Recherche

Mihail Sebastian

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

La ville aux acacias

Quand arriva le printemps, Adriana retrouva une ancienne mélancolie, de vagues désirs, des plaisirs incertains. Ses yeux s'embuaient sans motif apparent, ses paupières s'alourdissaient d'une mystérieuse torpeur, ses seins frissonnaient sous le tissu de ses robes. Elle attendait, sans savoir quoi. A quinze ans, Adriana attend l'amour, bien sûr. Ravissante adolescente, élevée au coeur de la bourgeoisie roumaine des années 1920, elle découvre ses premiers émois, d'abord pour un beau cousin, puis pour un jeune étudiant. Mais à part un flirt de plus en plus poussé, rien n'est permis. Jusqu'au jour où la passion risque de tout emporter...

10/2020

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Sébastien

Le jeune Sébastien aime le silence. Sa plus grande peur est de mourir noyé par le bruit. Mais, par échappées, les mots prennent vie : les souffrances du quotidien et l'amour de son grand-père, le seul être qui lui témoigne de l'affection. Lors d'un voyage en train, les voilà rejoints par des amis, vétérans d'Algérie. L'adolescent comprend peu à peu quelle abominable fraternité les unit. Les illusions perdues d'un enfant ont de terribles conséquences... Un roman saisissant, sobre et tout en retenue, sur l'innocence face à la laideur du monde.

10/2012

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Sébastien

Sébastien, un écrivain qui n'arrive plus à écrire. Victime de son succès, hanté par les fantômes de son passé, il noie dans l'alcool ce qui reste de sa vie. Zess, une "fille au masculin" à la crête noire, donne l'impression de savoir dessiner ce que Sébastien ne peut pas écrire. Tout semble séparer ces deux voisins de palier. Pourtant, en empruntant ensemble des chemins de leurs passés cabossés, l'improbable rencontre se produit et se transforme en relation qui pourrait s'avérer salutaire.

05/2020

ActuaLitté

Policiers

Les variations Sebastian

Lorsque Gavin, journaliste new-yorkais, retourne à Sebastian, dans sa Floride natale, il ne se doute pas que sa vie va basculer. C'est une photo qui déclenche tout. Celle que sa soeur a prise devant une maison dont les occupants sont sur le point d'être expulsés. Gavin y voit le visage d'une fillette qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau. D'un coup, c'est toute sa jeunesse qui remonte à la surface : le lycée de Sebastian, la fondation du Lola Quartet avec Daniel, Jack et Sasha. Et surtout, son amour pour la fantasque Anna, qui avait mystérieusement disparu à la fin de l'année scolaire. Est-il possible que cette petite fille soit la leur ? Où est-elle maintenant ? Qu'est devenue Anna ? La réponse à ces questions va conduire Gavin au coeur des ténèbres.

02/2015

ActuaLitté

Littérature française

Sebastià, enfant de la Retirada

Dans tous ses romans, Hubert Auque porte attention à la migration et au bilinguisme, et plus encore chez Sebastià, enfant de la Retirada devenu adulte en traversant bien des adversités et vivant alternativement en France, où il fut instituteur, et en Espagne, quand il devint médecin scolaire. Victime à quatre-vingts ans d'un accident de ski, Sebastià-Sebastián-Sébastien réside dans une annexe de l'hôpital transfrontalier de Puigcerdà, peu de mois après l'inauguration de celui-ci en septembre 2014. Durant son séjour, il se lie d'amitié avec son jeune médecin, Ramon, auprès duquel il évoque l'admiration qu'il porte à Albert Schweitzer, médecin, prix Nobel de la Paix en 1952, et, peu à peu, parvient à confier ce que fut en 1939 l'exode qu'il a vécu. Sebastià, Ramon et Albert, ces trois médecins ont en commun d'appliquer concrètement dans leur vie active leurs choix éthiques et... de placer Johann Sebastian Bach au firmament des musiciens !

06/2018

ActuaLitté

Littérature étrangère

La trilogie Sebastian Dun

L'homme prit un livre de la bibliothèque et s'avachit dans un fauteuil. "Monsieur, lui dis-je respectueusement, je suis venu vous demander un emploi." L'homme continua de lire, imperturbable. Je t'appelai et te dis : "Il ne me répond pas, je lui ai demandé du travail." L'homme continua de lire, il ne leva même pas les yeux. Je te dis : "Cet homme ne lit pas, Diana, il ne fait que manger des lettres pour lire, il faut y mettre peu d'imagination, son regard ressemble à un aspirateur à lettres. Allons-nous-en."

05/2017

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté