Recherche

Marie-Claude Perrin-Chenour, Anne-Marie Paquet-Deyris

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Littératures de l'Imaginaire : questionner le monde de demain

Depuis le début de son aventure éditoriale en 2010, Scrineo a publié des romans imaginaires, portés par des auteurs et autrices exclusivement francophones – du steampunk à la dark fantasy, en passant par le fantastique et la SF. Les premiers titres ont permis de lancer une nouvelle génération comme Patrick McSpare et Olivier Peru, avec la série Les Hauts Conteurs (Lauréat du Prix des Incos 2012), Joslan F. Keller et Aurélie Laloum avec la série Via temporis et Marie Pavlenko et sa trilogie Le livre de Saskia

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Andrée Chedid

Née le 20 mars 1920 au Caire, en Égypte, sous le nom Andrée Saab, Andrée Chedid y mène ses études, apprenant le français et l'anglais, et utilisant de manière ponctuelle l'arabe. Avec son mari Louis Selim Chedid, qu'elle épouse en 1942, elle part au Liban l'année suivante, où elle publie son premier recueil poétique, On the Trails of My Fancy, sous le pseudonyme A. Lake.

ActuaLitté

Dossier

Les Brontë, la famille prodige de la littérature britannique

Trois sœurs et un frère : à eux quatre, les enfants Brontë auront révolutionné la littérature britannique, chacun à leur manière. Nés entre 1816 et 1820, ils font partie d'une famille de six enfants, tous élevés dans un climat paisible, tourné vers la culture et l'éducation, sous la responsabilité de Patrick Brontë et Maria Branwell.

ActuaLitté

Dossier

De l'auteur à la création : le rapport Racine, une nouvelle politique publique

141 pages de constats, d’observations, de commentaires, découlant des différentes auditions menées ces derniers mois : le rapport de Bruno Racine fait office de pavé dans la mare, lancé depuis les hauteurs de la tour Montparnasse. Et le ministre de la Culture, Franck Riester, se laisse encore quelques semaines avant de présenter les mesures qui en découleront.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Anne Frank et son Journal

Morte en 1945 à Bergen-Belsen, Anne Frank a légué à l’humanité un journal devenu historique. Ce récit fait part des réflexions qui occupent la jeune adolescente, alors qu’elle est partie avec sa famille aux Pays-Bas, pour échapper aux nazis. Nous sommes en 1942, elle a 13 ans. 

ActuaLitté

Dossier

Portraits de traductrices et traducteurs du passé

« Traduire, c’est trahir », selon l’adage italien, mais sans eux, pas de livres venus d’ailleurs dans les mains des lecteurs. Traductrices et traducteurs, penchés sur des textes antiques ou des publications plus récentes, ont enrichi les bibliothèques de leurs apports. Coauteurs de ces œuvres, souvent oubliés, voici un dossier qui rend hommage à un métier essentiel.

Extraits

ActuaLitté

Anglais apprentissage

The Grapes of Wrath. John Steinbeck

Alors qu'il décrit dès 1936 les conditions de vie dégradantes des travailleurs saisonniers dans l'Eden trompeur des vergers de Salinas et Bakersfield, Steinbeck prépare les textes virulents qu'il publiera dans le San Francisco News en octobre de la même année sous le titre " The Harvest Gypsies ", puis sous celui de " Dubious Battle in California " dans The Nation en septembre. Et lorsqu'en 1938, après avoir voyagé depuis l'Oklahoma jusqu'en Californie avec des familles entières de fermiers expulsés, il remanie ces articles pour publier son pamphlet Their Blood is Strong, le tracé et le souffle épiques du roman sont déjà là. La voix s'y fait accusatrice et dénonce avec des accents bibliques l'exploitation systématique de la terre et des itinérants. L'évolution singulière de ce texte en fait l'un des objets littéraires les plus fascinants de la culture américaine.

11/2007

ActuaLitté

Religion

Le Père Joseph-Marie Perrin

Pourquoi un Prier 15 jours avec le père Joseph-Marie Perrin ? Il ne s'agit pas tant ici de rendre hommage à ce dominicain aveugle, mort à l'âge de 96 ans et dont on célèbre en 2005 le centenaire de la naissance. Cet hommage doit être rendu par ailleurs. Il ne s'agit pas non plus de relater l'existence de ce missionnaire de la sainteté laïque, fondateur, avec Juliette Molland, de Caritas Christi (institut séculier, association sacerdotale et fraternité laïque), ami de Simone Weil, résistant, auteur de plus de trente ouvrages de spiritualité. Cette histoire doit être racontée, c'est sûr. Mais ici, l'auteur voudrait répondre simplement à la demande d'hommes et de femmes de plusieurs continents : " Vous qui avez eu la chance d'être proche du père Perrin pendant plus de vingt ans et avez vous-même tant reçu de lui, retracez pour nous, qui désirons répondre à la vocation à la sainteté en plein monde, le chemin qu'il a indiqué avec tant de clarté et de joie. "

11/2005

ActuaLitté

Littérature française

Lettre à Anne-Marie

Mic Bruner a vécu un véritable amour platonique avec une demoiselle aux soixante-dix printemps, hors du commun. Celle-ci était très belle, très cultivée, et de surcroît très riche. En accord avec Anne, après avoir obtenu ses droits à la retraite, il part

10/2014

ActuaLitté

Théâtre

Anne-Marie la Beauté

Elle s'enduisait de la vieille crème de huit heures d'Elizabeth Arden. Tu pues le camphre Gigi, je disais. Elle répondait c'est un aphrodisiaque, la pauvre Au temps du Théâtre de Clichy, j'étais sa seule amie. Les autres étaient jalouses Les hommes tournicotaient comme des mouches. Elle tombait amoureuse plusieurs fois par mois. A vingt-trois ans elle s'est trouvée enceinte. Pendant deux jours on s'est cassé la tête pour savoir quoi faire et puis elle a dit, allez hop je le garde. Ca ne l'intéressait pas de connaître le père : de toute façon il me fera chier

01/2020

ActuaLitté

Critique littéraire

Lettres de Paul Claudel à Élisabeth Sainte-Marie Perrin et à Audrey Parr

Ces deux correspondances s'étendent sur une période de trente-cinq ans, de 1905 à 1940, et se font quasiment suite : la première, celle que Claudel échange avec Elisabeth Sainte-Marie Perrin, commencée en 1905, s'arrête à la mort de celle-ci, en 1926 ; la seconde, avec Audrey Parr, commencée en 1919, s'interrompt, elle aussi, avec la mort de la destinataire, en 1940. Ici, on voit à quel point c'est le destinataire qui façonne l'épistolier et comment chez le même personnage peuvent se voiler ou scintiller différentes facettes qu'on pourrait penser contradictoires ? Non que l'une soit moins intéressante que l'autre, car elles sont complémentaires. La première révèle un Claudel peu connu, un homme affectueux qui entretient une correspondance d'ordre familial avec une belle-soeur qu'il "aime tendrement" , qui l'admire, mais qui l'oblige à respecter une certaine atmosphère, celle d'une famille bourgeoise et surtout chrétienne. En revanche, les lettres à Audrey Parr, à la "fée" Margotine, nous présentent un Claudel jubilant et parfois déchaîné qui prend la plume pour exécuter un véritable feu d'artifice épistolaire où tous les genres et tous les tons sont mêlés : comme si tous deux, Paul et Margotine, avaient découvert le secret de se retrouver au royaume de l'art et de la fantaisie. Deux Claudel, donc, dans ces deux correspondances. - Deux Claudel ? Il y en a mille, et l'on n'est pas prêt encore de cerner le phénomène !

05/1990

ActuaLitté

Littérature française

Marie mon ange

Sam apprend qu'il est le père de Simon dont il ignorait l'existence. Près de trente années les séparent. Atteint par une grave maladie, il se lance à la recherche de son fils. Une course contre la montre s'engage. Mais la vie s'obstine à ne pas les réunir. C'est finalement dans la mort qu'ils se rencontreront.

12/2013

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté