Recherche

Mgr gerard mulumba kalemba un don de dieu a l'eglise et a la r.d. congo

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

L'oiseau moqueur de Harper Lee, un chef d'oeuvre à la peau dure

L’histoire que raconte Jean Louise Finch, alors âgée de six ans, est devenue l’un des plus grands classiques de la littérature américaine. To Kill a Mockingbird, prix Pulitzer Littérature 1961, un an après sa sortie, est réputé pour son humour et sa chaleur, alors qu’il traite de viol et d’inégalité raciale.

ActuaLitté

Dossier

Molière : le génie du théâtre à l'honneur en 2022

Si la langue française est devenue, au fil du temps, « langue de Molière », c'est bien parce que le dramaturge est l'une des figures littéraires les plus populaires en France et dans le monde. Le 400e anniversaire de son baptême, fêté en janvier 2022, est l'occasion de redécouvrir l'œuvre et l'héritage du comédien favori de Louis XIV, ainsi que de suivre les évènements de cette année de commémoration. 

ActuaLitté

Dossier

De l'auteur à la création : le rapport Racine, une nouvelle politique publique

141 pages de constats, d’observations, de commentaires, découlant des différentes auditions menées ces derniers mois : le rapport de Bruno Racine fait office de pavé dans la mare, lancé depuis les hauteurs de la tour Montparnasse. Et le ministre de la Culture, Franck Riester, se laisse encore quelques semaines avant de présenter les mesures qui en découleront.

ActuaLitté

Dossier

Etats généraux du livre : les auteurs à la recherche d'un meilleur avenir

Crédit Denis Bajram

ActuaLitté

Dossier

Lire en poche 2019 : à Gradignan, “Cultiver la liberté”

Lire en poche 2019 : à Gradignan, “Cultiver la liberté”

ActuaLitté

Dossier

De Michel Glardon à Jean Richard : histoire des Éditions d'en bas

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et à la suite de la fermeture des librairies, sans oublier l’annulation des salons du livre, les Éditions d’en bas ont choisi la riposte. La maison, qui célèbre ses 45 ans, a souhaité partager son histoire, à travers des podcasts et des vidéos de leurs auteurs. Mais également faire découvrir des livres plus anciens à travers toutes ces années de publications.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Mgr gerard mulumba kalemba un don de dieu a l'eglise et a la r.d. congo

Ce livre est un hommage posthume rendu à Mgr Gérard Mulumba Kalemba, évêque émérite du diocèse de Mweka (en R. D. Congo), par le clergé dont il a été père et pasteur pendant près de 28 ans (1989-2017). Il a consacré toute sa vie à la gloire de Dieu et au salut des hommes. Ainsi avait-il compris sa mission d'évêque comme prolongement de la mission rédemptrice du Christ, Bon Pasteur. Sa vie de foi et son engagement pastoral nous interpellent et nous engagent à ''servir le Christ Pauvre dans les pauvres''. En effet, Mgr Gérard a été pour tous un ''pasteur à l'odeur des brebis avec un sourire du père''. Accompli dans cet esprit de proximité et d'amitié avec le peuple, son ministère épiscopal a mené à son expression la plus pleine, c'est-à-dire au don total de soi, à l'abnégation, au désintéressement, en toute humilité et avec plus de tendresse et de patience. Grâce à ses qualités pastorales et humaines à toute épreuve, notre évêque émérite a été témoin de l'amour de Dieu qui, en son Fils, a scellé une alliance éternelle d'amour avec l'humanité. Sa vie nous invite donc à nous consacrer totalement à l'oeuvre de Dieu en faveur de nos frères et soeurs, en pratiquant la charité du Bon Pasteur, dans la vérité et la justice afin de répondre au testament que nous a légué l'illustre disparu. A coup sûr, Mgr Gérard Mulumba Kalemba, pasteur au coeur d'or, aura été véritablement '' un don de Dieu à l'Eglise et à la R. D. Congo ''.

12/2021

ActuaLitté

Religion

Eglise-famille de Dieu et Eglise christique en République démocratique du Congo

La réception des images de l'Eglise-famille de Dieu et d'Eglise-fraternité christique en République démocratique, vingt-cinq ans après les assises de l'Assemblée spéciale du synode des évêques pour l'Afrique de 1994, est au coeur de ce livre. L'auteur étudie d'abord les implications des première et deuxième évangélisations en RD Congo, puis examine les images de l'Eglise du synode spécial pour l'Afrique. Enfin, la réflexion de l'auteur s'est focalisée sur une double réception : pratique et théologique, aussi bien par certains théologiens africains que par ceux d'outre-mer.

06/2020

ActuaLitté

Religion

L'Eglise catholique de la R.D. Congo en politique

Selon le Concile Vatican II l'Eglise n'est pas séparée du monde, mais existe au milieu de celui-ci, vit et agit avec lui ; elle est tout entière consacrée à sa fin salvifique et eschatologique sans que cela la détourne de ses tâches terrestres (G. S. , n. 40 § 2). Cependant, l'intervention de l'Eglise en politique suscite toujours des polémiques quand elle se comporte comme un porte-parole des partis politiques, ou lorsqu'elle prend des attitudes par lesquelles elle semble vouloir se comporter comme un adversaire, un parti politique en l'absence d'une vraie opposition.

07/2022

ActuaLitté

Cinéma

Gérard Depardieu à nu

Depuis Les Valseuses, Gérard Depardieu s'est construit une filmographie de premiers plan, en collaboration avec les plus grands noms. Pourtant, rien ne prédestinait ce jeune Castelroussin à un tel parcours... Retour sur la trajectoire de cet acteur hors norme. Un colosse aux pieds d'argile Cela ne fait aucun doute : Gérard Depardieu est un acteur hors norme, sa filmographie en atteste. Mais derrière l'acteur se cache une personnalité fragile, avec des failles. Et cela, Gérard Depardieu le sait. C'est ce qui le rend ivre de vie. Il ne cesse de repousser les limites pour se donner davantage d'oxygène et de liberté. Depardieu est un homme libre, " une force qui va ", pour reprendre l'expression de Victor Hugo. Tout commence à Châteauroux, où il naît de parents illettrés le 27 décembre 1948. Ado bagarreur, voleur, inculte, il bégaie : ses mots s'entrechoquent dans sa gueule de bad boy. Jusqu'à sa rencontre avec Jean-Laurent Cochet, metteur en scène et professeur d'art dramatique, qui initie le jeune Gérard au théâtre et lui donne l'envie de rattraper le temps perdu. Dès lors, c'est l'ascension : d'abord avec Les Valseuses (1974), film culte qui fait de lui l'icône d'une génération et d'une époque. Il joue avec les plus grands, pour Godard, Truffaut, Pialat, Resnais, Chabrol, Ridley Scott, Bertolucci... Mais, au-delà de sa filmographie, cette biographie explore également la figure d'un homme qui se déteste après la mort de son fils Guillaume en 2008 ; du rabelaisien qui torture son corps ; de l'homme d'affaires qui côtoie des personnalités atypiques, voire infréquentables (Poutine, Kim Jong-Un...). Une biographie vivante et remuante, à l'image de son sujet qui a toujours dévoré la vie.

04/2022

ActuaLitté

Littérature française

Un certain Monsieur Gérard... On m'a suicidé

L'esprit du poète Gérard Labrunie, dit Gérard de Nerval, plane sur le recueil de poèmes. Michel Aubry offre un vibrant hommage au dandy visionnaire en retraçant quelques morceaux choisis de sa vie. Un doute persiste encore sur l'origine de sa mort, car il portait toujours son chapeau quand il fut retrouvé pendu rue de la Vieille Lanterne. Des ravages de l'absinthe aux séjours en prison, sans oublier la misère et les amours malheureux, le quotidien du poète est souvent sombre. Victime de sa fragilité psychologique, qui confine parfois à la folie, il se sauve dans l'écriture et les voyages. Outre la disparition du principal représentant du romantisme français, l'ouvrage évoque d'autres hommes de lettres du XIXe siècle, tels que Victor Hugo ou Théophile Gauthier et des événements marquants de l'époque, comme la bataille d'Hernani. L'ensemble, mélange de lyrisme et de récit historique, où perce une pointe de nostalgie, témoigne de la fascination de l'auteur pour la splendeur et la décadence du poète maudit.

11/2016

ActuaLitté

Littérature étrangère

Un Homme dos à la mer

Personnage à l'identité "mutilée", le narrateur de ce monologue est un vagabond apatride, borgne, échoué sur l'île de Taïwan. Non dépourvu de culture et d'esprit, il tient par-dessus tout à ce qu'on le respecte. S'il se surnomme lui-même "le Chef", il ne sait en fait qu'aboyer ou bégayer dans le conflit qui l'oppose sans cesse à la langue chinoise. Ses soliloques nous font passer de la modernité orgueilleuse des années 1970 à la "postmodernité" vaniteuse du XXIe siècle. Mais le véritable héros de ce livre, c'est la langue elle-même, qui tourne en dérision tout ce qu'elle touche, à commencer par les devins, ces demi-dieux qui auraient créé l'écriture dans les temps les plus reculés, ensuite les lettrés-fonctionnaires, qui tiennent à leurs privilèges plus qu'à leur raison... Ecrit dans une langue offensive, ce roman suscita l'admiration dès sa parution des deux côtés du détroit de la mer de Chine : il est reconnu comme l'expérimentation la plus radicale en langue chinoise, mêlant les expressions anciennes, syntaxe débridée et rythmes implacables.

05/2022

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté