Recherche

Massimo Carlotto

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Policiers

L'Immense Obscurité de la mort

Au cours d'un braquage, une femme et son fils de 8 ans, pris en otages, sont tués. L'un des braqueurs est condamné à la perpétuité, l'autre s'échappe avec le butin. Quinze ans plus tard, atteint d'un cancer, le prisonnier formule un recours en grâce et demande, selon la loi italienne, le pardon de Silvano Contin, père et mari des victimes. La réponse de cet homme ravagé par la douleur et la solitude, obsédé par les dernières paroles de sa femme, est au centre de ce roman implacable qui place face à face l'assassin et la victime. Qui purge la peine la plus dure ? De ce duel il ne sortira pas de vainqueur. Carlotto rapproche subtilement les deux réalités de ces hommes qui s'affrontent dans des discours parallèles centrés sur la douleur. Le rythme du récit est haletant, l'écriture sèche, la réflexion va à l'essentiel, la vision du monde, sans pitié, explore tout le tragique de l'existence. Un roman inquiétant qui se place dans la lignée de Arrivederci amore.

06/2007

ActuaLitté

Policiers

Le maître des noeuds

Un adepte du sadomasochisme contacte Marco, dit l'Alligator, pour qu'il retrouve son épouse disparue. L'ancien prisonnier et ses acolytes, Beniamino Rossini, vieux truand à l'ancienne, et Max la Mémoire, vieux militant qui recouvre sa passion politique lors du G8 de 2001, vont plonger dans le monde souterrain de la souffrance volontaire, dans le drame des " doubles vies ", à la recherche du Maitre des noeuds, un tortionnaire qui sait se faire adorer de ses victimes. Pour les trois amis, le plus dur ne sera pas de progresser les armes à la main entre bonne société et mafias mais de se retrouver, au bout du monde SM, face à leurs propres souvenirs de prisonniers. Remarquable comme toujours par sa précision documentaire et son regard implacable sur les plaies sociales, ce roman de Carlotto met une nouvelle fois en scène son enquêteur très particulier, amateur de blues et de calva.

03/2004

ActuaLitté

Policiers

La vérité de l'alligator

Ex-chanteur de blues et ex-détenu injustement condamné, l'Alligator est un enquêteur parfaitement officieux qui met son obsession de la justice et sa connaissance du milieu au service de ceux que les tribunaux de Padoue chargent vraiment trop. Ce pauvre toxico, par exemple, qui rentre et sort de taule au gré de la bourgeoisie padouane...

01/2018

ActuaLitté

Policiers

A la fin d'un jour ennuyeux

Giorgio Pellegrini, l'antihéros de Arrivederci amore, ancien combattant des luttes sociales des années 70 devenu impitoyable criminel, possède désormais tout ce dont il avait rêvé : une épouse qu'il manipule au gré de ses caprices sadiques et un luxueux restaurant, rendez-vous de tous ceux qui comptent dans sa cité du Nord-Est italien. Il gère aussi, avec l'aide de son avocat, le député Brianese, un réseau d'escort-girls pour les politiciens affairistes qui mettent la région en coupe réglée. Mais découvrant que l'avocat l'a grugé, il retrouve ses instincts de voyou brutal pour tenter d'obtenir réparation. Mal lui en prend : l'avocat le fait placer sous la domination de la 'ndrangheta, la mafia calabraise. Pour lui échapper, ses instincts de grand fauve calculateur, même avec l'aide de trafiquants maltais et d'un malfrat russe, suffiront-ils ?Écriture sobre, ironie froide, précision documentaire : avec son talent si singulier, Carlotto réussit une fois encore à nous passionner pour le destin de personnages très peu recommandables tout en nous plongeant au cour des trafics politico-mafieux de l'industrieuse Vénétie, ce monde pourri qui ressemble tant au nôtre.

02/2013

ActuaLitté

Policiers

Arrivederci amore

Giorgio est un traître, une balance et un indic. Pour ajouter au pedigree, c'est un séducteur à la petite semaine, détrousseur de veuves. Quand Ciccio Formaggio vient lui proposer un braquage à un milliard de lires, Giorgio y voit l'occasion d'être enfin riche et peinard. Même s'il faut pour cela flinguer à la douzaine et pactiser avec un flic pourri.

03/2009

ActuaLitté

Policiers

Le souffle court

Des forêts de Tchernobyl aux chantiers navals d'Alang, en passant par les caveaux des banques suisses, les jeunes ambitieux du Dromos Gang ne reculent devant rien et méprisent les frontières. Ils sont riches, beaux, cyniques, éduqués dans les meilleures écoles, tous diplômés en économie. Censés succéder à leurs pères à la tête des plus grandes organisations criminelles, ils décident de s'affranchir des aînés et du poids des traditions, en rompant, souvent très violemment, avec leur camp. Ils veulent aller vite, très vite, au moins aussi vite que l'argent. Experts en blanchiment d'argent et tours de passe-passe financiers, ils pratiquent le crime global sans jamais se salir les mains. Par un étrange concours de circonstances, c'est à Marseille, plaque tournante du crime européen, qu'ils se retrouvent pour faire leurs premières armes. Face à eux, la commissaire Bernadette Bourdet, alias BB. Pas précisément élégante ni subtile, cette fan de Johnny Hallyday aux méthodes peu orthodoxes dirige une brigade un peu spéciale, aux limites de la légalité, qui doit tenir sous contrôle tous les trafics de la capitale phocéenne. Dans ce roman au rythme effréné, Massimo Carlotto met en scène avec férocité l'affrontement entre le crime "traditionnel" et les nouvelles mafias en col blanc.

04/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté