Recherche

Mohammed Taan

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Prix de la littérature arabe

Créé en 2013, le Prix de la littérature arabe est la seule récompense française distinguant la création littéraire arabe : il salue le roman ou le recueil de nouvelles d'un écrivain ressortissant de la Ligue arabe et auteur d'un ouvrage écrit en arabe et traduit en français ou directement écrit en français.

ActuaLitté

Dossier

Dix poètes pour entretenir le goût de la poésie

Du 7 au 23 mars, le Printemps des poètes ouvre le bal aux vers, en vers, et contre tout. Parce que le goût pour la poésie dépasse amplement le seul plaisir solitaire d’une lecture intime, voici neuf auteurs à redécouvrir, neuf textes, traduits ou en français, dont les échos restent puissants aujourd’hui encore. 

ActuaLitté

Dossier

Montpellier : de la culture en plein air, avec la Comédie du Livre

Depuis 1986, La Comédie du livre créée par des librairies indépendantes fait bouillonner les rues montpelliéraines. Nous voilà donc partis pour 10 jours de manifestations littéraires à Montpellier et dans les territoires avoisinants. Au rendez-vous : rencontres, lectures, musique, ateliers et expositions.

ActuaLitté

Dossier

Albums, romans : une sélection de 20 livres jeunesse pour Noël 2020

La crise sanitaire a contraint les librairies à fermer leurs portes depuis fin octobre dernier. Mais l’envie de lire est toujours là, car les livres sont le meilleur moyen de s’évader, d’apprendre, de se cultiver, de réfléchir, de rire aussi, à tous les âges et en famille.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Le Pèlerin de Oujda

Tourmenté par une nostalgie dévorante, presque viscérale, le vieux Juif, dévot et aveugle, trouve enfin l'occasion de revenir au Maroc, à Oujda, où il a vu le jour. La rencontre avec un chirurgien à la retraite, lui aussi la proie de ses souvenirs, et une vision onirique guideront ses pas dans un pèlerinage qui comblera sa piété, puisqu'il en sera récompensé en mourant dans un "baiser doux". Une mort que le Tout Puissant, selon la Bible, réserve à ses fidèles les plus proches. Comme dans ses autres romans, Mohamed Taan garde le même style narratif simple et limpide, sans jamais se départir de son thème favori : le brassage entre gens de religions différentes, qu'il appelle, sans répit, à se réconcilier.

05/2014

ActuaLitté

Littérature française

Les réfugiés de Peshawar. 2e édition

Afghanistan, 1989... Jalalabad est assiégée et sur le point de tomber entre les mains des moudjahidines, que les Américains appellent les Freedom Fighters. Leur but est de s'emparer du pouvoir après avoir chassé les troupes soviétiques de leur pays. Cherchant à tout prix à les stopper dans cette entreprise, les Américains leur coupent les aides militaires. Pour se maintenir à flot et continuer à s'armer, les moudjahidines doivent alors se tourner vers la culture du pavot. C'est dans cette atmosphère qu'une déléguée de la UNHCR qui peine à ériger un camp à Peshawar au Pakistan pour accueillir les déplacés Afghans et un délégué du bureau américain de lutte antidrogue vont se rencontrer... Tous deux seront les témoins de la montée de Ben Laden d'abord, puis de celle du mollah Omar et des talibans, résultant de la connivence entre Américains, Saoudiens et Pakistanais. Pour la première fois dans un roman, la genèse de l'islamisme radical (le wahhabisme) est révélée au cours d'une intrigue qui tiendra le lecteur en haleine.

02/2019

ActuaLitté

Littérature française

Le Sayyed de Bagdad

Dans le chaos d'un Irak en guerre où les troupes américaines, après leur "victoire", cherchent l'ennemi, le destin de trois personnages va s'entrelacer pour le pire et le meilleur. Il y a le vénérable chef chiite, le Sayyed, sa belle-fille, Amina, et enfin ce soldat américain, Jimmy, engagé volontaire, dans ce conflit qu'il voulait juste. Fils et petit-fils de soldats, le jeune homme va découvrir les facettes de cette terre, et le vrai visage de son armée, au travers de cette quête qu'il embrasse à son tour : découvrir ce qu'il est vraiment advenu du fils du Sayyed, mari d'Amina, communiste persécuté par feu le régime de Sadaam Hussein. Première fiction en français sur ce conflit vu par un Arabe, voici un témoignage très loin du traitement médiatique auquel nous sommes accoutumés. Sans faux-semblant, il nous tend les clefs d'une compréhension intime d'un conflit qui a ouvert notre siècle sous de troubles auspices.

08/2014

ActuaLitté

Littérature française

Arachide

C'est un jeune garçon, Salem, qui est au centre de ce récit. Fuyant sa montagne libanaise où s'exerçait une tyrannie ottomane insoutenable, pendant la première conflagration mondiale, il espérait trouver refuge auprès de son père au Sénégal. Ce père qu'il idolâtrait, mais qui cependant avait son secret. Amené à devenir prématurément adulte, il sera le plus jeune cultivateur d'arachide au Sénégal, et il se verra le témoin démuni de la cruauté humaine, de la déraison et de l'asservissement de l'homme par l'homme, jusqu'à l'anéantir. Un récit émouvant, riche en sentiments, mais avant tout sincère.

07/1997

ActuaLitté

Science-fiction

C'est la faute à Flaubert

L'Egypte sous Méhémet Ali, avait reçu les cadres français à bras ouverts dans l'intention de rénover et de construire un pays moderne. Mais malheureusement les traits de caractère du Pacha, toujours pressé, n'allaient souvent pas dans le même sens que les contraintes scientifiques de ces saint-simoniens volontaires. Ainsi maints projets seront voués à l'échec après dilapidation des sommes colossales et épuisement d'une main-d'oeuvre mobilisée en masse et surexploitée. Flaubert, envoyé par le ministère du Commerce français était dépêché chez le successeur du Pacha et avait une mission bien loin des aspirations de celui-ci qui, de surcroit, n'éprouvait aucun amour pour les Français. Qu'est-ce qu'il va advenir de l'Egypte dont les Anglais et les Français tenaient absolument à y creuser l'isthme, le canal de Suez. Que deviendra cet énorme projet, symbole d'un mariage entre un Orient récepteur et un Occident civilisateur, alors que le Wali est hostile à toute présence européenne ! ? Mais Flaubert, avait d'autres raisons de faire le voyage d'Orient. En particulier se réconcilier avec son homosexualité, à l'origine de sa révolution contre une société qui ne tolérait guère ses semblables. Y parviendra-t-il ? !

07/2019

ActuaLitté

Sports

Mohamed Ali

Muhammad Ali, né Cassius Marcellus Clay Jr, le 17 janvier 1942, est un personnage hors du commun. Premier boxeur à devenir triple champion du monde poids lourds, il est autant connu pour un style de combat qui n'appartient qu'à lui, incarné dans son célèbre slogan "flotter comme un papillon, piquer comme une abeille", que pour ses prises de position et ses déclarations fracassantes. Adulé puis vilipendé après avoir refusé de servir dans l'armée américaine au moment de la guerre du Vietnam et s'être converti à l'Islam aux côtés de Malcom X, dépossédé de son titre mondial, il finira par être réhabilité et par recevoir la médaille de la paix Otto Hahn, au nom de l'organisation des Nations unies "pour son engagement en faveur du mouvement américain contre la ségrégation et pour l'émancipation culturelle des Noirs à l'échelle mondiale".

02/2015

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté