : "Pourquoi avoir adopté au Viêt Nam et retourner si souvent dans ce pays ? Là-bas comment vis-tu ? Tu y fais quoi exactement ? " J'espère que ces quelques lignes répondront à ces questions. J'ai eu envie et besoin de partager mes souvenirs, rencontres et expérience de vie avec les enfants handicapés, le personnel de l'orphelinat mais aussi avec cette famille dont tous les membres m'accueillent maintenant comme une des leurs. A leur façon j'espère, avec générosité et simplicité, je vous invite à mon tour à pénétrer dans "mon Viêt Nam" .

08/2019

ActuaLitté

Poésie

Moi, mon île et moi - Poésie

Recueil de poème parlant de mon île et du regard que je porte sur cette île Martinique qui a eu tant de nom et qui me tient tant à coeur, de son vécu, son avenir, son évolution, mon illusion et ma désillusion.

07/2017

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté