Recherche

Michel Mohrt

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Michel Houellebecq

Révélé avec Extension du domaine de la lutte, publié en 1994 par les Éditions Maurice Nadeau, Michel Houellebecq, né Michel Thomas en 1956 ou 1958 selon ses propres dires, a cultivé le mystère tout au long de sa carrière : après ce premier roman remarqué, il publie Les Particules élémentaires (1998), puis Plateforme (2001), alors qu'il vient de s'exiler en Irlande.

ActuaLitté

Dossier

Désavoué par l'éditeur Albin Michel : le cas Éric Zemmour

Coup de tonnerre fin mai, la maison de la rue Huygens divorçait de son auteur star, le polémiste bien connu de CNews, et potentiellement candidat aux présidentielles de 2022. Eric Zemmour et Albin Michel, rejouaient la petite mélodie d’Hervé Villard, Capri, c’est fini. Caprice de l’éditeur devant la poule aux œufs d’or, différend politique plus que touchant à la politique éditoriale et finalement grand cas d’école : l’affaire Zemmour va de rebondissements en rebondissements.

ActuaLitté

Dossier

De Michel Glardon à Jean Richard : histoire des Éditions d'en bas

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et à la suite de la fermeture des librairies, sans oublier l’annulation des salons du livre, les Éditions d’en bas ont choisi la riposte. La maison, qui célèbre ses 45 ans, a souhaité partager son histoire, à travers des podcasts et des vidéos de leurs auteurs. Mais également faire découvrir des livres plus anciens à travers toutes ces années de publications.

ActuaLitté

Dossier

2021, commémoration des 700 ans de la mort de Dante Alighieri

Né le 21 mai 1265, Dante Alighieri, mythique poète italien, écrivain, mais également homme politique ayant vécu à Florence, est mort le 14 septembre 1321, laissant derrière lui La Divine Comédie. Considéré comme le père de la langue italienne, il compose avec Boccace et Pétrarque cette trinité littéraire par laquelle le toscan s’imposa dans le pays. En cette année 2021, le 700e anniversaire de sa mort est commémoré, partout dans le monde.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Décembre

Créé en 1989 sous l’appellation Prix Novembre, le Prix Décembre a été pensé comme un anti-Goncourt, un de plus : la récompense entendait se démarquer de par sa sélection initiale, mais aussi son choix de lauréat. Pensé et doté, à l'origine, par Michel Dennery, il fut ensuite soutenu par Pierre Bergé, se nommant alors Prix Décembre.

ActuaLitté

Dossier

À la découverte de la littérature tchèque

Si l’on résume hâtivement – et maladroitement – la littérature tchèque à Milan Kundera, c’est bien souvent par une méprise culturelle. Michal Fleischmann, ambassadeur de la République tchèque en France, abordait cette question différemment : « La littérature tchèque est une pensée. Une pensée, une voie de la littérature européenne venue de la profondeur d’un peuple au centre de l’Europe. » Voici un large dossier, destiné à parcourir, avec un spectre élargi, les oeuvres et les êtres.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Michel Mohrt, réfractaire stendhalien

Naviguer dans l'oeuvre de Michel Mohrt et pénétrer dans l'intimité de l'écrivain, telle est l'ambition de cet essai écrit par un ami qui l'a côtoyé pendant quarante ans. Le 17 août 2011 disparaissait à l'âge de 97 ans un émigré de l'intérieur, quoique membre de l'Académie française, éternel déraciné et voyageur nostalgique en rupture de ban avec son époque. Les points de repère de son existence sont autant de thèmes traversant ses livres : la Bretagne, Nice et les Alpes du Sud, les Etats-Unis, l'Angleterre, Venise... Le marin a rompu les amarres pour vivre en homme libre, rêvant de créer un impossible phalanstère composé d'esprits lucides, de fidèles lui ressemblant. Ses ports d'attache sont la littérature et l'histoire qui nourrissent son amour de la liberté. Mohrt ne veut pas se laisser embrigader et souhaite préserver son quant-à-soi. Il convoque les écrivains du XIXe siècle, Chateaubriand et surtout Stendhal dont il renouvelle le thème de la chasse au bonheur. "J'ai compris que la seule vengeance, c'est le bonheur... Oui, il y a le bonheur. Et le mépris : les deux béquilles qui me soutiennent dans la vie". Il s'érige en porte-parole des vaincus, en Cassandre de nos guerres civiles, en caution morale des parias de l'Histoire. Sous sa plume, le romantisme des causes perdues n'est pas un vain mot. Mais il sait aussi faire souffler un fort vent d'Ouest sur les lettres françaises en révélant Faulkner, Styron ou Kerouac. Ce réfractaire qui a su dire "non" aux dérives de son époque est tout sauf un écrivain mineur. Il est grand temps de redécouvrir l'oeuvre de cet aristocrate au caractère bien trempé qui a toujours préféré l'air du large à l'air du temps. Cet essai est suivi d'une pièce de théâtre inédite de Michel Mohrt, "Siegfried 40" , écrite en 1944.

03/2021

ActuaLitté

Littérature française

La maison du père

Une famille bretonne il y a cinquante ans. La vie dans une petite ville du Finistère était alors plus proche de ce qu'elle était au XIX ? siècle que de ce qu'elle est aujourd'hui. Des valeurs perdues lui donnaient son sens, sa richesse. Après avoir évoqué dans ses romans - Le serviteur fidèle, La prison maritime, Les moyens du bord - les paysages et les moeurs de sa province, le village où se dresse, au bord de la mer, la maison de ses parents, l'auteur, dans ce récit, part à la recherche de son enfance et de ses sources. Il raconte ce que furent ses premières découvertes et trace des portraits des siens. Dire ce que fut vraiment la réalité, sans le détour de la fiction, a été pour lui une façon de répondre aux questions qu'un écrivain se pose toute sa vie : "Qu'ai-je été ? Que suis-je ?"

02/1979

ActuaLitté

Littérature française

On liquide et on s'en va

Sotie : "Pièce de notre ancien théâtre, au XV ? siècle et au commencement du XVI ? siècle, sorte de satire allégorique dialoguée, où les personnages étaient censés appartenir à un peuple imaginaire nommé le peuple sot ou fol, lequel représentait, aux yeux des spectateurs, les dignitaires et personnages du monde réel". Cette définition du Petit Littré convient assez bien à ce roman où l'auteur s'est amusé à faire dialoguer une dizaine de personnages appartenant à la même famille : frères et soeurs, enfants, amis, réunis l'été dans une maison de vacances. Mais c'est la maison qui est le personnage principal. Il lui arrive bien des aventures. Et aussi à ses propriétaires indivis qui se déchirent autour de l'héritage.

11/1992

ActuaLitté

Littérature française (poches)

La Maison du père. (suivi de) Vers l'Ouest. Souvenirs de jeunesse

Si le titre Souvenirs d'enfance et de jeunesse n'était pas celui de l'un des chefs-d'œuvre de la littérature française, je l'aurais emprunté à mon compatriote Ernest Renan et donné à ce livre. Je ne peux mieux faire, pour indiquer au lecteur ce qu'il trouvera dans les deux ouvrages rassemblés ici, que de citer deux critiques qui les saluèrent à leur publication : La maison du père " Ce livre qui s'achève quand le héros a quinze ans est le récit d'une vocation. Ce qu'il nous avoue ce sont les conditions de naissance d'un écrivain (...). Le plaisir nostalgique que procure la lecture des livres de Michel Mohrt est lié au fait qu'ils sont la seule manière de retrouver l'enfance (...). Ainsi la littérature est-elle devenue La maison du père celle que le fils a édifiée pour son Père, celle où il retrouve un bonheur originel... " Jean Roudaut, Le Magazine littéraire Vers l'Ouest " En nous livrant, à la première personne, des souvenirs qu'il avait glissés, ici et là, dans ses romans, Michel Mohrt nous propose une explication de soi, de son itinéraire, de ses bonheurs, de ses répugnances, de ses déceptions. Ce regard sur soi est d'une belle probité. Mohrt est à la fois précis et fidèle à son passé, d'une constante modestie, et il nous révèle des événements qui le blessèrent, sans polémique ni complaisance. " François Nourissier, Le Figaro Magazine.

09/1990

ActuaLitté

Littérature française

L'air du large. Tome 2

"Ce recueil [Tome I] ayant été reçu avec faveur, j'ai pensé pouvoir réunir, dans un second volume, d'autres essais de longueur et d'importance inégales. Certains ont été écrits comme préfaces à des éditions d'oeuvres classiques ; d'autres, plus brefs, ont paru dans des journaux, hebdomadaires et quotidiens. Certains auteurs (Thomas Mann, Pavese) figurent dans l'un et l'autre recueil. Je répète, ici, ce que j'indiquais dans la note en tête du premier : ces essais ne sont pas exhaustifs. Je n'ai eu d'autre ambition que d'étudier un aspect particulier d'un romancier, ou l'un de ses ouvrages, me bornant à quelques perspectives d'ensemble. Les romanciers anglo-saxons ont la plus grande part, ce qui est naturel pour qui les a pratiqués professionnellement, au long d'une carrière d'éditeur." Michel Mohrt.

01/1988

ActuaLitté

Poches Littérature internation

La Campagne d'Italie

"Frédérique Bon se serra contre son cavalier. Ils dansaient le Tango chinois. - Je me doute de ce que l'on vous a raconté, dit Frédérique Bon. Eh bien ! l'on vous a menti. - Qu'est-ce que l'on m'a raconté ? - Quoi que ce soit, l'on vous a menti. Venez boire, nous avons besoin de boire un peu. Quand elle eut conduit Talbot au buffet, Frédérique Bon s'excusa : - Je vais voir si ma petite fille dort. J'ai une petite fille de neuf ans : Etiennette, c'est son nom. Elle sera très belle. Elle l'est déjà et elle le sait. Vous la connaîtrez".

09/1973

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté